Les bienfaits de la musique

Les bienfaits de la musique

La musique permet de se détendre, de s’amuser, mais aussi d’apprendre!

Vous pouvez initier votre bébé à la musique dès son plus jeune âge. Pour ce faire, pas besoin de matériel compliqué. Lui chanter une berceuse ou le faire sautiller au son d’une musique joyeuse lui fait découvrir la musique à travers ses activités quotidiennes et ses jeux. En plus de le divertir, la musique comporte de nombreux bienfaits.



Apprendre grâce à la musique

Lorsqu’elle fait partie de son quotidien, la musique est source de plusieurs apprentissages pour votre enfant. Voici quelques exemples :

  • Quand il bouge librement sur une musique ou quand il découvre le son d’un instrument, cela favorise son expression artistique.
  • Quand il invente des paroles de chanson, votre enfant développe son imagination.
Selon la musique, dansez avec votre tout-petit, bercez un ourson, jouez à la statue ou à la chaise musicale.
  • Quand il fait les gestes nommés dans une comptine, il prend conscience des parties de son corps.
  • Quand il écoute des musiques de cultures variées, il ouvre ses horizons.
  • Quand il mémorise une comptine ou quand il perçoit des contrastes dans une musique (sons forts, sons doux), il développe son intelligence.
  • Quand il chantonne ou écoute chanter, il exerce son écoute et son langage.

Chanter juste ou chanter faux, peu importe

Chanter ou écouter chanter des personnes est l’un des meilleurs jeux musicaux qui soit pour votre enfant. En plus, le chant entretient la bonne humeur et permet de détendre l’atmosphère.

Au quotidien, les moments où vous pouvez chanter sont nombreux : lors du rangement des jouets, lors de l’habillage, en auto ou avant le dodo. Votre enfant préfère d’ailleurs que vous chantiez pour lui plutôt qu’écouter un CD, même si vous chantez de façon imparfaite.

Si vous ne savez pas quoi chanter, faites découvrir à votre tout-petit les chansons de votre enfance (ex. : Savez-vous planter les choux? et Au clair de la lune). Vous pourrez ensuite vous amuser à les transformer ensemble. Par exemple, chantez-les avec une voix de « souris » ou de « géant », en frappant dans vos mains, en les mimant ou en changeant les paroles. Ces variations permettront à votre enfant de se familiariser avec divers éléments musicaux, tels que la durée ou l’intensité.

Développer l’attention auditive

Invitez votre enfant à prêter attention aux sons. Par exemple, faites-lui écouter un extrait de musique en lui posant des questions : « Qu’est-ce qu’on entend? », « Écoute le rythme de la musique. » Le Carnaval des animaux de Camille St-Saëns, avec ses extraits tels que La Marche royale du lion ou Kangourous, est une œuvre incontournable pour ce type de jeu. Faites écouter le même extrait régulièrement à votre enfant, car la répétition développe sa mémoire auditive.

Attention à la fatigue auditive
Bien que la musique écoutée à petite dose ait des effets positifs, la musique de fond peut nuire à votre enfant. Même à faible volume, elle risque de le rendre irritable et de diminuer son désir d’écouter et de communiquer. Ne laissez pas la radio ou la télévision ouverte en continu et arrêtez la musique dès que votre tout-petit n’y porte plus attention. Des moments de calme lui permettront d’apprécier les sons environnants.

Les premiers instruments de musique

Les jeux d’exploration à partir d’instruments de musique simples, d’objets sonores ou d’instruments de musique maison sont d’excellents moyens de faire découvrir la musique à votre tout-petit. Laissez votre enfant les explorer librement.

Les « vrais » instruments de musique sont préférables aux jouets sonores, car le son qu’ils produisent est de meilleure qualité (ex. : carillon, xylophone, tambourin, maracas, triangle). Par mesure d’hygiène, certains instruments qui vont dans la bouche, comme l’harmonica ou la flûte, devraient être réservés à un seul utilisateur.

Pour fabriquer vos propres instruments de musique, utilisez des contenants de plastique recyclés. Par exemple, confectionnez des tambourins à l’aide de contenants de lessive ou des maracas maison en mettant du riz sec ou de petits morceaux de papier chiffonnés dans une bouteille d’eau vide. Assurez-vous cependant que votre enfant ne puisse pas ouvrir les contenants.

 

Naitre et grandir.com

Adaptation web : Équipe Naître et grandir
Recherche et rédaction : Nicole Malenfant, professeure en éducation à l’enfance
Mars 2014

 

Références

  • MALENFANT, Nicole. Vivement la musique! Avec les 3 à 6 ans. Montréal, Chenelière éducation, 2012, 225 p.
  • MALENFANT, Nicole. L’éveil du bébé aux sons et à la musique. Québec, PUL, 2004, 384 p.
  • Les albums illustrés de chansons avec CD de Henriette Major. Anjou, Fides.

 

À lire aussi