En manchettes – COVID-19: Asthme et déconfinement - Patience des parents - Initiatives pour les familles

En manchettes – COVID-19: Asthme et déconfinement - Patience des parents - Initiatives pour les familles
Retour à l’école et à la garderie des enfants asthmatiques, patience des parents durant le confinement et initiatives pour soutenir les familles


RETOUR À L’ÉCOLE ET EN GARDERIE

Sécuritaire pour les enfants asthmatiques?

Même si l’asthme est une maladie respiratoire chronique, la plupart des enfants asthmatiques peuvent retourner à l’école ou à la garderie en toute sécurité, confirment les associations québécoises d’allergologues et immunologues, de pédiatres et de pneumologues.

Selon les données mondiales analysées, les asthmatiques représenteraient moins de 3 % des cas de COVID-19, indique une chercheuse québécoise. Les jeunes asthmatiques ne semblent donc pas plus à risques que les enfants en général d’attraper le coronavirus.

En fait, il y aurait moins de personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques parmi les patients atteints de COVID-19 que dans la population générale.

Les experts rappellent toutefois de bien contrôler l’asthme pour éviter les hospitalisations liées aux crises d’asthme ainsi qu’une trop forte inflammation des bronches qui, elle, peut être aggravée par le coronavirus. Les traitements ne doivent donc pas être arrêtés pendant la pandémie. Contrairement à ce que certains ont avancé, ils ne fragilisent pas les défenses immunitaires.

Précautions à prendre pour certains enfants

Avant le retour à l’école ou à la garderie, contactez le médecin de votre enfant s’il :

  • souffre d’asthme sévère ou mal contrôlé depuis les 3 derniers mois;
  • a été admis aux soins intensifs pour une crise d’asthme dans les 12 derniers mois;
  • prend de la cortisone orale en sirop ou en pilule tous les jours depuis un mois ou plus;
  • a fait plus de 2 crises d’asthme nécessitant de la cortisone en sirop ou en pilule dans les 6 derniers mois.

Sources : Québec Science et allerg.qc.ca

VIE DE FAMILLE

Confinement : la patience des parents à rude épreuve

Vous manquez de patience avec votre enfant depuis le début du confinement? C’est normal. Les événements menaçants peuvent modifier vos bonnes habitudes parentales, signale un chercheur québécois.

Lorsque vous êtes sous pression, vous pouvez devenir intolérant et vous mettre à crier ou à formuler des menaces pour reprendre le contrôle. Le confinement, qui demande de conjuguer télétravail, tâches scolaires et gestion des enfants, est propice à ces pertes de patience.

Le chercheur recommande d’identifier les sources de stress qui affectent vos bonnes pratiques parentales. En ciblant les irritants, il est possible d’en discuter avec votre enfant pour lui demander, par exemple, de modifier certains de ses comportements.

Par ailleurs, restez bienveillant et faites preuve de compassion envers vous-mêmes. Pour faire baisser la pression, rappelez-vous que votre enfant continuera de bien se développer malgré la situation actuelle.

Le chercheur a vérifié cette relation entre des pressions environnementales et des pratiques parentales plus contrôlantes auprès de 101 enfants de 8 à 12 ans et de leurs mères. La moitié d’entre elles ont écouté un reportage annonçant un avenir sombre pour les enfants. L’idée était de provoquer une impression de menace pour voir l’impact sur leur style parental. L’autre moitié a visionné un reportage neutre. Le chercheur a noté que la plupart des mères ayant regardé la vidéo « sombre » ont été plus contrôlantes avec leur enfant.

Source : udemontreal

SOUTIEN AUX PARENTS

Initiatives en ligne pour soutenir les familles

Pour aider les familles en cette période de confinement, voici quatre initiatives qui ont récemment vu le jour.

Un outil pour améliorer le climat familial
Pour aider les familles, l’Institut Pacifique vient de mettre en ligne la trousse pacifique pour la maison. Destiné aux parents et aux enfants d’âge scolaire, cet outil gratuit vise à faciliter les relations harmonieuses dans la famille et la résolution des conflits. institutpacifique.com

Petit Covid devenu gigantesque : un livre gratuit pour les enfants
La psychologue Nathalie Parent et l’auteur et illustrateur Fabrice Boulanger ont créé un livre pour soutenir les enfants en cette période de pandémie. Ce livre à télécharger gratuitement vise à donner un sens à ce que vivent les jeunes enfants actuellement et à prévenir l’anxiété ou les problèmes de comportement qui pourraient survenir maintenant ou plus tard. prosantego.com

Pour aider les enfants à mieux gérer leurs émotions
Destiné aux enfants âgés de 3 à 7 ans, le jeu L’émojeu aide les enfants à comprendre leurs émotions et à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent. Créé par la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais, ce jeu est offert en version imprimable gratuite. fondationjasminroy.com.
L’organisme propose aussi trois capsules vidéo pour aider les tout-petits à apprendre à gérer leurs émotions.

Protéger les tout-petits
En raison du stress vécu par les familles, les tout-petits sont eux aussi touchés par la pandémie. Afin de mieux comprendre ce qu’ils vivent, l’Observatoire des tout-petits a créé un dossier où sont décortiqués les facteurs de risque à surveiller pendant et après la pandémie, de même que les mesures mises en place pour soutenir leurs familles. tout-petits.org

À lire aussi :

 

7 mai 2020

Par l’équipe de Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Photos : GettyImages/FatCamera, Motortion et romrodinka

Partager

À lire aussi