Yogourt: lequel choisir?

Yogourt: lequel choisir?
Sur les tablettes des supermarchés, les types de yogourts se multiplient. Lesquels choisir?


Le yogourt est un aliment pratique, car il peut être servi autant au déjeuner qu’en collation ou au dessert. Savoir si on fait le bon choix du point de vue nutritionnel peut toutefois être difficile devant la grande variété de yogourts offerte. Voici quelques renseignements pour vous aider à mieux vous y retrouver.

Éléments nutritifs dans le yogourt

Le yogourt fournit plusieurs éléments nutritifs essentiels à la santé de l’enfant. En plus d’être une excellente source de calcium, le yogourt contient plusieurs vitamines et minéraux (phosphore et vitamines A, B2 et B12), qui participent à la croissance, à la formation des globules rouges et au bon fonctionnement du système nerveux de votre enfant.

À partir de quel âge un enfant peut-il manger du yogourt?

Jusqu’à 1 an, un bébé n’a pas besoin de produits laitiers, car le lait maternel ou les préparations pour nourrissons occupent une place importante dans son alimentation. Dès qu’il mange des aliments riches en fer au moins deux fois par jour, vous pouvez lui offrir du yogourt occasionnellement. Offrez-en au maximum une fois par jour jusqu’à 1 an et limitez-vous ensuite à un maximum de deux portions de 100 g par jour.

Votre enfant a besoin de plusieurs aliments différents pour combler ses besoins. Le yogourt ne doit pas prendre la place d’autres aliments nourrissants. De plus, trop de produits laitiers nuisent à ses réserves de fer.

Pour initier votre bébé au yogourt, servez-lui du yogourt nature renfermant de 4 à 10 % de matières grasses (M. G.). Le yogourt gras est plus onctueux et sa saveur est plus douce que le yogourt allégé. De plus, les bébés ont besoin de gras et de calories pour bien grandir. Les produits allégés ne leur conviennent donc pas du tout.

Yogourt nature

Le yogourt est vendu dans des contenants de taille très variable. Les grands formats (ex. : familiaux de 650 g) coûtent moins cher que les formats individuels. Ils sont aussi un choix plus écologique!

Le yogourt nature est le meilleur choix. Il est préférable aux yogourts aromatisés, car il contient moins de sucre et généralement moins d’ingrédients.

Lorsque vous offrez du yogourt nature à votre bébé, n’y ajoutez pas de sucre. Votre enfant apprendra à l’aimer tel quel. Privilégiez toujours le yogourt contenant au moins 2 % de matières grasses. Même s’il n’en est plus à ses premières bouchées, continuez d’offrir à votre enfant du yogourt nature.

Pour contrôler la quantité de sucre ajouté et varier les saveurs, aromatisez le yogourt nature vous-même en y ajoutant par exemple de la purée de fruits, de la compote de fruits sans sucre ajouté, du sirop d’érable ou, après 1 an, du miel.

Yogourt aromatisé ou aux fruits

Les yogourts aromatisés (ex. : à la vanille, à l’érable) ou aux fruits sont à éviter, car ils contiennent beaucoup de sucre. Si vous en servez à votre enfant, mélangez-les à une part égale de yogourt nature pour les rendre moins sucrés.

Des compagnies offrent des petits contenants individuels (environ 60 g) de yogourt spécialement destiné aux enfants. Certains renferment 5 g de sucre, ce qui représente un bon choix. Comparez les marques, car certaines sont plus sucrées que d’autres.

Il existe aussi sur le marché des yogourts aux fruits sucrés principalement à la purée de fruits. Même si certains de ces yogourts contiennent plus de sucre que d’autres, ils renferment tous significativement moins de sucre que les yogourts aux fruits traditionnels. Lisez la liste des ingrédients pour trouver ceux qui contiennent le moins de sucre et privilégiez-les.

Yogourt avec probiotiques

Tous les yogourts contiennent des bactéries bonnes pour la santé intestinale. Toutefois, ceux dits « probiotiques » contiennent des bactéries spécifiques en quantité plus ou moins grande. Consommé quotidiennement, ce type de yogourt est bon pour la santé intestinale. Les suppléments de probiotiques sont cependant plus efficaces pour prévenir ou traiter la diarrhée causée par des virus ou par la prise d’antibiotiques.

Yogourt à boire

Comme la plupart des yogourts à boire sont généralement très sucrés, ne les offrez à votre enfant qu’à l’occasion. Lorsque vous le faites, privilégiez les moins sucrés. Parmi les yogourts à boire spécialement destinés aux enfants, certains contiennent 5 g de sucre par portion de 93 ml : ils sont un bon choix.

Il est par ailleurs facile de préparer une boisson frappée maison pour remplacer le yogourt à boire du commerce. Il suffit de mixer yogourt nature, lait et fruits.

Yogourt grec

En plus d’être une bonne source de calcium, le yogourt grec est une excellente source de protéines. Même s’il contient plus de protéines, le yogourt grec peut être offert sans crainte aux tout-petits. Privilégiez la version nature. Sa teneur en protéines n’est pas dangereuse pour un jeune enfant en santé. Il faudrait toutefois surveiller l’apport en protéines si l’enfant avait un problème de santé spécifique (ex. : maladie rénale).

Yogourt méditerranéen

Le yogourt méditerranéen est très gras, il renferme 9 ou 10 % de matières grasses. Vous pouvez offrir régulièrement la version nature (donc sans sucre ajouté) à votre enfant, car les matières grasses ne sont pas un problème. Toutefois, les yogourts méditerranéens aromatisés ou aux fruits équivalent à de la crème glacée, et sont parfois même plus sucrés. Réservez-les donc pour des desserts ou des collations occasionnels.

Le yogourt méditerranéen renferme moins de protéines que le yogourt ordinaire. Cela n’est toutefois pas un problème, car votre enfant en obtient de plusieurs autres aliments.

Yogourt islandais (skyr)

Enfant qui mange du yogourt

Le yogourt islandais est encore plus épais et un peu plus riche en protéines que le yogourt grec. Les versions aromatisées ou aux fruits du yogourt islandais sont parmi les moins sucrées, ce qui en fait un choix très intéressant. C’est un yogourt qui calme la faim longtemps. Pour les enfants, privilégiez les variétés contenant au moins 2 % de matières grasses.

Fromage frais

Le fromage frais, comme les Minigo®, ressemble beaucoup au yogourt « pour enfants » dans de petits contenants, autant par leur apparence que par leur valeur nutritive et leurs saveurs. Même si le fromage frais de ce type est destiné aux enfants, cela ne signifie pas qu’il est plus nourrissant. Pour faire un meilleur choix, comparez les teneurs en sucre et privilégiez les moins sucrés.

Yogourts végétaux

Il existe plusieurs options pour remplacer le yogourt laitier : les yogourts à base d’amande, de noix de coco, de soya. Ces yogourts végétaux contiennent tous moins de protéines que le yogourt laitier, ce qui risque d’en faire un déjeuner, un dessert ou une collation moins soutenants. Le yogourt laitier est meilleur à cet égard.

Même si elle varie, la teneur en matières grasses des yogourts végétaux convient généralement aux enfants. On recommande toutefois de ne pas abuser du yogourt de noix de coco, car le type de gras qu’il contient (surtout saturé) est néfaste en grande quantité.

Les yogourts végétaux, au même titre que ceux faits à base de lait, peuvent contenir de longues listes d’ingrédients, dont des additifs alimentaires et beaucoup de sucre. Il ne faut pas oublier que « végé » ne rime pas toujours avec « santé ».

Si par choix ou par goût ou à cause d’une allergie, vous souhaitez offrir une option végétarienne à votre enfant, comparez les produits et préférez ceux qui sont :

  • enrichis de calcium;
  • moins sucrés;
  • plus riches en protéines;
  • sans substituts de sucre (sucralose, stévia, etc.).
Il ne veut pas manger de yogourt
Si votre enfant n’aime pas le yogourt, ce n’est pas grave. Le lait, le fromage et la boisson de soya enrichie fournissent à peu près les mêmes éléments nutritifs. L’avantage du yogourt est de contenir des probiotiques.

Yogourts à éviter

Yogourt sans gras (0 %)

Les enfants ont besoin de beaucoup d’énergie (calories) pour grandir et bien se développer. Choisissez donc des yogourts contenant au moins 2 % de matières grasses. Le yogourt nature à 10 % de matières grasses est aussi un bon choix.

Le yogourt sans gras contient, plus souvent que les autres yogourts, des substituts de sucre, ce qui n’est pas recommandé pour les enfants.

Certains yogourts grecs ou islandais sont sans gras et sans substituts de sucre. Ce sont les meilleurs choix de yogourt sans gras. Votre enfant peut donc en manger à l’occasion. Toutefois, sur une base régulière, mieux vaut lui offrir un yogourt plus nourrissant. Ce conseil s’applique même aux adolescents.

Yogourt avec substituts de sucre

La plupart des yogourts avec substituts de sucre (sucralose, stévia, etc.) sont faibles en gras, donc en calories, et ne conviennent pas aux tout-petits. Les substituts de sucre ne sont d’ailleurs pas recommandés pour les enfants. On les déconseille même aux adolescents et aux adultes, car ils ne rendent pas les aliments plus nourrissants et n’aident pas à mieux manger. Au contraire, ils entretiennent le goût pour les aliments sucrés.

Le yogourt est-il encore bon après la date « meilleur avant »?
La date « meilleur avant » de votre yogourt est dépassée et vous ne l’avez même pas ouvert? Vous pouvez encore le manger pendant quelques jours. Si vous en avez une grande quantité, vous pouvez en mettre dans un pain aux bananes ou aux canneberges, ou en faire des sucettes glacées ou des smoothies. Vous saurez qu’un yogourt n’est plus bon s’il a une couleur, une texture ou une odeur qui sont inhabituelles, ou si vous voyez de la mousse verte à sa surface. Dans ces cas-là, jetez-le.

 

À retenir

  • Le yogourt fournit plusieurs éléments nutritifs essentiels à la bonne santé des tout-petits.
  • Le yogourt nature qui renferme au moins 2 % de matières grasses est le meilleur yogourt pour votre enfant.
  • Les yogourts faibles en gras et avec substituts de sucre ne conviennent pas aux enfants, ni même aux adolescents.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Stéphanie Côté, M. Sc., nutritionniste
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Septembre 2019

 

Photo : iStock.com/ptaha_c et SanneBerg

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Partager

À lire aussi