Lire les étiquettes: les réponses à vos questions

Lire les étiquettes: les réponses à vos questions
1 avril 2013

Q : Quel est l’élément le plus important à consulter pour choisir un produit : la liste des ingrédients ou le tableau de la valeur nutritive?
Q : Comment puis-je interpréter le % de la valeur quotidienne pour un produit que je désire offrir à mon enfant?
Q : J’ai déjà lu un conseil de nutritionniste qui disait : « 5 % de la valeur quotidienne pour les bons éléments et moins de 15 % pour les mauvais ». Est-ce un bon conseil?
Q : Je remarque en lisant les tableaux de valeur nutritive que les céréales pour bébés sont riches en sodium. Comment faire pour offrir de bonnes céréales à mon enfant?
Q : Quels sont les critères à considérer pour choisir un bon yogourt pour son enfant?
Q : Les marques maison sont-elles plus nutritives que les marques commerciales?

Q : Quel est l’élément le plus important à consulter pour choisir un produit : la liste des ingrédients ou le tableau de la valeur nutritive?

R : Les deux outils sont très utiles dans le choix de produits en supermarché. Le tableau de la valeur nutritive est indispensable pour connaître la teneur d’un aliment en plusieurs nutriments. Cette information vous permet ainsi de mieux comparer les produits entre eux. Attention! Méfiez-vous de la portion suggérée dans le tableau de la valeur nutritive. Pour un même type de produit, la portion suggérée varie souvent d’une marque à l’autre. Assurez-vous que les portions sont similaires pour comparer « des pommes avec des pommes ».

Le tableau de la valeur nutritive est facultatif sur certains produits. Par exemple, il n’est pas obligatoire sur les produits maison, fabriqués sur les lieux de vente. Dans ce cas, la liste des ingrédients est votre seule source d’information. Contrairement au tableau de la valeur nutritive, cette liste est obligatoire sur tous les produits emballés. Elle permet de nommer les ingrédients présents dans le produit par ordre d’importance. Cet outil s’avère un atout pour repérer facilement la présence d’un ingrédient dans le cas d’allergie alimentaire.

Lorsque le tableau de la valeur nutritive et la liste des ingrédients sont présents sur l’emballage de l’aliment, utiliser en parallèle ces 2 outils permet de constater non seulement la présence de certains ingrédients, mais aussi leur impact sur la valeur nutritive du produit. Par exemple, si le shortening se retrouve parmi les 3 premiers ingrédients de la liste d’un produit, vous constaterez fort probablement que ce produit présente une quantité importante de gras saturés et trans comparativement à un même type de produit qui contient plutôt de l’huile végétale non hydrogénée.


Q : Comment puis-je interpréter le % de la valeur quotidienne pour un produit que je désire offrir à mon enfant?

R : Le pourcentage de la valeur quotidienne est très pratique, en plus d’être facile à utiliser. Cette valeur vous permet de repérer rapidement la richesse ou la pauvreté d’un produit en un nutriment pour une quantité donnée dans le tableau de la valeur nutritive. Bien que ces valeurs sont calculées à partir d’une alimentation fournissant 2 000 calories, elles sont un excellent indice de la valeur nutritive du produit, peu importe vos besoins nutritionnels. Par exemple, si un produit indique fournir 20 % de la valeur quotidienne en fibres alimentaires, c’est qu’il en est riche. Il est donc nutritif pour vous et pour votre enfant.


Q : J’ai déjà lu un conseil de nutritionniste qui disait : « 5 % de la valeur quotidienne pour les bons éléments et moins de 15 % pour les mauvais ». Est-ce un bon conseil?

R : Oui. La règle du 15-5 % a été établie afin de faciliter la vie des consommateurs dans le choix des aliments sains et nutritifs. Privilégiez les produits qui offrent une valeur quotidienne de 15 % ou plus pour les fibres alimentaires, les vitamines et les minéraux. Recherchez des produits dont la valeur quotidienne est de 5 % ou moins pour les nutriments moins bénéfiques pour la santé, comme les lipides (totaux, saturés et trans) et le sodium. En ce qui a trait au sodium, vous pouvez aussi vous fier à la quantité en mg. Si un produit en contient 200 mg et moins, il en contient peu. S’il en a de 200 à 400 mg, sa teneur est modérée, donc sa consommation devrait aussi être modérée. Si le produit en a plus de 400 mg, il contient beaucoup de sodium et il devrait être consommé à l’occasion uniquement et en petites quantités.


Q : Je remarque en lisant les tableaux de valeur nutritive que les céréales pour bébés sont riches en sodium. Comment faire pour offrir de bonnes céréales à mon enfant?

R : Les céréales pour bébés sont généralement faibles en sodium, ou du moins, ne renferment pas de sel ajouté. Elles contiennent environ de 10 à 40 mg de sodium par portion de 28 g de céréales sèches. Ce sodium provient naturellement et entièrement du grain de la céréale.

Les critères à considérer pour le choix des céréales pour bébés sont les fibres alimentaires et le fer. Les céréales faites de grains entiers et enrichies de fer constituent les meilleurs choix. Malgré que toutes les céréales pour bébés soient enrichies de fer, elles ne sont pas toutes comparables. Le taux d’enrichissement demeure à la discrétion du fabricant. Optez donc pour les produits qui fournissent de 60 % à 100 % de la valeur quotidienne en fer pour une portion d’environ 90 ml de céréales sèches. Pour connaître la teneur en fer d’une céréale, consultez le tableau de la valeur nutritive, vous y trouverez le pourcentage. Ces céréales doivent faire partie de l’alimentation quotidienne de votre enfant jusqu’à l’âge de 2 ans.

À partir de 2 ans, votre enfant peut consommer les mêmes céréales à déjeuner que les autres membres de la famille. Contrairement aux céréales pour bébés, plusieurs céréales à déjeuner contiennent une quantité non négligeable de sodium. D’ailleurs, le sel ajouté apparaît dans la liste des ingrédients de la plupart des produits. C’est pourquoi le sodium devient ici un critère à considérer. Privilégiez les produits faits de grains entiers qui fournissent, pour une portion de 55 g, un minimum de 4 g de fibres ainsi qu’un maximum de 15 g de sucres et de 240 mg de sodium.

Ne manquez pas de lire le blogue de notre nutritionniste Stéphanie Côté qui porte sur le sujet.


Q : Quels sont les critères à considérer pour choisir un bon yogourt pour son enfant?

R : Un yogourt aromatisé est beaucoup plus sucré que la version nature puisqu’on lui a ajouté des fruits (en purée ou en morceaux) et du sucre raffiné (sucre de canne, sucre, etc.). Les yogourts aromatisés sans édulcorant artificiel contenant un maximum de 20 g de sucre (pour une portion de 175 g) sont les meilleurs choix. Évitez les produits faibles en gras. Il existe des yogourts aux fruits peu sucrés, avec un pourcentage de matières grasses à 2 %, 3 % et même 6 %. Les fromages frais, comme les Minigo, répondent à ces critères et sont donc de bons choix pour les enfants. Ils renferment aussi plus de calcium que certains yogourts.

En vous référant au tableau de la valeur nutritive, vous verrez que certains yogourts aromatisés ne sont pas si sucrés. Pourquoi? Parce qu’ils contiennent des édulcorants artificiels. Ce sont des agents sucrants sans sucre et presque sans calories, mais ces produits ne sont pas recommandés pour les enfants. La liste des ingrédients devient alors très utile pour repérer leur présence dans le produit. Cherchez les mots « aspartame », « acésulfame-potassium » et « sucralose » ou encore qui se terminent par « ol » comme « maltitol », « sorbitol », « mannitol », etc.

Enfin, le yogourt nature est certes le choix le plus intéressant en ce qui a trait à la valeur nutritive. Naturellement, le yogourt contient environ 8 g de sucre pour une portion de 175 g. Toutefois, celui-ci est un peu moins apprécié des enfants à cause de son goût acidulé. N’hésitez pas à leur en offrir en y ajoutant des fruits frais ou encore une petite quantité de sirop d’érable. Cette version « maison » sera moins sucrée que le yogourt commercial.


Q : Les marques maison sont-elles plus nutritives que les marques commerciales?

R : La qualité et la valeur nutritive d’un produit ne dépendent pas nécessairement de la marque. Comparer les produits entre eux en se référant au tableau de la valeur nutritive et la liste des ingrédients demeure le meilleur moyen pour faire des choix plus nutritifs en supermarché. Cependant, le prix est aussi un critère qui peut influencer nos achats. Tout en respectant le budget, il est possible de faire de bons choix. Et pourquoi ne pas profiter des spéciaux pour faire quelques réserves d’un produit que vous aimez?

Pour en savoir davantage sur la lecture des étiquettes, visitez: www.hc-sc.gc.ca


Notez que les nutritionnistes de nospetitsmangeurs.org ne répondront pas à de nouvelles questions dans cette page, mais qu’il vous est toujours possible de les contacter sur leur site Web.

Nos petits mangeurs
L'alimentation de vos enfants vous préoccupe? Voici les conseils personnalisés des nutritionnistes de Nospetitsmangeurs.org.
Tous les billets de l'auteur

Partager