Enflures aux jambes et aux pieds durant la grossesse

Enflures aux jambes et aux pieds durant la grossesse
Près de 80 % des femmes enceintes souffrent d’enflure aux jambes.


Une certaine enflure est normale pendant la grossesse, notamment dans les jambes, les chevilles et les pieds. Certaines femmes peuvent aussi en ressentir dans les doigts. Près de 80 % des femmes enceintes subissent ce genre de désagrément.

L’enflure est plus fréquente pendant le 3e trimestre et disparaît généralement après l’accouchement. Le temps chaud peut empirer le problème, tout comme le fait d’être longtemps en position assise ou debout.

Les causes

Pendant la grossesse, la croissance de l’utérus augmente la pression exercée sur les principaux vaisseaux sanguins du ventre, ce qui ralentit la circulation sanguine. Pour cette raison, le sang a plus de difficulté à retourner au coeur et s’accumule alors dans les jambes.

De plus, pendant la grossesse, les variations hormonales augmentent la rétention de certains sels minéraux, comme le sodium, ce qui favorise aussi la rétention d’eau par le corps. Celle-ci s’accumule alors dans les membres inférieurs. Tous ces facteurs peuvent causer l’enflure des jambes et des pieds, ou ce qu’on appelle l’« oedème ».

Prévenir et soulager l’inconfort

Voici quelques conseils pour diminuer l’enflure des jambes et des pieds.

  • Évitez de rester debout ou assise pendant de longues périodes.
  • Évitez de porter des vêtements trop serrés à la taille et aux jambes. Portez également des souliers une taille plus grande que votre pointure habituelle.
  • Dormez sur le côté gauche pour diminuer la pression sur les veines responsables de ramener le sang vers le coeur. Vous pouvez aussi élever légèrement vos jambes avec un oreiller.
  • Placez vos pieds et vos jambes en position surélevée chaque fois que vous le pouvez.
  • Buvez beaucoup d’eau pour être bien hydratée. Cela aura pour effet de vous faire uriner davantage, ce qui peut aider à diminuer l’accumulation d’eau dans les jambes.
  • Faites plus d’activité physique.
    On recommande aux femmes enceintes de faire au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité moyenne par semaine, réparties en 3 séances. Par exemple, essayez de marcher ou de nager. Cela favorisera une bonne circulation sanguine. Par ailleurs, le fait de vous tenir debout ou de marcher dans l’eau pourrait vous procurer un certain soulagement.
  • Faites les exercices suivants avec vos pieds :
    – Pliez votre pied vers le haut puis étirez-le vers le bas. Répétez 30 fois.
    – Faites des rotations avec votre pied 8 fois, puis 8 fois dans l’autre sens.
  • Informez-vous sur la possibilité de porter des bas de compression.

Quand consulter

Une enflure graduelle et modérée n’est pas dangereuse pour vous ou votre bébé. Toutefois, une augmentation soudaine de l’enflure peut être un signe que quelque chose ne va pas. L’enflure devient aussi plus préoccupante lorsqu’elle est accompagnée d’une hypertension artérielle et d’une présence de protéines dans l’urine.

Consultez votre médecin si :

  • l’enflure se généralise soudainement aux mains et au visage;
  • vous avez un mal de tête important;
  • votre vision se brouille;
  • vous éprouvez des douleurs importantes sous les côtes;
  • vous remarquez un gain de poids supérieur à 0,9 kg (2 lb) en 24 heures;
  • vous vomissez.

À retenir

  • La plupart des femmes enceintes vivront de l’enflure dans les pieds et les jambes.
  • Le repos avec les jambes surélevées peut diminuer l’enflure.
  • Si l’enflure apparaît soudainement, se propage au visage et est accompagnée de symptômes comme un mal de tête, une vision brouillée ou une douleur sous les côtes, contactez immédiatement votre médecin.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Lise Ross, M. Sc., infirmière, Centre des naissances du CHUM
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Septembre 2020

 Photo : GettyImages/comzeal

Références

  • BAMIGBOYE, A.A. et R. SMYTH. « Interventions for varicose veins and leg oedema in pregnancy ». Cochrane Database of Systematic Reviews, no 10, 2015, art. no CD001066.
  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant : guide pratique pour les parents de la grossesse à deux ans. Québec, Institut national de santé publique du Québec. www.inspq.qc.ca
  • DOYON, O. et S. LONGPRÉ. Évaluation clinique d’une personne symptomatique. ERPI, 2016.
  • GWYNNE, Craig. « Swelling and painful feet: How to solve the most common foot problems when you’re pregnant ». The Conversation.theconversation.com
  • HEALTH LINK BC. Swelling During Pregnancy. www.healthlinkbc.ca
  • LOWDERMILK, Deitra Leonard et autres. Soins infirmiers : périnatalité. 2e éd., Chenelière Éducation, Montréal, 2019.
  • MAYO CLINIC. What causes ankle swelling during pregnancy and what can I do about it? www.mayoclinic.org
  • NHS. Swollen ankles, feet and fingers in pregnancy – Your pregnancy and baby guide. www.nhs.uk
  • SWAMY, Gaeta K. et R. Phillip HEINE. Oedème en fin de grossesse. Le manuel Merck – Version pour le grand public. www.merckmanuals.com

Partager

À lire aussi