Jouer au ballon et à la balle

Jouer au ballon et à la balle
Apprendre à jouer au ballon : étapes de développement et jeux pour les enfants de 1 à 3 ans


Jouer au ballon nécessite des habiletés qui demandent du temps à acquérir pour un tout-petit. En effet, il apprend d’abord à faire rouler un ballon, puis à le lancer et, enfin, à l’attraper. Comme un enfant apprend toujours les choses plus simples avant les plus difficiles, il jouera avec un gros ballon, plus facile à manier, avant de savoir attraper une balle.

À quoi s’attendre entre 1 et 3 ans?

Groupe d’âge
L’enfant :

Vers 1 à 2 ans

  • réussit à lancer une balle dans un panier qui se trouve environ à 3 pieds de lui, sans tomber.

Vers 2 ans

  • lance le ballon à deux mains vers son partenaire, avec un mouvement de tout son corps. Son équilibre est incertain et son geste, peu maîtrisé;
  • botte un ballon devant lui avec un pied ou l’autre, sans tomber.

Vers 2 à 3 ans

  • attrape un gros ballon (avec ses bras et son corps) qui lui est lancé doucement de très près.

Les âges mentionnés ici ne sont que des points de référence. Un enfant ayant des habiletés motrices plus développées ou ayant eu plus souvent accès à ce matériel de jeu, par exemple, pourrait devenir habile avec un ballon plus rapidement qu’un enfant qui s’intéresse davantage à des activités plus sédentaires (livres, figurines, blocs, etc.).

Habiletés développées en jouant avec un ballon ou une balle

Lorsqu’il s’amuse avec un ballon ou une balle, un enfant développe :

  • la perception de son corps et de l’espace, car il doit choisir sa position en fonction de la cible qu’il souhaite atteindre;
  • la coordination de ses deux mains en lançant ou en attrapant, car ses deux mains doivent travailler ensemble;
  • la coordination de ses deux yeux sur une même cible et la capacité de suivre le ballon des yeux durant son déplacement;
  • la coordination entre ses yeux et ses mains, car il doit regarder le ballon qui se dirige vers lui et contrôler ses mains pour l’attraper au bon moment;
  • sa coordination et son équilibre, car il doit coordonner ses gestes pour « lancer » et « attraper ». Il doit aussi garder son équilibre quand il lance et botte le ballon (il doit se tenir sur un pied pour un moment).

Des jeux à faire avec votre enfant

Lorsque vous jouez au ballon avec votre tout-petit, n’oubliez pas que plus vous êtes près de lui, plus l’activité est simple. Lorsqu’il devient plus habile à manipuler un ballon, éloignez-vous de quelques pas afin de le faire progresser dans ses habiletés. Si votre enfant a de la difficulté à attraper le ballon, aidez-le à anticiper son arrivée en le préparant à votre lancer (ex. : dire « 1-2-3, je lance le ballon / je fais rouler le ballon »).

Idées de jeux de ballon et de balle

  • Aidez votre enfant à comprendre qu’un objet rond peut rouler en faisant rouler un ballon vers lui. Votre enfant prend alors conscience qu’il ne faut qu’une toute petite poussée pour faire bouger le ballon. Vous pouvez répéter le geste avec un bloc de la même grosseur que le ballon afin de faire réaliser à votre tout-petit qu’un cube ne peut pas rouler.
  • Jouez avec un ballon sans le toucher. Assis sur le sol, tenez les extrémités d’une serviette de plage avec votre enfant et amusez-vous ensemble à y faire rouler et rebondir un ballon de plage ou une balle légère. Pour plus de difficulté, jouez debout et comptez combien de fois la balle rebondit sans tomber par terre. Ce jeu est utile pour développer la coordination des deux mains, une habileté dont votre tout-petit aura besoin pour devenir habile à lancer et à attraper.
  • Tracez un cercle sur le sol avec une craie ou déposez un cerceau sur le sol. Demandez à votre enfant de déposer son ballon dans le cercle ou le cerceau. Puis demandez-lui de se placer près du cercle ou du cerceau et d’y lancer le ballon. Selon ses compétences, il pourra s’éloigner peu à peu du cercle ou du cerceau, ce qui l’obligera à lancer plus fort. L’objectif est de faire rebondir le ballon une fois dans la cible.
  • Manipulez un ballon devant votre enfant et demandez-lui de vous imiter. Faites rebondir le ballon contre un mur; lancez-le le plus haut possible dans le ciel, par en arrière, entre vos jambes, sur votre genou ou sur votre tête; faites rouler le ballon sur un banc, etc. Puis surprenez votre enfant en l’imitant à votre tour.
  • Jouez aux quilles avec votre enfant. Si vous n’avez pas de quilles, servez-vous de peluches, de figurines ou de bouteilles en plastique que vous remplirez d’eau. Plus les bouteilles seront pleines, plus elles seront difficiles à faire tomber. Tentez à tour de rôle de faire tomber les quilles en faisant rouler un ballon vers les quilles. Pour rendre le jeu plus difficile, utilisez une balle. Vous pouvez aussi proposer à votre enfant d’être lui-même une quille. Lorsque le ballon roule vers lui et le touche, il doit tomber comme une quille. Votre tout-petit peut aussi être une quille « peureuse » qui se déplace pour éviter d’être touchée par le ballon.
  • Faites-vous des passes, comme au soccer. Avec votre pied, frappez le ballon pour l’envoyer à votre enfant. Demandez-lui ensuite de vous renvoyer le ballon de la même façon.
  • Faites découvrir le basketball à votre tout-petit. Placez différents contenants sur le sol (ex. : panier à linge, boîte en carton, poubelle et bac en plastique vide ou rempli d’eau si vous êtes dehors) sur lesquels vous collerez un papier de couleur différente. Demandez ensuite à votre enfant de lancer son ballon dans l’une des boîtes et de nommer la couleur affichée. Pour rendre le jeu plus difficile, utilisez des balles de couleurs différentes et demandez à votre enfant de lancer la balle dans la boîte de la même couleur. N’hésitez pas à inventer d’autres consignes.
  • Demandez à votre enfant de faire rouler un ballon à travers un tunnel et de courir à l’autre bout pour l’attraper à sa sortie.
Pour éviter l’étouffement
N’utilisez pas un ballon ni une balle en mousse, car votre enfant pourrait les porter à sa bouche et s’étouffer avec un morceau. Choisissez plutôt un ballon de plage. Léger, il est moins menaçant qu’un ballon rigide pour votre enfant.

 

À retenir

  • L’enfant est maintenant capable de lancer, de botter et d’attraper un ballon.
  • Jouer avec un ballon ou une balle favorise le développement de nombreuses habiletés qui seront utiles plus tard à l’enfant.
  • Ne pas utiliser de balle ou de ballon en mousse, car le tout-petit pourrait en arracher des morceaux et les avaler.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Josiane Caron Santha, ergothérapeute
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2018

 

Photo : iStock.com/marcelmooij

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • BEERY, Keith E. et autres. The Beery-Buktenica Developmental Test of Visual-Motor Integration. 6e éd., Londres, Pearson, 2010.

 

À lire aussi