Hygiène: soins de base

Hygiène: soins de base
Nombril, fesses, ongles, cheveux, dents: tous les conseils pratiques pour un beau bébé tout propre!


Le bain

Pendant les 9 mois que le bébé a passés dans le ventre de sa mère, l’eau a constitué son environnement naturel. Généralement, le poupon aime donc être baigné. Et puis, le moment du bain est aussi l’occasion de faire connaissance, d’échanger des sourires, des caresses... Plus vous serez calme et confiant, plus il le sera aussi.

  • Il n’est pas nécessaire de donner un bain à votre nouveau-né tous les jours. Un bain tous les 2 ou 3 jours suffit. Toutefois, vous pouvez laver votre nourrisson à l’aide d’une débarbouillette ou d’un gant de toilette chaque jour. Nettoyez-lui le visage, les oreilles, le cou, puis le dessous des bras et les mains. Terminez en lavant les organes génitaux et les fesses.
  • Vous n’avez pas besoin d’utiliser de savon lorsque vous lavez votre nouveau-né, sauf pour nettoyer ses fesses, ses parties génitales et ses mains.
  • Si, en grandissant, votre bébé a tendance à avoir la peau sèche, contentez-vous de lui donner un bain tous les 2 ou 3 jours. Vous pouvez également hydrater sa peau après le bain, au besoin, avec une crème de base sans parfum (comme base Glaxal®).

Pour en savoir plus, consultez notre fiche Le bain de bébé.

Il n’aime pas se déshabiller...
Votre bébé pleure lorsque vous lui enlevez ses vêtements et sa couche? C’est une réaction tout à fait normale. Il se sent tout simplement un peu vulnérable. Tout devrait aller mieux dans l’eau et aussi après le bain, lorsqu’il sera enveloppé dans une serviette.

Les soins délicats

Le nombril

  • Nettoyez le nombril de votre enfant tous les jours à l’aide d’un coton-tige imbibé d’eau tiède. N’utilisez jamais d’alcool. Passez soigneusement le coton-tige autour de son cordon ombilical. N’ayez pas peur, cela ne lui fera pas mal. Puis, séchez son nombril avec l’autre extrémité du coton-tige pour que cette région demeure propre et sèche.
  • Veillez à ce que la couche de votre bébé soit repliée en dessous de son nombril pour qu’elle n’y touche pas. Laissez son nombril à l’air si la température le permet.
  • Son cordon est partiellement attaché et il y a quelques traces de sang? N’ayez aucune inquiétude. Il est toutefois important de ne pas tirer sur le cordon, même s’il est partiellement détaché. Quand il sera totalement cicatrisé, il tombera tout seul. Cela arrive généralement entre le 5e jour et le 20e jour après la naissance.
  • Si le cordon ombilical suinte et devient malodorant, qu’il saigne beaucoup ou qu’il semble rouge et enflé, consultez un médecin.

La toilette génitale

  • Nettoyez toujours la vulve de votre fille de l’avant vers l’arrière, en écartant délicatement les grandes lèvres. Il ne faut pas nettoyer l’intérieur des petites lèvres d’un bébé. Vous risqueriez d’enlever le mucus qui les protège des bactéries.
  • Lavez le pénis et le scrotum de votre garçon avec de l’eau et un savon doux. Ne tirez pas sur le prépuce, qui n’est pas décollé à la naissance et qui s’ouvre seul avec le temps. Il n’y a aucune raison médicale ni hygiénique de le forcer à s’ouvrir avant. Pour en savoir plus, consultez notre fiche sur les soins du prépuce.
  • Si les fesses ou le prépuce de votre bébé sont irrités, assurez-vous de toujours changer sa couche dès qu’elle est souillée par de l’urine ou par des selles. Privilégiez une débarbouillette et de l’eau tiède plutôt que des serviettes humides pour le laver. Puis, appliquez un onguent non parfumé à base d’oxyde de zinc après chaque changement de couche. Pour en savoir plus, consultez notre fiche sur l’érythème fessier.
Le smegma
Lorsque le prépuce commence à se décoller du gland, des cellules mortes qui ressemblent à des sécrétions blanchâtres peuvent sortir du bout du prépuce. Ce n’est pas du pus ni de la saleté. C’est le smegma. Si vous voyez de telles sécrétions sous le prépuce, n’essayez pas de les enlever. Essuyez seulement celles qui sortent du prépuce, sans forcer. Cela fait partie du développement normal du pénis.

Le nez

  • Pour le débarrasser de ses impuretés et pour prévenir les infections, nettoyez régulièrement le nez de votre bébé (2 fois par jour durant l’été et 4 fois par jour durant l’hiver. Ce peut être plus souvent lors d’un rhume). Pour nettoyer le nez de votre bébé, utilisez une solution saline (vendue en pharmacie ou faite maison). La solution saline élimine les sécrétions, décongestionne grâce au sel, humidifie le nez et prévient les saignements.
  • Le changement de couche est un moment idéal pour nettoyer le nez de votre bébé. Couchez-le sur le dos et placez le compte-goutte délicatement à l’ouverture de la narine. Mettez le contenu entier du compte-goutte (1 ml) dans chaque narine. Si des sécrétions séchées restent collées, nettoyez doucement le bord des narines avec un mouchoir mouillé ou une débarbouillette. Instillez de nouveau un plein compte-goutte (1 ml) par narine. Si les sécrétions persistent, utilisez un mouche-bébé ou une poire nasale pour les aspirer.
  • Si votre bébé a le nez bouché par des sécrétions, il est particulièrement important de nettoyer son nez avant de boire, de manger ou de dormir. Vous pouvez aussi prendre un long bain ou une douche prolongée avec votre bébé. L’eau et la vapeur d’eau peuvent rendre les sécrétions plus liquides, et donc aider à dégager son nez.
Recette de solution saline maison
Dissolvez 2,5 ml (1/2 c. à thé rase) de sel dans 240 ml (8 oz) d’eau bouillie refroidie. Assurez-vous de bien respecter les proportions.
Lavez à l’eau chaude savonneuse une petite bouteille munie d’un compte-goutte, et rincez-la soigneusement avec une partie de l’eau salée. Remplissez ensuite cette bouteille d’eau salée. Pour éviter la contamination, votre bébé devrait avoir sa propre bouteille.
Conservez au réfrigérateur le reste de la solution préparée, dans un contenant propre et fermé, durant 7 jours au maximum. Vous remplirez la bouteille de votre bébé avec cette solution au cours de la semaine. Gardez la petite bouteille à la température de la pièce, afin d’éviter d’appliquer de l’eau froide dans le nez de votre enfant.

Les yeux

  • Nettoyez les yeux de votre bébé avec une débarbouillette humide propre, en allant toujours du coin interne de l’oeil vers le coin externe. Utilisez des parties différentes de la débarbouillette pour chaque oeil. Vous éviterez ainsi de propager une infection mineure.
  • Votre bébé a un coin de l’oeil régulièrement couvert de sécrétions blanches ou jaunâtres? C’est probablement parce que son canal lacrymal n’est pas encore débloqué. Cela se fera d’ici quelques mois.
  • Si vous remarquez une rougeur et de la chaleur ou du pus près du coin de l’œil ou sous l’œil, consultez un médecin. Lavez-vous les mains et nettoyez l’œil avec une débarbouillette.
Comment accélérer l’ouverture du canal lacrymal?
  • Assurez-vous d’avoir les ongles courts et les mains propres.
  • Placez votre petit doigt sur le côté du nez de votre bébé et, avec une petite pression, remontez votre doigt vers le coin de son œil. Faites la même chose pour l’autre oeil.
  • Évitez toutefois de toucher à ses yeux.
  • Répétez ce petit massage quelques fois par jour.

Les cheveux

  • Lavez la tête de votre bébé au maximum 1 ou 2 fois par semaine, en utilisant un savon doux ou un peu de shampooing pour bébé.
  • Votre enfant a des croûtes jaunâtres sur le cuir chevelu (appelées « chapeau » ou séborrhée de la tête)? Pour faire disparaître ces croûtes, lavez les cheveux de votre bébé avec un shampooing doux et utilisez un peigne pour décoller les croûtes. Vous pouvez aussi appliquer un peu d’huile minérale, d’amande ou d’olive sur son cuir chevelu et passer un peigne dans ses cheveux quelques heures plus tard.

Les ongles

  • Durant les premiers jours de vie du nouveau-né, les ongles sont entièrement collés à la peau et vous ne devez pas les couper, car vous risquez alors de couper la peau en même temps.
  • Attendez que les ongles soient assez longs avant de les couper. Puis, choisissez un moment propice pour le faire : par exemple, après le bain de votre enfant, lorsque celui-ci est calme et détendu, ou quand il dort.
  • N’oubliez pas les ongles d’orteils. Pour éviter qu’ils s’incarnent, taillez-les droit, d’un côté à l’autre, afin que les coins restent relativement longs. Toutefois, il est conseillé d’arrondir légèrement les coins des ongles des mains pour que votre bébé ne s’égratigne pas.

Les dents

  • Les tout-petits n’aiment pas qu’on leur brosse les dents. Pour habituer votre bébé à cette mesure d’hygiène, nettoyez-lui les gencives après le boire à l’aide d’une débarbouillette humide et propre avant qu’il ait des dents.
  • Commencez le brossage 2 fois par jour dès l’apparition de sa première dent. Pour plus de confort, assoyez-vous sur un divan, sur un lit ou sur le sol. Couchez votre bébé sur le dos et posez sa tête sur vos cuisses.
  • Dès qu’il peut se tenir debout, mettez-vous tous les deux devant un miroir : assoyez-le sur une chaise et tenez-vous derrière lui. Commencez par repousser une de ses lèvres de votre main libre, puis brossez-lui les dents verticalement, en allant toujours de la gencive vers le bout des dents.
  • Utilisez un dentifrice fluoré. Ce type de dentifrice est sécuritaire et efficace pour prévenir la carie dentaire. Chez les tout-petits de moins de 3 ans, la quantité de dentifrice fluoré utilisée devrait être l’équivalent de la grosseur d’un grain de riz. Pour les enfants âgés de 3 à 6 ans, cette quantité devrait plutôt être de la grosseur d’un petit pois.
  • Encouragez votre enfant à cracher le surplus de dentifrice. Toutefois, il ne devrait pas rincer sa bouche après le brossage. Ainsi, le fluorure contenu dans le dentifrice continuera à protéger ses dents contre la carie.
  • Ne partagez pas votre brosse à dents (ni celle de vos autres enfants) avec votre bébé. Il doit avoir la sienne pour éviter la transmission de bactéries entre les membres de votre famille.
  • Puisque les enfants adorent imiter, brossez-vous les dents devant lui, juste avant de brosser les siennes.
  • Selon l’Association dentaire canadienne, vous pouvez amener votre enfant chez le dentiste dès l’âge de 1 an, ou 6 mois après l’apparition de sa première dent, pour l’habituer à l’examen. Mais votre dentiste voudra peut-être attendre que toutes ses dents aient percé avant de l’examiner et de procéder à un nettoyage.
  • Pour prévenir la carie dentaire, évitez de mettre votre bébé au lit avec un biberon contenant du lait ou du jus.
Les petites choses qu’il faut éviter…
  • Le talc (poudre pour bébé) : même si on l’utilisait fréquemment autrefois pour sécher les fesses des bébés, la poudre pour bébé n’est plus recommandée aujourd’hui. Elle peut causer des problèmes respiratoires.
  • Les produits et les laits parfumés, les bains moussants, les savons et les shampooings pour adultes : ils irritent la peau sensible des bébés ainsi que les muqueuses de la vulve des petites filles. Ils contiennent beaucoup trop d’agents chimiques, de détergents et d’additifs.
  • Le coton-tige pour nettoyer les oreilles, le nez ou les yeux : vous risquez de repousser les sécrétions plus profondément et de blesser votre bébé. Nettoyez seulement les parties visibles à l’aide d’une petite boule de coton humide, d’une débarbouillette ou d’un gant de toilette. N’oubliez pas l’arrière des oreilles : l’humidité et la sueur peuvent faire fendiller la peau.
  • Les serviettes humides jetables : elles provoquent souvent des irritations. Utilisez-les seulement quand vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon. Choisissez de préférence des serviettes qui ne sont pas parfumées.
  • Trop de soleil : réduisez l’exposition au soleil au maximum durant les périodes où les rayons solaires sont à leur plus fort, soit de 11 h à 16 h. Lorsque vous sortez, placez bébé à l’ombre, recouvrez sa tête d’un chapeau à large bord et faites-lui porter des vêtements pour couvrir ses jambes et ses bras. On a longtemps déconseillé de mettre de la crème solaire à un bébé de moins de 6 mois en raison de sa peau délicate. Les spécialistes ont revu leurs recommandations après avoir réévalué les données scientifiques à cet égard. Ils conseillent désormais d’appliquer une petite quantité de crème partout où la peau de bébé n’est pas couverte par des vêtements lorsqu’il n’est pas possible de garder le bébé à l’ombre.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Audrey Larone Juneau, cadre-conseil en sciences infirmières au CHU Sainte-Justine
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Novembre 2018

 

Photos : 123RF/Ruslan Olinchuk et iStock/HannesEichinger

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • ASSOCIATION CANADIENNE DE DERMATOLOGIE. Protéger votre famille. www.dermatology.ca
  • BRUNET, Gilles et autres. L’abcdaire, guide de référence du praticien. Montréal, Université de Montréal, décembre 2005.
  • DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX. Brossage des dents chez les enfants de 6 ans et moins : Position du directeur national de santé publique. Québec, Gouvernement du Québec, 2017, 32 p. publications.msss.gouv.qc.ca
  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, Guide pratique pour les mères et les pères. Québec, Institut national de santé publique du Québec. www.inspq.qc.ca.
  • LABBÉ, Jean (Dr). Bulletins pédiatriques. Votre enfant de la naissance à 5 ans. Québec, Faculté de médecine, Université Laval, 2006.
  • SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX QUÉBEC. Je brosse mes dents avec l’aide de mes parents! - Brossage des dents chez les enfants âgés de 6 ans et moins avec un dentifrice fluoré. publications.msss.gouv.qc.ca
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. Soins de nos enfants. L’exposition au soleil. www.soinsdenosenfants.cps.ca
  • TREMBLAY, Jean-François. Les écrans solaires, mythes et réalités! www.fmoq-legacy.s3.amazonaws.com

À lire aussi