Introduction

Introduction
Il est normal que votre enfant réagisse parfois fort et avec tout son corps quand il vit des émotions. C’est que, pour lui, ces émotions sont nouvelles.

Joie, tristesse, colère, jalousie… En quelques années, votre enfant devra apprendre à composer avec toutes sortes d’émotions. Comment l’accompagner?

Quand Arthur, 3 ans, vit une frustration, il lance des objets ou il se jette par terre en tapant des pieds. Au bout d’un moment, il s’agenouille et croise ses bras sur sa poitrine, l’air boudeur. « Pendant sa crise, inutile de tenter de lui faire entendre raison, dit sa maman, Nathalie. Quand il est plus calme, je le serre dans mes bras et nous parlons de ce qui s’est passé. Je lui demande comment il aurait pu exprimer sa colère autrement. »

Il est normal que votre enfant réagisse parfois fort et avec tout son corps quand il vit des émotions. C’est que, pour lui, ces émotions sont nouvelles. Il doit donc apprendre à y réagir adéquatement. En grandissant, il apprendra à se contrôler et à nommer ce qu’il ressent, mais cela peut prendre du temps.

Naitre et grandir.com

Source : magazine Naître et grandir, février 2014
Recherche et rédaction : Nathalie Vallerand
Révision scientifique : Nathalie Parent, psychologue

Crédit photo : Maxim Morin

Partager