Peau à peau: maintenant des recommandations

Peau à peau: maintenant des recommandations
L’Académie américaine de pédiatrie émet des recommandations pour assurer la sécurité des nouveau-nés placés en peau à peau.

9 septembre 2016 |Placer le nouveau-né en peau à peau avec sa mère et l’installer dans la même chambre qu’elle plutôt qu’à la pouponnière sont des pratiques de plus en plus fréquentes dans les hôpitaux. L’Académie américaine de pédiatrie croit donc qu’il est maintenant nécessaire d’émettre des recommandations pour assurer la sécurité des bébés qui profitent de ces nouvelles façons de faire.

Le peau à peau consiste à déposer le bébé nu, ou seulement en couche, directement sur sa mère, ventre contre ventre. Cette pratique est recommandée immédiatement après la naissance, et ce, pendant au moins 1 heure chez tous les nouveau-nés en santé. La cohabitation pendant le séjour à l’hôpital permet ensuite à la mère et au bébé d’être ensemble 24 heures sur 24.

L’Académie s’inquiète toutefois de certains risques pouvant être associés à ces pratiques. Ainsi, les médecins ont rapporté certains cas de bébés qui ont soudainement connu des problèmes respiratoires ou cardiaques alors qu’ils étaient en peau à peau avec leur mère. De même, si la mère s’endort ou est sous l’effet de certains médicaments, le bébé pourrait tomber ou se retrouver dans une position où ses voies respiratoires sont obstruées.

Le peau à peau et la cohabitation demeurent cependant des pratiques avantageuses pour le bébé et sa mère, souligne l’Académie. Par exemple, le peau à peau permet de stabiliser la température du bébé et son taux de sucre sanguin. Cette approche diminue aussi les pleurs de l’enfant, réduit le stress de la mère et favorise l’allaitement. La cohabitation est également bénéfique pour l’allaitement en plus d’augmenter le sentiment de compétence de la mère pour prendre soin de son bébé.

Pour promouvoir la pratique du peau à peau et la cohabitation dans des conditions sécuritaires, l’Académie américaine de pédiatrie émet donc les recommandations suivantes.

Lorsque le bébé est en peau à peau :

  • son visage est toujours visible;
  • sa bouche et son nez sont bien dégagés;
  • son cou est en extension et son menton est relevé;
  • sa tête est tournée sur le côté;
  • ses épaules et sa poitrine font face à la mère;
  • ses jambes sont pliées;
  • son dos est recouvert d’une couverture.

De plus, si la mère se sent fatiguée et souhaite dormir, elle devrait déposer son bébé sur le dos à un endroit sécuritaire ou demander à une autre personne d’en prendre soin. Enfin, les infirmières devraient observer régulièrement la mère et le nouveau-né pour veiller ainsi à leur sécurité, souligne l’Académie.


Source : Académie américaine de pédiatrie

Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : iStock.com/IvanJekic

À lire aussi