Les tout-petits devraient consommer moins de sucre

Les tout-petits devraient consommer moins de sucre

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les enfants âgés de 4 à 6 ans ne devraient pas consommer plus de 19 grammes de sucre libre par jour, selon des experts britanniques.

26 août 2015 | Les enfants âgés de 4 à 6 ans ne devraient pas consommer plus de 19 g de sucre libre par jour, selon des experts britanniques. Les sucres libres représentent les sucres ajoutés aux aliments ainsi que les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops et les jus de fruits.

Les chercheurs britanniques basent leur recommandation sur l’analyse de plusieurs études évaluant les répercussions de la consommation de sucre sur la santé. Les sucres ajoutés seraient en effet impliqués dans le développement de la carie dentaire, du diabète de type 2 et de l’obésité. Par conséquent, à partir de l’âge de 2 ans, la quantité de sucre consommée dans une journée ne devrait pas représenter plus de 5 % de toutes les calories consommées.

Pour avoir une idée de la teneur en sucre libre d’un aliment, il est possible de consulter la catégorie « sucres » sur le tableau de la valeur nutritive. « Cependant, ce n’est pas parfaitement exact, car la valeur indiquée inclut le sucre naturel des fruits et du lait », souligne Stéphanie Côté.

Des enfants à la dent sucrée

Selon la nutritionniste Stéphanie Côté, c’est parce qu’on les habitue à manger sucré que les enfants développeraient leur goût pour le sucre et il est possible de faire aimer aux enfants des aliments peu sucrés. On consommerait d’ailleurs 3 fois plus de sucre qu’il y a 50 ans.

Elle juge toutefois la recommandation des chercheurs britanniques difficile à appliquer au quotidien. Par exemple, les 19 g de sucres libres sont déjà atteints avec un bol de céréales peu sucrées et un yogourt aux fruits. « Pour demeurer sous les 19 g, ces aliments pourraient être remplacés par du gruau et du yogourt nature sans ajouter de sucre, suggère la nutritionniste. Il serait aussi possible de diluer le yogourt aux fruits avec du yogourt nature. »

De plus, pour atteindre ces objectifs, il faut éviter le jus de fruit – qui contient 23 g de sucre pour 250 ml -, la tartinade au chocolat ou la confiture. De plus, il faut aussi réduire la quantité de sucre dans les muffins ou biscuits faits maison. Les sucres libres se retrouvent également en quantité importante dans les boissons gazeuses, le chocolat et les bonbons.

Au Canada
Santé Canada mentionne que les sucres ajoutés ne devraient pas représenter plus de 25 % de l’apport calorique quotidien, une quantité jugée toutefois trop généreuse par plusieurs experts. De son côté, l’Organisation mondiale de la santé invitait à nouveau, en mars dernier, les pays à diminuer la consommation de sucre de leur population. Elle recommandait que l’apport en sucre libre ne représente pas plus de 10 % de la valeur énergétique totale et même si possible 5 %.

 

Équipe Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Sources : NHS choices, Scientific Advisory Committee on Nutrition, Radio-Canada et Organisation mondiale de la santé.

Partager

À lire aussi