3e trimestre: changements physiques et maux courants

3e trimestre:  changements physiques et maux courants
Voici les principaux changements physiques que vous remarquerez et les maux les plus courants qui peuvent vous affecter au cours du 3e trimestre.


Le grand jour approche et vous sentez l’excitation grandir. Vous vous sentez toutefois fatiguée et ressentez de plus en plus d’inconforts liés à votre corps qui s’alourdit. Tout cela est normal : votre bébé prend plus de place et votre corps se prépare à l’accouchement.

Voici les principaux changements physiques que vous remarquerez au cours du 3e trimestre.

Les changements physiques

  • À 7 mois, la hauteur de votre utérus est d’environ 28 cm. À 8 mois, il atteint 30 cm et il se rendra jusqu’à 33 cm à 9 mois.
  • Vous continuez à prendre du poids : environ 4 kilos (9 lb) de plus au cours du 3e trimestre.
  • Votre peau s’étire, ce qui peut causer l’apparition de vergetures sur votre ventre, vos cuisses ou vos seins. L’étirement de la peau peut aussi causer des démangeaisons.
  • Du colostrum, le liquide produit avant l’arrivée du lait maternel, peut s’écouler de vos seins.
  • Votre volume sanguin augmente, ce qui peut causer de l’anémie, c’est-à-dire un problème de santé causé par un manque de fer et qui peut occasionner de la fatigue.
  • Vous êtes plus souple en raison de vos ligaments qui ramollissent et des articulations de votre bassin qui se relâchent.
  • Lorsque vous êtes couchée sur le dos, le poids de l’utérus peut bloquer certains vaisseaux sanguins, ce qui peut vous causer des étourdissements.

Les maux courants

La grossesse a des répercussions sur l’ensemble du corps de la femme. Les systèmes cardiovasculaire, digestif, respiratoire, nerveux, reproductif et urinaire sont ainsi touchés. Au cours des prochains mois, il sera donc normal de ressentir une variété de malaises et quelques douleurs.

Vous trouverez ci-dessous la liste des maux les plus courants durant le 3e trimestre. Pour en savoir plus sur l’un ou l’autre de ces maux, consultez la fiche en cliquant sur le nom.

Si certains symptômes vous préoccupent, prenez-les en note et discutez-en avec votre professionnel de la santé lors de vos rencontres. N’hésitez pas à le contacter entre vos rendez-vous ou à appeler Info-Santé (811) si vous avez des inquiétudes. Certains médicaments en vente libre peuvent aider à soulager certains inconforts, mais il est important d’en parler avec un médecin ou un pharmacien avant d’en consommer.

À retenir

  • Pendant le 3e trimestre, vous pouvez vous sentir plus fatiguée et plus incommodée par votre corps qui s’alourdit.
  • Tout le corps de la femme enceinte est touché par les changements qui font leur apparition pendant le 2e trimestre.
  • Si certains symptômes vous inquiètent, discutez-en avec le professionnel de la santé responsable du suivi de votre grossesse.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Roxanne Piché, conseillère en soins infirmiers, Unité de médecine fœtomaternelle anté et péripartum, CHU Sainte-Justine
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Juin 2019

 

Références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la naissance à deux ans : guide pratique pour les mères et les pères. Institut national de santé publique du Québec, Québec. www.inspq.qc.ca
  • LADEWIG, Patricia et autres. Soins infirmiers en périnatalité. 4e éd., Montréal, ERPI, 2010.
  • LAROUSSE. Larousse médical. Paris, Éditions Larousse.
  • SOCIÉTÉ DES OBSTÉTRICIENS ET GYNÉCOLOGUES DU CANADA. Partir du bon pied. Mississauga, Éditions Wiley, 2010, 235 p.
  • REGAN, Lesley. Votre grossesse au jour le jour. 2e éd., Éditions Hurtubise, 2010.

Partager

À lire aussi