Les jouets électroniques, moins efficaces pour stimuler le langage

Les jouets électroniques, moins efficaces pour stimuler le langage

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les jouets électroniques seraient moins efficaces que les jouets traditionnels ou les livres pour stimuler le langage des enfants, révèle une petite étude américaine.
Agence Science-Presse

6 janvier 2016 | Les jouets électroniques seraient moins efficaces que les jouets traditionnels ou les livres pour stimuler le langage des enfants, révèle une petite étude américaine réalisée auprès de 26 bébés âgés de 10 à 16 mois.

Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs ont enregistré les interactions entre des parents et leur bébé pendant qu’ils s’amusaient avec différents types de jouets. Les auteurs de l’étude ont ainsi remarqué que lors de l’utilisation de jouets électroniques (ex. : ordinateur ou téléphone pour bébé, ferme parlante), les parents utilisaient moins de mots pour s’adresser à leur enfant que s’ils s’amusaient ensemble avec des livres ou des jouets traditionnels (ex. : casse-têtes en bois, cubes, classeurs de formes).

De plus, lors de l’utilisation de jouets électroniques, les parents faisaient également moins la conversation avec leur enfant et lui répondaient moins souvent. Enfin, les bébés faisaient eux-mêmes moins de vocalises.

Par ailleurs, c’est l’usage de livres qui incitait le plus les parents à employer un grand nombre de mots, dont beaucoup de mots spécifiques.

Selon les chercheurs, un jouet électronique capte l’attention d’un bébé avec ses lumières et ses sons, ce qui diminue les interactions parent-enfant. Cependant, pour favoriser le développement de l’enfant, un jouet doit permettre au tout-petit de faire des liens avec les autres et le monde qui l’entoure. C’est ainsi que l’enfant pourra donner un sens aux choses qu’il apprend. Par conséquent, même si certains jouets électroniques sont présentés comme éducatifs, ils ne peuvent pas remplacer les jouets traditionnels ou les livres. Les résultats de cette étude confirment d’ailleurs l’importance de la lecture en bas âge pour le développement du langage.

Puisque les parents n’ont pas toujours beaucoup de temps pour jouer avec leur enfant, il est important de déterminer quelles activités sont les plus favorables pour son développement, croient les chercheurs. Les jouets traditionnels et les livres demeurent donc le meilleur choix selon eux.


Sources : Eurekalert et JAMA Pediatrics

Partager

À lire aussi