L'enfant différent à la maison et à la garderie

L'enfant différent à la maison et à la garderie
Le comportement de votre enfant est différent au service de garde et à la maison? Voyez pourquoi.

 



Est-ce bien de votre enfant que parle l’éducatrice? Vous vous le demandez parfois, car son comportement au service de garde et à la maison est très différent. Découvrez pourquoi.

Des milieux différents

La maison et le service de garde sont des milieux très différents. À la maison, l’enfant est dans ses affaires, avec sa famille. Il n’y a pas beaucoup de monde. La garderie est un milieu plus animé, plus bruyant. L’enfant y passe ses journées en groupe et doit s’adapter aux routines qui sont les mêmes pour tous les enfants (ex. : horaire des repas, des siestes, sorties à l’extérieur). Les consignes sont aussi plus nombreuses.

Difficile au service de garde

Les différences d’ambiance entre la maison et la garderie peuvent expliquer pourquoi un tout-petit a parfois un comportement dérangeant à la garderie. Par exemple, quand il doit attendre son tour pour obtenir quelque chose, il peut trouver cela difficile, parce qu’à la maison, il n’a pas l’habitude d’attendre. Il se met alors à pousser les autres enfants ou à passer devant eux.

Vivre en groupe est un apprentissage et votre enfant doit développer les habiletés sociales qui l’aideront à bien s’entendre avec les autres: partager, écouter, faire des demandes, accepter les refus, régler les conflits avec des mots, etc.

Comment réagir?

Il n’est pas facile d’entendre l’éducatrice dire que notre enfant a des comportements qui dérangent. Voici toutefois quelques conseils :

  • Soyez ouverts et collaborez avec l’éducatrice pour améliorer la situation. Comme vous connaissez votre enfant de façon différente, c’est ensemble que vous arriverez à mieux comprendre ce qui cause son comportement. Vous pourrez ensuite vous entendre sur la façon d’intervenir auprès de lui.
  • Ne chicanez pas votre enfant pour quelque chose qu’il a fait à la garderie. L’éducatrice est sûrement déjà intervenue quand c’est arrivé. De plus, mieux vaut éviter de donner trop d’attention aux comportements dérangeants.
  • Dites simplement à votre enfant que vous savez ce qui s’est passé et proposez- lui une autre attitude. Par exemple : «Ton éducatrice m’a dit que tu as tapé Malik. Si tu veux jouer avec le même jouet qu’un ami, demande-lui de te le prêter avec des mots.»

Difficile à la maison

À l’inverse, certains enfants sont plus difficiles à la maison qu’au milieu de garde. Encore une fois, le fait d’être en groupe peut expliquer la situation. Les tout-petits apprennent par imitation. Au milieu de garde, par exemple, comme l’enfant voit ses amis ranger les jouets, rester assis pendant le repas ou attendre leur tour, il a tendance à faire la même chose.

Pensez à féliciter votre enfant pour ses bons comportements.

À la maison, il n’y a pas cet effet de groupe qui lui donne envie de suivre les règles et de bien se comporter. De plus, l’enfant est souvent plus à l’aise de se laisser aller à des écarts de conduite avec ses parents, car il sait qu’ils continueront à l’aimer, peu importe ce qu’il fera. Certains enfants au tempérament plus réservé sont aussi plus sages en groupe qu’à la maison.

Le soir, l’enfant peut aussi être plus difficile parce qu’il est fatigué ou parce qu’il veut obtenir votre attention. Dans ce cas, prévoyez un peu de temps chaque jour pour faire une activité agréable avec lui. Cela pourrait aider. Sinon, n’hésitez pas à en parler à son éducatrice. Elle pourrait vous proposer des pistes de solution.

Il mange mieux à la garderie qu’à la maison
En milieu de garde, la présence d’amis encourage l’enfant à manger. De plus, il sait bien qu’il ne peut pas demander autre chose à manger s’il n’aime pas ce qui est servi… S’il mange bien le midi, il se peut aussi qu’il ait simplement moins faim au souper. Sans compter que votre enfant est fatigué de sa journée, ce qui diminue son appétit.

 

À retenir

  • Il est normal qu’un enfant agisse de façon différente à la maison et au milieu de garde.
  • Un enfant peut avoir un comportement dérangeant à la garderie parce que ses habiletés sociales ne sont pas encore assez développées.
  • Que l’enfant ait un comportement difficile à la maison ou au service de garde, parlez-en avec son éducatrice.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Gilles Cantin, professeur et chercheur en petite enfance et en milieux de garde
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Février 2017

 

Photo : GettyImages/X-Star

À lire aussi