Quand aller à l'urgence?

Quand aller à l'urgence?
Une chute, une forte fièvre ou des vomissements. Vous êtes inquiet. Devriez-vous aller à l’urgence?


Rester à la maison ou aller à l’hôpital? Cette question se pose souvent avec de jeunes enfants. Même si l’état de santé de votre tout-petit vous inquiète, de nombreux malaises peuvent être soignés à la maison ou en consultant un médecin dans une clinique.

En cas de doute, n’hésitez pas à appeler Info-Santé (811) afin de savoir s’il faut ou non vous rendre à l’urgence. Le service d’Info-Santé est offert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Quand aller à l’urgence?

Malaises
Amenez votre enfant à l’urgence si :

Difficulté à respirer

  • il respire plus vite qu’à l’habitude ou de façon irrégulière;
  • il s’étouffe ou il fait des sons inhabituels en respirant;
  • il n’est plus capable de parler ou il a un discours entrecoupé en raison de sa difficulté respiratoire;
  • il doit se pencher vers l’avant pour mieux respirer;
  • il a le teint plus pâle qu’à l’habitude. Ses lèvres sont blanchâtres ou bleutées. Ses narines se dilatent quand il respire ou sa peau s’enfonce entre ses côtes, et son ventre se creuse;
  • il fait une crise d’asthme ou une réaction allergique et n’arrive plus à respirer, ou son bronchodilatateur (pompe) ne le soulage pas.

Fracture et
blessure ouverte

  • il devient très pâle et ne peut plus bouger le membre blessé (un membre fracturé n’est pas toujours déformé);
  • il boite ou est incapable de marcher sur le membre blessé;
  • il a mal et rien ne réussit à soulager sa douleur;
  • il est faible et de plus en plus pâle, et il sent son coeur battre différemment. Il pourrait alors s’agir d’une hémorragie.

Si la plaie semble trop ouverte, appelez Info-Santé (811). L’infirmière vous indiquera si vous devez aller à l’urgence pour des points de suture.

Si la plaie n’arrête pas de saigner, faites une pression sur la plaie et rendez-vous à l’urgence. Si, malgré une pression sur la plaie, le saignement est incontrôlable, appelez le 911.

Coup à la tête

  • il a perdu connaissance, présente une diminution de l’état de conscience ou est difficile à réveiller;
  • il a des convulsions;
  • il se plaint de maux de tête sévères ou qui augmentent;
  • il a vomi plus de deux fois;
  • il est de plus en plus confus (ex. : il ne sait plus où il est) ou irritable, ou il a un comportement inhabituel;
  • il a une douleur intense au cou;
  • il a de la difficulté à marcher;
  • il a de la difficulté à parler;
  • il ne voit pas bien;
  • il ressent une faiblesse, des picotements ou des engourdissements dans les bras ou les jambes.

Les enfants de moins de 2 ans sont plus à risque d’une fracture du crâne à la suite d’un coup à la tête. Pour cette raison, allez à l’urgence en cas de coup à la tête si votre enfant a moins de 4 mois ou s’il a moins de 2 ans et qu’il présente une bosse sur le côté ou l’arrière de la tête.

Importante diarrhée et vomissements

  • il n’a pas de larmes, il a la bouche très sèche et il a fait moins de 2 ou 3 « pipis » au cours des 24 dernières heures malgré l’utilisation d’une solution de réhydratation orale (ex. : Pedialyte® ou Gastrolyte®);
  • il ne va pas bien et son état général se détériore.

Une importante diarrhée et des vomissements peuvent mener à la déshydratation.

État général qui se détériore ou
comportement inhabituel

  • il n’est plus capable, entre autres, de répondre à des questions simples, de se tenir assis ou de marcher;
  • il est somnolent et très irritable alors qu’il ne l’est pas d’habitude.

Décharge électrique

  • il a perdu connaissance;
  • il a été projeté;
  • il a senti le courant passer dans son corps;
  • il a mordu un fil électrique;
  • il est incapable de répondre à des questions simples comme « Quel est ton nom? »

Piqûre d’insecte

  • il a des plaques rouges qui apparaissent sur sa peau et, en plus, il présente un ou plusieurs des symptômes suivants :
    - état général qui change rapidement et de façon importante (ex. : irritabilité, somnolence, perte de connaissance);
    - lèvres ou langue enflées;
    - difficulté à respirer;
    - vomissements soudains.

Dans ces situations, il peut s’agir dune réaction allergique grave et vous devez appeler le 911.

Évanouissement

  • il s’est évanoui, et ce, même s’il semble aller mieux par la suite.

Attendra-t-il longtemps dans la salle d’attente de l’urgence?

À l’urgence, les enfants les plus gravement malades ou blessés sont examinés en premier. Les autres sont vus selon leur ordre d’arrivée. Pour déterminer la priorité d’un cas, les infirmières utilisent l’échelle canadienne de triage et de priorité (P1 à P5). Un arrêt respiratoire, par exemple, nécessite une intervention d’urgence immédiate (P1). Toutefois, un enfant avec des symptômes de rhume sera classé non urgent (P4 ou P5) et risque d’attendre assez longtemps.

Quand consulter un médecin dans la journée?

Pour les situations suivantes, consultez le médecin de votre enfant le jour même. S’il n’est pas disponible, allez à une clinique sans rendez-vous. Si aucun médecin ne peut voir votre enfant dans la journée, appelez Info-Santé (811) et une infirmière évaluera la situation médicale de votre enfant et vous dira si vous devez vous rendre à l’urgence.

Malaises
Situations qui nécessitent de voir un médecin

Fièvre

La fièvre est plus grande que 38 °C (100,4 °F) chez un bébé de moins de 3 mois. Sil est impossible de voir un médecin rapidement, allez à lurgence.

L’état général de votre enfant s’est détérioré, il est somnolent ou a de la difficulté à se réveiller et sa fièvre est supérieure à 39 °C (102,2 °F).

La fièvre dure depuis plus de 3 jours, surtout s’il n’y a pas de cause évidente (ex. : rhume, gastroentérite, boutons) ou si votre enfant a moins de 2 ans et n’a pas eu ses vaccins.

Coup à la tête

Après un choc ou un coup à la tête, consultez un médecin rapidement si votre enfant présente l’un ou plusieurs de ces symptômes :

  • maux de tête;
  • nausées, vomissements;
  • étourdissements, pertes d’équilibre;
  • sensibilité à la lumière ou aux bruits;
  • sensation d’être au ralenti;
  • fatigue, troubles du sommeil;
  • changement de l’humeur, pleurs excessifs;
  • difficulté avec la mémoire, l’attention et la concentration.

Les enfants de moins de 2 ans sont plus à risque d’une fracture du crâne à la suite d’un coup à la tête. Pour cette raison, allez à l’urgence en cas de coup à la tête si votre enfant a moins de 4 mois ou s’il a moins de 2 ans et qu’il présente une bosse sur le côté ou l’arrière de la tête.

Étouffement

Votre enfant doit voir un médecin même si vous avez réussi à libérer ses voies respiratoires.

Corps étranger dans le nez n’empêchant pas la respiration, dans l’oreille ou dans l’oeil

Votre enfant ne doit pas passer la nuit avec un corps étranger dans l’oeil ni avec un objet dans l’oreille ou le nez.

Brûlure importante

Les brûlures importantes doivent être examinées. Si elles se trouvent sur les mains, les pieds, le visage ou les organes génitaux, mieux vaut aller directement à l’urgence. Même chose si les brûlures couvrent une grande surface de la peau.

Dans le doute, appelez Info-Santé (811) qui, selon la description de la brûlure, vous dirigera vers la clinique ou l’urgence.

Accident de voiture

Même si votre enfant ne semble pas avoir été blessé au moment de l’accident, il est important qu’il soit examiné par un médecin.

 

Empoisonnement ou contact avec un produit dangereux
Si vous croyez que votre enfant a mangé, respiré, touché ou reçu dans les yeux un produit dangereux, contactez sans tarder le Centre antipoison du Québec (1 800 463-5060) pour savoir ce que vous devez faire. Appelez le 911 si votre enfant perd conscience ou ne respire plus. Pour en savoir plus, consultez notre fiche L’empoisonnement.

 

Naître et grandir

Révision scientifique : Dre Émilie Fournier, urgentologue
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2019

 

Photo : iStock.com/grinvalds

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • CHU SAINTE-JUSTINE. Avant de venir à l’urgence pour une fièvre, une gastroentérite ou des symptômes grippaux. 2019. www.chusj.org
  • CHU SAINTE-JUSTINE. Les commotions cérébrales. 2019. promotionsante.chusj.org
  • CHU SAINTE-JUSTINE. Le trauma crânien chez l’enfant d’âge préscolaire (0-5 ans). 2018. www.chusj.org
  • CHU SAINTE-JUSTINE. La fièvre. 2010. www.chusj.org
  • CHU SAINTE-JUSTINE. La gastro-entérite. 2010. www.chusj.org
  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, Guide pratique pour les mères et les pères. Institut national de santé publique du Québec, Québec. www.inspq.qc.ca
  • HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS. Un choix réfléchi : où aller si votre enfant a un problème de santé. www.hopitalpourenfants.com
  • HYDRO-QUÉBEC. Quoi faire en cas de choc électrique? www.hydroquebec.com
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. Soins de nos enfants. La fièvre et la prise de la température. 2015. www.soinsdenosenfants.cps.ca

Partager

À lire aussi