Dossier

Aimer l'hiver de A à Z

Les enfants adorent l’hiver. Pour ajouter à leur bonheur et survivre jusqu’au printemps, voici quelques idées et trucs à utiliser sans ménagement.

Continuer

Aimer l'hiver de A à Z

Les enfants adorent l’hiver. Pour ajouter à leur bonheur et survivre jusqu’au printemps, voici quelques idées et trucs à utiliser sans ménagement.

Ange dans la neige

Les anges dans la neige ont l’avantage de pouvoir être réalisés même si la neige n’est pas collante. Couché sur le dos, votre enfant doit bouger ses bras et ses jambes dans un mouvement d’aller-retour pour former les ailes et la robe d’un ange. Si vous vous y mettez aussi, vous pouvez même créer une famille d’anges. Aidez votre enfant à se relever afin qu’il n’abîme pas sa création. Il pourra ensuite décorer les anges à la manière d’un bonhomme de neige : avec des boutons, des cocottes ou des petites roches.

Bonhomme de neige

La neige n’est pas assez collante pour faire un bonhomme? Qu’à cela ne tienne! Vous pouvez proposer à votre enfant de fabriquer des bonshommes de neige miniatures avec de la pâte à modeler. Ou encore mieux, avec de la pâte à neiger! Pour en faire, il faut 750 ml (3 tasses) de levure chimique (poudre à pâte) et 125 ml (½ tasse) de revitalisant de couleur blanche pour cheveux. Il suffit de mélanger les deux ingrédients et le tour est joué. Pour une expérience encore plus amusante, placer la pâte à neiger 30 minutes au congélateur avant de l’offrir à votre enfant. Cette « neige » se conserve quelques jours dans un sac hermétique (ex. : Ziploc)

Chocolat chaud

C’est la gâterie par excellence au retour d’une activité extérieure. Il est si simple de faire du chocolat chaud maison! Mélanger du lait chaud, un peu de cacao et de sucre, et le tour est joué. Vous pouvez y ajouter de la cannelle, de la vanille ou du piment de Cayenne au goût. Si vous le préparez avec une poudre du commerce, utilisez du lait chaud au lieu de l’eau. Pour lui donner un air de fête, vous pouvez aussi le garnir de crème fouettée, de crème glacée, de copeaux de chocolat blanc ou de petites guimauves.

Recette de chocolat chaud maison

Déneiger

Si vous voyez cette tâche comme une corvée ennuyeuse, les tout-petits, eux, adorent y participer. Pour commencer, offrez à votre enfant une pelle adaptée à sa taille. Si la neige est lourde, il peut simplement la pousser, comme s’il passait le balai. Vous pourrez alors prendre le relais pour la lancer plus loin. Si votre enfant refuse de déneiger à vos côtés, vous pouvez lui donner des seaux de plage et lui demander de les remplir de neige pour réaliser un château un peu à l’écart. Ce qu’il utilisera pour sa construction sera en moins à pelleter pour vous!

Engelure

Par temps très froid, le sang circule moins bien. Il se rend donc moins facilement aux extrémités (joues, oreilles, menton, nez, mains et pieds). La peau peut alors geler : elle rougit, elle picote, puis elle peut finir par blanchir dans les cas plus graves. Pour soigner une engelure, il faut aller à l’intérieur, retirer les vêtements humides de votre enfant et réchauffer doucement la partie gelée avec vos mains, sous vos bras ou dans de l’eau tiède. Il est important de ne pas frotter la partie du corps qui a gelé et de ne pas y appliquer de neige ni de corps gras. Il ne faut pas non plus la plonger dans de l’eau très chaude ou très froide. Pour en savoir plus : L’engelure

Famille

L’hiver est une saison qui s’apprécie en famille. Pensez à prendre des photos des bonshommes de neige faits ensemble dans la cour ou au parc, des exploits à la patinoire municipale et des après-midis à glisser. Vous pouvez aussi réaliser une courte vidéo avec votre téléphone intelligent et demander à votre enfant de dire la date, ainsi que la raison pour laquelle vous filmez. En ayant des images positives de la saison froide, votre enfant grandira en aimant l’hiver. Les grosses tuques et les dessous de nez humides sont peut-être moins jolis que les teints santé de l’été, mais votre enfant retiendra surtout le plaisir qu’il a eu avec vous lors de l’événement.

Glissade

Glisser sur une pente enneigée est une activité à laquelle les enfants ne peuvent pas résister. Surtout si vous participez! L’avantage premier est que cette activité peut se faire, peu importe l’âge de vos enfants : le plus jeune peut toujours se placer entre vos jambes. Une pente de quelques mètres suffit pour avoir du plaisir. C’est aussi un bon moyen de ne pas avoir froid, car il faut remonter la pente entre chaque glissade!

Habillage

Pour survivre à l’habillage de votre enfant l’hiver, pourquoi ne pas en faire un jeu? Vous pourriez jouer avec lui à « qui sera prêt en premier » ou coller une affiche avec de petits dessins dans l’entrée qui indiquent l’ordre dans lequel on enfile tuques, mitaines, manteaux et bottes. C’est rassurant pour l’enfant et cela l’aide à être plus autonome. Prévoir un peu plus de temps le matin pour cette tâche pourra aussi diminuer le stress de toute la famille. Ainsi, pas besoin de crier de se dépêcher. Utiliser un petit sablier peut aussi aider votre tout-petit à voir le temps qu’il a pour s’habiller.

Igloo

Bouger dehors favorise l’appétit, le sommeil, la concentration et la capacité à apprendre.

Les enfants adorent les constructions en neige, que ce soit pour y jouer ou s’y cacher. Si vous faites un abri fermé comme un igloo, vous devez surveiller votre enfant en tout temps pour assurer sa sécurité. En effet, si l’igloo s’effondre, le poids de la neige qui tombe peut étouffer un enfant. Il est aussi important de le faire loin de la route et du passage de la charrue. Pour rendre la construction plus solide, vous pouvez l’arroser légèrement une fois le travail terminé. En gelant, l’eau maintiendra le tout bien en place. Vous pouvez aussi garder vos contenants de lait ou de jus vides, les remplir d’eau et les laisser geler. Puis, retirez l’emballage et vous aurez des blocs de glace qui brillent au soleil. Vous pourrez les insérer dans les murs de neige de votre igloo.

Jeux

Voici trois idées pour donner un air de fête à l’hiver et encourager votre enfant à mettre le nez dehors :

  • Faire des bulles de savon, comme en été! Avec l’air froid, les bulles restent plus près du sol et gèlent. Votre enfant peut alors s’amuser à les briser.
  • La chasse aux pierres précieuses. À l’aide de colorant alimentaire, d’eau et d’un bac à glaçons, fabriquer des « pierres précieuses ». Une fois les « pierres » congelées, vous pouvez les placer dehors pour faire une chasse au trésor hivernale.
  • La balade des poupées et des toutous. Votre tout-petit refuse de sortir et d’abandonner ses poupées et toutous préférés au salon? Proposez-lui d’habiller chaudement ses poupées et peluches et de les balader en traîneau!
KLMN

Kleenex

La saison des rhumes, c’est l’horreur pour les enfants qui ont le nez bouché et qui ne sont pas capables de se moucher seuls. Le lavage du nez à l’eau salée et le mouche-bébé peuvent aider. Autour de 2 ½ ans, un tout-petit peut commencer à apprendre à se moucher. Voici des jeux pour aider votre enfant à comprendre comment faire sortir l’air par son nez :

  • Le faire souffler dans une paille en bouchant le bout avec votre doigt. Cela le poussera à faire sortir l’air par son nez.
  • L’installer devant un miroir en tenant une plume sous son nez, puis lui demander de souffler avec son nez pour faire bouger sa moustache.
  • Placer une petite boule de ouate sur une table et lui demander de souffler par le nez pour l’amener de l’autre côté de la table.

Avec un peu de pratique, il y arrivera et n’aura qu’à répéter le mouvement avec force pour se moucher comme un grand!

Lecture

Il est agréable de faire la lecture à son enfant, bien au chaud sur le sofa, en regardant la neige tomber. Pour rendre l’activité encore plus magique, vous pouvez aller lire dehors! Une couverture chaude, un chocolat chaud et vous voilà prêts à commencer votre histoire. N’importe quel livre ou magazine fera l’affaire, mais une histoire en lien avec l’hiver et la neige aura sûrement du succès. Voici quelques titres que vous pouvez emprunter à la bibliothèque ou trouver à la librairie :

Collation d’hiver, texte : R. Dufresne, ill.: P. Béha, Les 400 coups, 2014, 24 p.
La magie de l’hiver – Le petit Gnouf, texte : D. Demers, ill.: G. Simard, Dominique et compagnie, 2012, 32 p.
Un hérisson en hiver, A. et R. Cartwright, Albin Michel Jeunesse, coll. Panda Poche, 2016, 32 p.
Pour d’autres idées de livres, voir les Ressources à la fin de ce dossier.

Mitaine orpheline

Qui ne s’est pas déjà retrouvé avec une mitaine manquante pour son enfant, deux mitaines de couleurs différentes ou même deux mitaines gauches? Ne pas perdre de mitaine est tout un défi avec de jeunes enfants. L’idéal serait d’acheter quelques paires de mitaines identiques, mais ce n’est pas très économique… Une meilleure idée : coudre l’extrémité d’un long fil de laine à la mitaine droite et l’autre bout du fil à la mitaine gauche. Ensuite, faire passer le fil dans les manches du manteau, afin qu’une mitaine pende légèrement au bout de chaque manche. Vous pouvez aussi habituer votre enfant à toujours ranger ses mitaines au même endroit, par exemple, dans sa tuque qui, elle, sera placée dans la manche de son manteau!

Nuit

L’hiver, il fait noir à l’heure du souper. Marcher dans les rues une fois la nuit tombée est vu comme un privilège de grand. Profitez-en pour sortir les lampes de poche et marcher dans les rues du voisinage à pied. Les enfants adorent découvrir leur quartier sous un nouvel éclairage. Et comme il y a toujours quelques voisins qui gardent leurs lumières de Noël jusqu’au printemps, ça donnera un air magique à la promenade.

Oeuvre pour la fenêtre

Pour mettre un peu de couleur à vos fenêtres, proposez à votre enfant de fabriquer un vitrail. Demandez-lui de découper ou de déchirer du papier de soie de différentes couleurs et de différentes formes. Ensuite, il peut coller les morceaux sur du papier ciré ou du papier parchemin pour la cuisine avec un mélange de colle blanche et d’eau appliqué au pinceau. Il faut ensuite laisser sécher complètement sur une pellicule plastique. Une fois sec, le vitrail devient rigide et peut être déposé contre la fenêtre. Les plus jeunes peuvent dessiner directement sur du papier parchemin avec des crayons de cire ou des crayons-feutres.

Peinture grand format

Les paysages tout blancs vous ennuient? Ajoutez de la couleur à l’hiver avec cette peinture faite maison.

Matériel : eau, contenant (vaporisateur ou gourde), Jell-O

Bien mélanger la poudre de Jell-O dans l’eau. Il n’y a pas de proportion exacte à respecter. Sachez simplement que si votre enfant veut faire des dessins précis, il ne faut pas mettre trop d’eau. Le mélange sera ainsi plus épais et ressemblera à un sirop. Moins vous mettrez d’eau, plus la couleur sera vive. Contrairement aux colorants alimentaires qui tachent, le Jell-O part facilement au lavage. Une fois le mélange bien dissout, le mettre dans un vaporisateur ou dans une gourde. Votre enfant pourra l’utiliser pour « habiller » un bonhomme de neige ou faire un dessin au sol dans la neige.

Quinte de toux

La toux n’est pas une maladie en soi, mais plutôt un moyen pour le corps de se débarrasser des sécrétions qui gênent les voies respiratoires. Comme la toux peut empêcher les tout-petits de dormir et irriter leur gorge, voici quelques conseils pour la soulager. Vous pouvez, par exemple, relever la tête de lit de votre enfant en plaçant un oreiller sous son drap contour ou sous son matelas. Les sécrétions s’accumuleront moins dans sa gorge. Il est aussi conseillé de lui faire boire beaucoup d’eau, car cela rend les sécrétions plus liquides. Si votre enfant a plus de 1 an, vous pourriez aussi lui offrir un peu de miel avant le dodo. Si la toux fait vomir votre tout-petit, rassurez-vous. Ce n’est pas dangereux. Il s’agit simplement d’un effet secondaire dû à l’effort qu’il fait pour tousser. Vous devriez toutefois consulter un médecin si la toux dure plus d’une semaine.

Ribambelle

Un grand-parent, une tante, un ami de la famille ou une éducatrice… Aux côtés de vous, d’autres adultes participent au bien-être de votre enfant. Sur le site de Naître et grandir, vous trouverez un modèle pour fabriquer avec lui une belle guirlande illustrant les personnes qui comptent le plus à ses yeux. Il sera ensuite heureux de la coller au-dessus de son lit ou de l’utiliser pour décorer un mur de la maison. Une belle manière de rendre hommage aux gens qui aident votre enfant à devenir grand…

Fabrique une ribambelle

Sécurité

Pour s’amuser dehors l’hiver, voici quelques rappels de sécurité utiles :

  • Un enfant de moins de 5 ans ne devrait jamais glisser seul en traîneau.
  • Un casque de vélo ne protège pas aussi bien qu’un casque de ski ou de hockey. Les casques de vélo n’ont pas été testés à des températures plus froides que -10 °C. De plus, ils doivent être remplacés après chaque impact.
  • Mieux vaut s’asseoir ou se mettre à genoux sur un traîneau. Se coucher augmente les risques de se blesser à la tête et au dos.

Tempête

Dame Nature se déchaîne? Profitez-en pour rester à l’intérieur et faire une activité spéciale! Quelques idées :

  • Écrire une courte histoire, puis déguiser les enfants en personnages et les photographier pour illustrer votre conte. Ce livre sera précieux!
  • Faire une oeuvre collective. Sortir des crayons et des pinceaux, de la colle, de vieux magazines. Recouvrir la table d’une vieille nappe et y placer une grande feuille de papier. Toute la famille peut participer en ajoutant un dessin, en collant des morceaux de papier...
  • Jouer à la cachette à l’envers. C’est un jeu amusant à faire quand on est nombreux. Pour commencer, une personne va se cacher pendant que les autres comptent jusqu’à 20. On peut ensuite se mettre en équipe de deux pour chercher la personne cachée. Dès qu’on la trouve, au lieu de crier « trouvé », on se cache avec elle sans rien dire! On se retrouve vite serrés dans une petite cachette à essayer de ne pas rire pour ne pas être trouvés! La dernière personne qui trouve tout le monde devient la prochaine à se cacher. Succès assuré avec les tout-petits.

Usagé

Il vaut mieux éviter les porte-bébés allant sur le dos en hiver, car bébé y est moins protégé du vent et du froid. Le porte-bébé ventral est préférable.

De plus en plus de parents se tournent vers les articles usagés pour habiller leur enfant ou l’équiper pour certains sports. Les sites de petites annonces, les friperies et les groupes d’échanges entre parents sur Facebook peuvent vous permettre d’acheter des vêtements à petit prix et souvent en très bon état. Ce pourrait même être l’occasion de parler de l’environnement avec votre tout-petit! Pensez aussi à la bibliothèque et à la joujouthèque pour emprunter des livres et des jouets.

Vêtements

Pour profiter de l’hiver, il faut être habillé chaudement. Voici quelques trucs pour y arriver :

  • Bien couvrir les oreilles, les mains et les pieds de votre enfant. En effet, il perd près de la moitié de sa chaleur par ses extrémités.
  • Imiter l’oignon en mettant plusieurs couches de vêtements à votre enfant. Cela vaut mieux qu’un gros chandail à lui seul. Il faut aussi vous assurer que les vêtements et les bottes de votre enfant sont assez grands, car l’air entre les couches de vêtements agit comme un isolant.
  • Choisir les bonnes fibres. Les fibres synthétiques (ex. : nylon) gardent mieux la chaleur. Le coton est plus long à sécher et votre enfant pourrait avoir froid si ses vêtements ont été mouillés par la neige ou la transpiration. Par ailleurs, la laine est un bon isolant, elle est légère et elle garde bien la chaleur.

Wow

Les enfants ne demandent qu’à s’émerveiller. De petits riens peuvent mettre du « wow » dans une journée d’hiver :

  • Préparer en cachette un thermos rempli de chocolat chaud avant d’aller jouer dehors avec votre enfant. Faites-lui ensuite la surprise et proposez-lui de prendre sa collation dans la neige!
  • Dessiner un coeur ou un bonhomme sourire dans le givre formé sur la fenêtre de sa chambre.
  • Quand il neige, déposer un vêtement noir à plat dans la neige et observer les flocons qui s’y déposent. Regardez bien : chacun est unique!
  • Profiter des pannes d’électricité pour faire un souper ou une heure du conte à la chandelle.
  • Mettre la robe de chambre ou les bas de votre enfant dans la sécheuse pendant qu’il est dans le bain. Cela le réchauffera à sa sortie de la baignoire.

Xoxo

Envie d’embrasser du métal en hiver? Mauvaise idée! Mais si jamais votre enfant colle sa langue sur un poteau au parc ou sur la rampe du balcon, voici comment le tirer de ce mauvais pas. Ce n’est pas la peau qui colle au métal. C’est plutôt la salive qui gèle entre le métal et la langue. Cela forme de la glace. Pour éviter les blessures à la bouche, il ne faut jamais essayer de tirer l’enfant. Il faut plutôt verser de l’eau tiède sur la langue pour la faire décoller. Pas d’eau tiède à portée de main? Faites fondre un peu de neige dans vos mains. La température de l’eau fera fondre la salive congelée et permettra à votre enfant de vous embrasser pour vous remercier!

Yéti

Comme toutes les créatures imaginaires, l’abominable homme des neiges fascine les enfants. Pourquoi ne pas proposer à votre tout-petit de se transformer en monstre des neiges le temps d’un bricolage?

Matériel : une boîte de carton, un marqueur, des ciseaux et deux morceaux de corde.

  • Prenez les bottes d’hiver de votre enfant. Placez-les sur le carton et dessinez une grande empreinte de monstre autour de chaque botte.
  • Faites une marque au crayon de chaque côté des bottes sur chacune des empreintes.
  • Découpez les empreintes, puis percez des trous avec la pointe des ciseaux aux endroits où vous avez fait les marques au crayon.
  • Placez une corde sous la première empreinte de carton et faites passer chaque bout de la corde dans les trous.
  • Nouez la corde par-dessus la botte.

Répétez la même chose avec l’autre empreinte. Et voilà : votre enfant est prêt à aller faire des traces dans la neige!

Zamboni

Zamboni, hockey et patinoire… au Québec, on aime l’hiver sur patins! Vous trouverez des patinoires extérieures dans de nombreux parcs. Peu importe la météo, vous pouvez aussi patiner à l’aréna municipal! Surveillez les heures de patinage libre pour savoir quand vous y rendre. Si vous savez patiner, votre enfant pourrait apprendre avec vous en se tenant à une chaise, par exemple. Et si le coeur vous en dit (et que vous avez l’espace pour le faire!), pourquoi ne pas faire votre propre patinoire dans la cour ou dans la ruelle?

 

À retenir
  • Votre enfant aimera plus facilement l’hiver si vous l’appréciez aussi.
  • Pour profiter de la saison froide, il faut être actif à l’extérieur.
  • Faire des bonshommes de neige, patiner, glisser, faire des châteaux dans la neige : les idées ne manquent pas pour amuser les enfants!

 

Naître et grandir

Source : magazine Naître et grandir, janvier-février 2017
Rédaction : Josée Bournival

 

Photos (dans l’ordre) : Marie-Ève Nault, iStock.com/Imgorthand, iStock.com/Visualcommunications, iStock.com/Imgorthand, Shutterstock/Andrew Mayovsky, Maxim Morin (peinture sur neige et garçon en patins) et iStock.com/Vnosokin