Comment se passe une journée à la maternelle?

Comment se passe une journée à la maternelle?
Causerie, activités, jeux… Découvrez le déroulement d’une journée et d’une semaine à la maternelle.


Causerie, activités, jeux, visite de la bibliothèque de l’école… Découvrez le déroulement d’une journée et d’une semaine à la maternelle.

Une journée à la maternelle

La causerie du matin et l’heure du calendrier

Le matin, au son de la cloche, les enfants entrent à l’école et mettent leur manteau dans leur casier. Ils vont ensuite en classe.

La journée commence souvent par un petit moment d’échange avec les élèves. Par exemple, le lundi, l’enseignante ou l’enseignant peut leur demander de raconter ce qu’ils ont fait durant la fin de semaine. Cette causerie est généralement suivie d’une activité pour se dégourdir les jambes, comme une chanson ou une danse.

Ensuite, c’est souvent « l’heure du calendrier ». Sur un tableau, les élèves sont invités à identifier le jour de la semaine (lundi, mardi, mercredi, etc.) et la météo du jour (journée ensoleillée, nuageuse, jour de pluie, etc.). À l’aide d’images, l’enseignante* leur montre aussi quelles seront les activités de la journée et dans quel ordre elles seront faites. L’objectif est d’aider les élèves à se situer dans le temps, à développer leur vocabulaire et leur confiance en soi.

Le jeu au coeur des apprentissages

La journée est divisée en périodes d’une durée moyenne de 20 minutes. Une grande place est faite aux jeux libres. Ainsi, les élèves ont chaque jour deux périodes de 45 à 60 minutes pour jouer librement avec les amis et les jeux qu’ils choisissent sans que l’enseignante n’impose sa façon de faire.

L’enseignante propose aussi des activités qui demandent plus d’attention, comme la lecture d’une histoire, et d’autres qui sont plus actives comme un atelier où les enfants manipulent des blocs.

Collation et récréation

En avant-midi, un moment est prévu pour prendre une collation en classe. Puis, c’est l’heure de la récréation. Dans certaines écoles, les élèves de la maternelle vont dehors durant la récréation en même temps que les plus grands, mais ils jouent dans une petite cour aménagée juste pour eux. Dans d’autres écoles, les enfants de la maternelle font la récréation sans les élèves des autres niveaux.

L’heure du dîner

À l’heure du midi, les enfants qui dînent à l’école sont confiés aux responsables de la surveillance ou du service de garde. Les enfants qui dînent à la maison doivent d’habitude s’y rendre par leurs propres moyens.

L’après-midi

Au retour du dîner, une courte période de détente de 20 à 30 minutes est prévue. En cours d’année, cette période peut être remplacée par des activités calmes (ex. : jeux tranquilles, massage, yoga, etc.). L’après-midi se poursuit avec des activités comme du bricolage, des casse-têtes et des périodes de jeu.

À la fin des classes, les enfants qui restent au service de garde sont confiés à leur éducatrice. Les autres retournent à la maison.

L’horaire de classe

L’horaire de classe varie d’une école à l’autre. Bien souvent, la journée des petits de la maternelle se termine plus tôt ou commence plus tard que celle des autres élèves de l’école. Les élèves de la maternelle ont en effet 23 h 30 de services éducatifs par semaine comparativement à 25 heures pour les élèves du primaire.

Une semaine à la maternelle

Au cours d’une semaine, les enfants passent la majorité de leur temps en classe avec leur enseignante. À l’occasion, ils vont à la bibliothèque de l’école pour choisir des livres, au gymnase ou à l’extérieur pour faire une activité.

Les élèves ont aussi droit chaque semaine à 30 minutes d’activités avec une enseignante ou un enseignant spécialiste. Chaque école choisit à quel spécialiste donner cette période. La plupart l’accordent au professeur d’éducation physique, mais parfois, elle est partagée avec le professeur de musique.

Des sorties peuvent également être organisées durant l’année, par exemple au musée, au théâtre ou dans un centre sportif. À ces occasions, des parents peuvent être demandés comme accompagnateurs.

Chaque jour, l’enseignante observe ses petits élèves et prend des notes sur leur développement : motricité, personnalité, comportement avec les autres, langage, raisonnement mathématique et réflexion. Cela lui permet de les évaluer pour leurs trois bulletins de l’année.

 

L’importance des routines à la maternelle?

Les routines sont importantes à la maternelle pour assurer le fonctionnement de la classe et le bon déroulement des transitions (ex. : arrivée le matin, retour de la récréation, départ pour le dîner, etc.). Leur apprentissage demande plus de temps au début de l’année, mais une fois bien apprises, les routines rassurent les élèves et facilitent le travail des enseignantes. Des chansons et des comptines sont souvent utilisées pour aider votre enfant à apprendre les différentes routines de la classe.

*Le mot « enseignante » est privilégié pour alléger le texte et simplifier la lecture.

 

À retenir

  • Tout au long de la journée, l’enseignante varie les activités qui demandent de l’attention avec d’autres qui mettent les enfants en action.
  • Une grande place est faite aux jeux libres à la maternelle et les activités en classe sont rythmées par des routines : causerie du matin, récréation, dîner, période de détente…
  • Chaque semaine, les élèves de maternelle ont droit à 30 minutes avec une enseignante ou en enseignant spécialiste (éducation physique, musique).

 

Naître et grandir

Révision scientifique : Marie-Hélène Dufour, enseignante à la maternelle
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Avril 2021

 

Photo : Nicolas St-Germain

 

Ressources et références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Sites web

Livres pour les parents

  • BOURQUE, Solène. Petit Loup entre à l’école. Québec, Éditions Midi trente, 2012, 96 p.
  • CHAYER, Lucille P. et Caroline GRAVEL. Le préscolaire expliqué aux parents. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine. 2005, 108 p.
  • RIVEST, Lucie. Le grand guide de la petite école. Montréal, Éditions Marcel Didier. 2014, 224 p.
  • VALLÉE, Stéphane. L’école primaire- Guide du parent. Montréal, Éditions Caractère. 2008, 222 p.

Livres pour les enfants

  • BERGERON, Alain, M. et MACO. À l’école, les grands! Montréal, Éditions Imagine. 2012, 32 p.
  • CHARLESWORTH, Liza et Martha BAKER. Allons à l’école! Markham, Éditions Scholastic. 2015, 16 p.
  • CUTHEW, Lucy et Madeleine BRUNELET. Enseignants. Markham, Éditions Scholastic, «Au travail», 2015, 16 p.
  • LALLEMAND, Orianne et Éléonore THUILLIER. P’tit Loup rentre à l’école. Montréal, Éditions Auzou. 2013, 20 p.
  • LITVIN, Eric et James DEAN. Pat le chat – J’adore aller à l’école. Markham, Éditons Scholastic, 2014, 40 p.
  • PALLOTTA, Jerry et David BIEDRZYCKI. Qui sera mon professeur? Markham, Éditions Scholastic. 2014, 32 p.
  • PELLETIER, Dominique. Je suis capable! C’est la rentrée! Markham, Éditions Scholastic, 2015, 24 p.
  • SOULIÈRES, Robert et Christine BATTUZ. Le premier jour. Montréal, Éditions les 400 coups, 2010, 32 p.
  • YOON, Salina. La rentrée de Gaston. Markham, Éditions Scholastic, 2016, 40 p.

 

À lire aussi