Des règles pour devenir autonome

Des règles pour devenir autonome

Des règles pour devenir autonome : activité du programme Jeux d’enfants pour améliorer le développement des enfants de 3 à 5 ans.

Établissez des règles avec l’enfant. Par exemple, vous pouvez l’autoriser à aller chercher une collation tout seul ou à choisir un jeu. Une partie importante de ce jeu consiste à penser aux règles et à se mettre d’accord sur leur contenu. L’expérience sera bénéfique pour l’enfant comme pour vous parce que vous devez tous deux vous adapter à ces nouvelles consignes.

Pourquoi?
Pour donner davantage d’autonomie à l’enfant.

L’adulte

Montrez-vous satisfait lorsque l’enfant initie de plus en plus d’actions de façon autonome. L’observation des gestes de l’enfant vous permettra de déterminer quand établir de nouvelles règles qui l’aideront à développer davantage son autonomie. Informez-le que ces règles lui permettront de faire des choses tout seul. Par exemple, suggérez à l’enfant de se choisir une collation. Il pourra alors choisir la portion qui convient à son appétit et être fier de remplir une tâche qui auparavant vous était réservée. Discutez avec l’enfant des rôles de chacun de manière à lui laisser le plus de liberté possible. L’adulte peut-il mettre sur une tablette accessible des items pré-sélectionnés? L’enfant peut-il choisir ce qu’il désire manger à partir de ceux-ci? L’enfant peut-il demander la permission à l’adulte avant de choisir sa collation? Après cette discussion, revoyez avec l’enfant les conditions lui permettant de se servir seul une collation.

  • Après avoir appliqué cette règle – se servir une collation – une ou deux fois, vous vous apercevrez peut-être qu’elle comporte quelques défauts. Les résoudre fait partie de l’apprentissage.
  • Dites à l’enfant que vous êtes fier qu’il soit assez grand pour établir des règles et les respecter. Plusieurs autres aspects du quotidien peuvent faire l’objet de règles acceptables pour vous deux : le moment où l’enfant peut se servir seul au repas et la façon dont il doit s’y prendre ; le moment où il peut téléphoner à un ami ; ou le moment et la durée de l’utilisation de l’ordinateur. Les règles choisies ne sont pas importantes en soi, pourvu qu’elles mènent à des décisions sécuritaires pour l’enfant dans de nouveaux domaines.
  • Dans la classe, une activité de groupe peut consister à établir et à réviser les règles.

L’enfant

L’enfant peut se précipiter et établir une règle sans penser aux conséquences. Il prendra peu à peu conscience de ses impacts en appliquant la règle. Il sera alors intéressé à échanger sur l’application de cette règle. Quand on leur en donne souvent l’occasion, la plupart des enfants de cet âge vont essayer activement de créer des règles réalistes.

Pourquoi?
Pour laisser les enfants participer à l’élaboration de règles qui développent leur autonomie. Pour penser à ce dont chacun a besoin pour être autonome. En établissant des règles et en les suivant, les enfants apprennent que l’autonomie repose sur la responsabilité. Plus tard, ils devront parfois assumer la responsabilité d’établir des règles dans un groupe et, plus tard encore, décider de leurs propres règles de vie, comme l’heure à laquelle ils doivent rentrer à la maison.

Source : Programme Jeux d’enfants

Partager

À lire aussi