Faire dodo ailleurs

Faire dodo ailleurs
Votre tout-petit dort ailleurs sans vous. Comment vous assurer que tout se passe bien?



Ce n’est pas toujours facile de se séparer de son enfant, même pour un seul dodo. Dormir chez ses grands-parents, une tante ou un ami de la famille permet toutefois à votre tout-petit de vivre de nouvelles expériences et de créer de beaux liens avec son entourage. Cela lui apprend aussi à s’adapter à des personnes et à des milieux différents. Voici comment faire en sorte que les choses se passent bien.

Est-il prêt?

Pour déterminer à quel âge votre enfant peut dormir chez des proches, il faut vous fier à son tempérament et à votre jugement. Certains tout-petits ont plus de difficulté à se détacher de leurs parents et à vivre des changements; d’autres ont une plus grande capacité d’adaptation.

Comment le préparer?

Vous pouvez en parler à votre enfant une journée ou deux à l’avance en présentant cela comme un événement positif. Par exemple, vous pouvez lui dire : « Papa et moi, on sort demain. Tu iras chez grand-maman et grand-papa, et c’est bien parce que tu vas coucher là-bas! »

C’est une bonne idée de mettre dans ses bagages des objets qui lui rappellent la maison, comme sa doudou ou son toutou préféré. Vous pouvez aussi apporter un drap de la maison ou un vêtement d’un des parents pour qu’il dorme avec une odeur familière.

Des conseils pour la personne qui garde

Il est utile d’expliquer à la personne qui garde votre enfant ce que vous faites pour le préparer au dodo (ex. : lui faire prendre un bain, lui lire une histoire, lui chanter une berceuse, etc.). Vous pouvez aussi lui donner vos trucs gagnants pour l’endormir (ex. : lui flatter le dos et mettre une petite veilleuse). Votre enfant sera rassuré de reconnaître sa routine et il comprendra que l’heure du dodo approche.

Il est toutefois inutile de donner un horaire précis ou de vous en faire si les choses se passent un peu différemment. C’est possible que votre tout-petit se couche un peu plus tard et qu’on le berce au lieu de lui lire une histoire. Rassurez-vous : votre enfant peut s’adapter à différentes façons de faire. Ce qui compte le plus, c’est qu’il soit avec des gens aimants, confiants et rassurants.

Si vous le laissez dormir chez des personnes qu’il connaît bien et en qui vous avez confiance, il y a de bonnes chances que ça se passe bien. Pas la peine donc d’appeler durant la soirée, ça risquerait de provoquer une crise. Demandez plutôt qu’on vous appelle s’il y a un problème… et profitez-en!

 

À retenir

  • Lorsque votre enfant dort ailleurs, il développe son autonomie et sa capacité d’adaptation.
  • Il est rassurant pour votre enfant d’avoir avec lui des objets de la maison (ex. : doudou, toutou).
  • Votre enfant peut s’adapter à différentes façons de faire. L’important, c’est qu’il se sente bien.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Nathalie Parent, psychologue
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2017

 

Photo : Gettyimages/Selectstock

À lire aussi