Consolider ses dettes et s’organiser

Consolider ses dettes et s’organiser
Plusieurs ACEF offrent des consultations budgétaires individuelles sans frais pour faire le portrait de votre situation financière.
Amélie ne trouvant pas d’emploi, la situation ne s’améliorait pas. Le père de Simon a alors conseillé à son fils et à sa belle-fille d’autres modes d’emprunt : le prêt personnel ou la marge de crédit. Ces deux produits financiers offrent en général des taux d’intérêt moins élevés que ceux qui s’appliquent à une carte de crédit à taux réduit. En plus, ils ne comportent habituellement pas de frais annuels.

Malgré la consolidation de leurs dettes grâce à un prêt personnel, la situation demeurait fragile. Tannés d’être stressés et de se quereller au sujet de l’argent, ils ont pris rendez-vous à l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) de leur région.

Plusieurs ACEF offrent des consultations budgétaires individuelles sans frais pour faire le portrait de votre situation financière. « À partir des résultats de cette première rencontre, différentes solutions pourront être proposées, comme un réaménagement du budget ou une consolidation de dettes. Un suivi avec la personne pourra être mis en place au besoin », indique Olga Cherezova, conseillère budgétaire à l’ACEF de l’Est de Montréal.

Si votre situation financière présente des signes d’endettement, il est important de revoir vos revenus et vos dépenses.

Ces associations offrent également, à un coût très raisonnable, des cours sur le budget qui permettent aux participants de dresser un portrait objectif de leur situation actuelle et de faire une planification budgétaire efficace. « Cette démarche aide à amorcer des changements concrets », ajoute madame Cherezova. Selon elle, faire un budget permet de :

  • savoir où va son argent;
  • diminuer son stress;
  • éviter ou éliminer une situation d’endettement;
  • ne pas dépenser sur un coup de tête;
  • faire face aux imprévus;
  • épargner et réaliser un rêve.

Une fois le budget établi, il est important de bien s’organiser afin de le respecter. Une façon simple est de garder toutes les factures à un même endroit, puis de les regrouper ensuite par poste budgétaire.

Olga Cherezova explique qu’il est important de faire le suivi des comptes régulièrement, au moins une fois par mois, mais idéalement toutes les semaines au début, afin de planifier les revenus et les dépenses prévus. En sachant où va votre argent, il sera plus facile pour vous de savoir ce que vous pouvez couper si jamais vos dépenses dépassaient vos revenus.

Faire un budget permet d’être plus serein face aux dépenses quotidiennes.

La conseillère budgétaire suggère également de vous fixer un objectif sous la forme d’un projet à réaliser, par exemple des vacances familiales ou une console de jeux pour la famille. Il sera ainsi plus facile pour vous de trouver la motivation pour économiser, même si c’est un petit montant. Par la suite, il est essentiel d’avoir une certaine discipline pour résister aux dépenses superflues.

Naitre et grandir.com


Source :
magazine Naître et grandir, octobre 2013
Recherche et rédaction : Solène Bourque

Partager