Le développement des dents

Le développement des dents
Aïe, aïe, aïe! Comment soulager la poussée dentaire?


L’apparition des premières dents

Les premières dents percent généralement vers l’âge de 6 mois. Elles peuvent toutefois apparaître plus tôt. Certains enfants naissent même avec 1 ou 2 dents. Chez d’autres, les premières dents ne sortent qu’à l’âge de 14 mois.

Les dents commencent à se développer des mois, voire des années, avant qu’elles percent la gencive du bébé. En effet, les bourgeons des dents de lait apparaissent dès la 6e semaine de grossesse, alors que les bourgeons des dents permanentes sont présents à partir de la 10e semaine.

Les différentes parties de la dent, comme l’émail et la racine, vont ensuite se développer selon une séquence bien précise pendant la grossesse. Cependant, les bourgeons des molaires permanentes se développent seulement vers la naissance pour les premières molaires permanentes et vers 30 mois, pour les secondes molaires permanentes.

Dans la majorité des cas, les 20 dents primaires (dents de lait) perceront l’une après l’autre jusqu’à environ 3 ans. Leur âge d’apparition est très variable. La poussée des dents peut être très rapide chez certains enfants et s’échelonner sur 2 à 3 ans pour d’autres. En général, les dents primaires sortent toutefois dans l’ordre suivant :

Pendant ce temps, les 32 dents permanentes (dents d’adulte) continuent de se développer dans les mâchoires. Les dents de lait commencent à tomber autour de 6 ans.

Les dents d’adulte apparaîtront entre 6 et 12 ans environ. Quant aux dents de sagesse, elles percent généralement plus tard. Certaines personnes n’en ont toutefois pas.

La poussée dentaire

Symptômes de la poussée dentaire

La poussée dentaire se manifeste sensiblement de la même façon, peu importe la dent. Elle peut toutefois être plus impressionnante pour les incisives étant donné qu’elle est plus visible.

Votre enfant :

  • salive beaucoup et a tendance à mordiller;
  • est irritable et pleure facilement;
  • a les joues rouges;
  • mange et dort moins bien que d’habitude;
  • peut présenter une faible fièvre;
  • a les gencives un peu gonflées;
  • a une petite bulle bleue sur la gencive – un « kyste d’éruption » – annonçant la percée prochaine d’une dent.

Les poussées dentaires ne provoquent normalement pas de complications. Chez environ 50 % des enfants, un autre problème médical peut survenir au même moment, sans être lié à la poussée dentaire.

Si votre enfant présente d’autres symptômes, il souffre probablement d’autre chose. En cas de fièvre élevée, la poussée dentaire est rarement en cause. Consultez nos fiches s’il fait de la fièvre ou s’il a la diarrhée ou les fesses rouges.

Comment soulager votre enfant lors de la poussée dentaire?

La douleur liée à la poussée des dents varie selon les enfants. Les dents qui percent peuvent passer inaperçues, surtout pour les premières dents. Dans d’autres cas, leur apparition peut être accompagnée de malaises ou d’inconforts. Les symptômes durent environ 24 à 48 heures.

Lors de la poussée dentaire, l’enfant peut porter les mains à sa bouche et sembler avoir des démangeaisons aux gencives.

La poussée dentaire ne nécessite pas de traitements particuliers. N’hésitez toutefois pas à réconforter et à cajoler votre enfant quand une de ses dents perce. Les quelques soins qui suivent vous aideront à soulager son malaise ou son inconfort.

  • Frottez-lui doucement les gencives avec une débarbouillette imbibée d’eau froide enroulée autour de votre doigt. N’oubliez pas de bien laver vos mains d’abord. Vous pouvez laisser votre bébé mâchouiller la débarbouillette sous votre supervision. Vous pouvez aussi lui masser les gencives très doucement avec une brosse à dents pour bébé aux soies très souples. Utilisez-la avec beaucoup de délicatesse.
  • Donnez à votre bébé un anneau de dentition en caoutchouc qui est incassable, qui ne s’effrite pas et qui est trop gros pour entrer entièrement dans sa bouche. Idéalement, sa surface doit être texturée. Évitez les anneaux en PVC et ceux qui renferment du liquide. Vous pouvez réfrigérer l’anneau de dentition, mais ne le congelez pas, car votre enfant pourrait se blesser à la bouche. N’attachez pas l’anneau avec un ruban autour du cou de votre bébé.
  • Servez-lui des aliments froids. Il existe des sachets maillés dans lesquels vous pouvez insérer des fruits ou des légumes congelés de façon sécuritaire. Ceux-ci soulageront les gencives douloureuses de votre enfant. Vous pouvez aussi lui donner des sucettes glacées sans sucre ajouté.
  • Gardez la peau du visage de votre enfant bien hydratée s’il a les joues rouges. Vous pouvez appliquer un onguent hydratant sur ses joues.
  • Au besoin, vous pouvez donner de l’acétaminophène (ex. : TylenolMD, TempraMD) à votre bébé. Suivez les indications et respectez les doses recommandées en fonction de son poids et de son âge. Vous pouvez aussi lui donner de l’ibuprofène (ex. : AdvilMD, MotrinMD) s’il a plus de 6 mois. Cependant, utilisez toujours l’acétaminophène en premier lieu.

Ne donnez pas d’ibuprofène à un bébé de moins de 6 mois, et ne donnez jamais d’acide acétylsalicylique (AAS), comme de l’AspirinMD, à un enfant ni à un adolescent.

À éviter
  • Les colliers de noisetier : Même s’ils sont très à la mode dans certains milieux, ils sont déconseillés par les autorités médicales, car le bébé risque de s’étouffer si des billes se détachent.
  • Les biscuits de dentition : Ils ne soulagent pas et peuvent causer la carie dentaire en raison de la quantité élevée de sucre qu’ils contiennent.
  • Les gels de dentition contenant de la benzocaïne : Ils agissent de façon superficielle et peuvent causer une condition grave, la méthémoglobinémie.
  • Les produits homéopathiques : Leur efficacité n’a pas été démontrée. Au fil du temps, plusieurs effets indésirables ont été rapportés dans la littérature. Cela a mené au retrait d’une multitude de produits homéopathiques destinés à la poussée dentaire.

L’importance de prendre soin des dents de bébé

Les soins des dents sont importants dès le plus jeune âge puisqu’une bonne santé dentaire aura des conséquences positives sur la vie de l’enfant. Cela lui permettra de bien mastiquer et de pouvoir ainsi manger tous les aliments dont il a besoin pour bien se développer. Une bonne dentition est aussi essentielle au bon développement du langage. Enfin, des dents en santé contribuent à avoir une bonne estime de soi.

Dès la naissance, il est recommandé de commencer à nettoyer les gencives et l’intérieur de la bouche de votre bébé environ une fois par jour, idéalement après un boire. Utilisez une gaze ou un linge humide et propre qui sera réservé à l’hygiène de sa bouche.

Dès l’apparition des premières dents, habituez votre bébé au brossage des dents afin que cela fasse partie de sa routine. Pour les enfants de moins de 3 ans, utilisez l’équivalent d’un grain de riz de dentifrice fluoré. Pour ceux de 3 à 6 ans, utilisez l’équivalent d’un petit pois.

Pour en savoir davantage sur la façon de prendre soin des dents des tout-petits, consultez notre fiche Hygiène des dents et prévention de la carie.

Première visite chez le dentiste

Les jeunes enfants devraient voir le dentiste pour la première fois vers l’âge de 1 an, ou 6 mois après l’apparition de leur première dent, selon l’Association dentaire canadienne.
Au Québec, la Régie de l’assurance maladie paie un examen dentaire par an et certains traitements (ex. : réparation d’une carie) à tous les enfants de moins de 10 ans avec la carte d’assurance maladie. Toutefois, le nettoyage des dents n’est pas couvert et doit être payé par les parents. Les parents d’enfants de moins de 12 ans peuvent aussi profiter de la Prestation dentaire canadienne s’ils répondent à certains critères.

L’arrivée des dents permanentes

Les premières dents permanentes à percer sont les premières molaires ou les incisives inférieures. Certains enfants se plaignent parfois de douleurs lors de la poussée des molaires permanentes. Cet inconfort est temporaire et peut être soulagé avec de l’acétaminophène (ex. : TylenolMD, TempraMD) ou de l’ibuprofène (ex. : AdvilMD, MotrinMD). En cas de doute, consultez votre dentiste.

Les incisives permanentes du bas ont tendance à pousser à l’arrière des incisives primaires. Malgré l’apparition de deux rangées de dents, les dents primaires finissent la plupart du temps par tomber d’elles-mêmes, surtout si la dent de lait bouge déjà quand la dent permanente perce.

N’hésitez pas à consulter votre dentiste si une dent primaire est toujours devant une dent permanente après 3 mois. Il peut vous aider à déterminer si votre enfant aura besoin de traitements supplémentaires pour favoriser l’éruption de ses dents permanentes ou pour permettre un meilleur alignement. La première consultation en orthodontie peut se faire dès l’âge de 7 ans.

À retenir

  • La poussée dentaire est très variable d’un enfant à un autre, tant en ce qui concerne le moment de l’éruption des dents que les symptômes ressentis.
  • Certaines astuces peuvent vous aider à soulager l’inconfort et la douleur de votre enfant lors d’une poussée dentaire.
  • Habituez votre enfant au brossage des dents avec un dentifrice fluoré dès l’éruption des premières dents.
Naître et grandir

Révision scientifique : Dre Caroline Quach, dentiste pédiatrique
Recherche et rédaction :Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Juin 2023

Photo : iStock.com/Eliyahu Parypa

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • ASSOCIATION DENTAIRE CANADIENNE. Première visite chez le dentiste. cda-adc.ca
  • AMERICAN ACADEMY OF PEDIATRIC DENTISTRY. « Perinatal and infant oral health care », The Reference Manual of Pediatric Dentistry, Chicago, American Academy of Pediatric Dentistry, 2022, p. 277-281. aapd.org
  • AMERICAN DENTAL ASSOCIATION. Dental Growth and Development. 2003. aapd.org
  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans : guide pratique pour les parents. Institut national de santé publique du Québec, Québec. inspq.qc.ca
  • GOUVERNEMENT DU CANADA. Prestation dentaire canadienne. 2023. canada.ca
  • LOGAN, W.H.G. et R. KRONFELD. « Development of the human jaws and surrounding structures from birth to the age of fifteen years », Journal of the American Dental Association, vol. 20, no 3, 1933. semanticscholar.org
  • MEMARPOUR, M. et autres. « Signs and symptoms associated with primary tooth eruption: A clinical trial of nonpharmacological remedies », BMC Oral Health, vol. 15, no 88, 2015. bmcoralhealth.biomedcentral.com
  • PANSKY, Ben. « Development of The Teeth », dans Review of Medical Embryology, Macmillan, 1982.
  • RÉGIE DE L’ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC. Services dentaires. ramq.gouv.qc.ca
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. Soins de nos enfants. La santé des dents de votre enfant. 2021. soinsdenosenfants.cps.ca
  • SMOLINSKE, Susan C. « Dietary Supplements in Children », Pediatric Clinics of North America, vol. 64, no 6, 2017, p. 1243-1255. sciencedirect.com
  • VEKEMANS, Gaëlle (Dre). L’ABC de la santé des enfants. 2e éd., Montréal, Les éditions La Presse, 2016, 413 p.

Partager

À lire aussi