Quelle est la meilleure solution?

Quelle est la meilleure solution?

Quelle est la meilleure solution? : activité du programme Jeux d’enfants pour améliorer le développement des enfants de 3 à 5 ans.

Quand l’enfant est confronté à un problème, encouragez-le à prendre une petite pause. Suggérez deux actions possibles et laissez-le décider de la meilleure. Ensuite, il peut l’essayer. Utilisez cette approche qui consiste à s’arrêter et à réfléchir dans plusieurs situations différentes : avec une tour de cubes qui s’écroule, un jouet brisé, une dispute entre deux enfants, un désaccord à propos de la propriété d’un objet, etc.

Pourquoi?
Pour que l’enfant s’exerce à choisir entre deux solutions.

L’adulte

Ce jeu est en fait une façon de traiter les problèmes et les conflits. Votre rôle se situe sur deux plans : premièrement, encourager l’enfant qui vit une situation problématique à faire une pause et, deuxièmement, profiter de cette pause pour lui suggérer deux solutions.

  • Par exemple, il se peut que la tour de cubes se soit écroulée et que l’enfant soit contrarié. Vous pouvez alors commencer par réconforter l’enfant : « La tour n’arrête pas de s’écrouler, ça te rend malheureux. » Parlez doucement, mettez votre bras autour de ses épaules et continuez : « On pourrait résoudre ce problème de plusieurs façons ; parlons de deux solutions. » Pour le moment, votre rôle consiste à amener l’enfant à considérer deux choix seulement : « Tu pourrais construire une tour dont la base est plus large et plus solide, ou tu pourrais décider de construire autre chose, peut-être un long train. Laquelle de ces idées te semble la meilleure? » Encouragez l’enfant à réfléchir aux deux options et acceptez sa décision.
  • Utilisez aussi ce processus pour les problèmes qui surviennent entre les enfants. Quand deux d’entre eux se disputent, mettez gentiment une main sur leur épaule et dites : « Venez vous asseoir avec moi une minute et parlons du problème. » Suggérez deux actions et demandez : « Pouvez-vous en choisir une qui vous satisfera tous les deux? »
  • Ce jeu devrait être répété dans différentes situations pour avoir un effet durable.

L’enfant

Ce type d’habileté s’acquiert lentement, car on demande à l’enfant de réfléchir attentivement à un moment où les choses ne se passent pas bien. En constatant au bout d’un moment que cette réflexion est récompensée, l’enfant apprendra graduellement à réagir aux problèmes en réfléchissant plutôt qu’en faisant la première chose qui lui vient à l’esprit. Les petits de quatre ans auront besoin de votre aide encore quelque temps pour y parvenir.

Pourquoi?
Pour amener les enfants à penser à des solutions suggérées par un adulte. Pour qu’ils puissent se pratiquer afin de s’habituer à considérer d’autres types d’actions. Le fait d’évaluer différents choix est une étape clé de la résolution de problèmes. Plus tard, l’enfant sera capable de relier cette habileté à d’autres pour compléter la chaîne de comportements complexes que représente la résolution de problèmes.

Source : Programme Jeux d’enfants

Partager

À lire aussi