Apprendre à ranger ses jouets

Apprendre à ranger ses jouets
C’est l’heure de ranger les jouets! Comment motiver vos enfants à participer?


Jouer est un plaisir pour les enfants, mais ranger les jouets est souvent moins amusant pour plusieurs d’entre eux. Ranger ses jouets est pourtant une bonne habitude à développer.

À quel âge un enfant peut ranger ses jouets?

Dès que votre enfant se déplace, vous pouvez commencer à lui apprendre à ranger en lui demandant son aide et sa collaboration quand un jeu est terminé. Prendre part au rangement des jouets lui permet de faire des apprentissages et de développer son sens des responsabilités.

Peu importe son âge, il est important de rester réaliste dans vos demandes. Si votre enfant sent que la tâche que vous lui demandez est trop difficile pour lui, il pourrait ne plus vouloir collaborer pour ranger ses jouets.

Des idées de ce que vous pouvez faire avec votre enfant selon son âge :

  • De 1 à 2 ans
    Gardez des bacs ou des paniers à portée de main et invitez votre tout-petit à y mettre ses jouets avec vous au moment de ranger. Vous pouvez le guider, par exemple, en lui nommant un objet au sol à placer dans le bac. N’hésitez pas à lui dire à quel point vous appréciez son aide afin de l’encourager.
  • De 2 à 3 ans 
    Votre enfant a encore besoin de votre aide pour ranger. Afin de garder sa motivation, vous pouvez rendre le moment du rangement amusant. Par exemple, récitez ensemble une comptine, chantez ensemble pendant que vous rangez les jouets ou encore faites une course pour voir qui sera le plus rapide pour ramasser le plus de jouets.
Les bacs et les paniers permettent un rangement simple et rapide des jouets avec un tout-petit.
  • De 3 à 4 ans
    Votre enfant est assez autonome pour ranger seul les pièces d’un jeu, avec supervision de votre part au besoin. Faites-lui voir les avantages de ranger immédiatement après un jeu. Par exemple, dites-lui que tous les blocs ou que tous les morceaux du casse-tête sont là pour la prochaine fois. Quand le jeu est rangé dans sa boîte, vous pouvez aussi lui demander d’aller ranger la boîte à sa place. Petit à petit, votre enfant comprend les différentes étapes à suivre pour ranger.
  • À partir de 4 ans
    Votre enfant est capable de ranger ses jouets seul. Il peut toutefois se décourager facilement, surtout s’il y a beaucoup de jouets à ranger. Votre présence et votre aide demeurent utiles au besoin pour l’aider à garder sa motivation.

Comment l’encourager à ranger ses jouets?

  • Prévenez votre enfant quelques minutes à l’avance que ce sera bientôt l’heure du rangement.
  • Laissez-le prendre certaines décisions. Par exemple, laissez votre tout-petit choisir entre ranger les animaux en peluche ou les blocs en premier. En lui permettant de faire des choix, vous lui faites comprendre que son point de vue est important pour vous. Les enfants collaborent mieux s’ils ont l’impression qu’ils ont leur mot à dire.
Prendre l’habitude de ranger ses choses développe la capacité d’organisation de votre enfant. Cette habileté l’aidera à la garderie et aussi plus tard à l’école.
  • Soulignez sa contribution pour ramasser ses jouets et félicitez-le pour son comportement. Vous pouvez également lui demander s’il est fier de lui. Cela l’encouragera à vouloir ranger de nouveau.
  • Maintenez votre demande et insistez pour que votre enfant range avec vous, même s’il refuse. Vous pouvez en effet trouver plus simple de remettre sa chambre en ordre vous-même plutôt que de lui demander de participer à cette tâche. Vous risquez, toutefois, de l’encourager à éviter la tâche à l’avenir lorsque viendra le moment de ranger ses affaires.
  • Faites-lui réaliser qu’il lui est plus facile de trouver ce qu’il cherche quand tout est à sa place. Cela peut l’encourager à garder cette bonne habitude.
  • Faites preuve de patience et rappelez-vous qu’il faut beaucoup de temps pour apprendre à accomplir des tâches sans protester.

Comment rendre le rangement amusant?

Les enfants trouvent parfois que le rangement est une perte de temps et une activité ennuyeuse. Faites-en un jeu ou présentez cette tâche comme une activité que vous faites ensemble. Si votre enfant s’amuse en rangeant, il participera plus activement à la tâche. Voici des idées amusantes :

  • Dites à votre tout-petit qu’il est temps d’aller coucher ses jouets. Vous pouvez, par exemple, lui proposer de faire dormir toutes ses poupées à l’endroit approprié ou de rentrer ses camions et ses autos au garage pour la nuit. Ainsi, les jouets passeront une bonne nuit.
  • Faites appel au toutou préféré de votre enfant (ou à son ami imaginaire). Comme il ne sait pas où vont les jouets, invitez votre enfant à lui « montrer » où chaque chose doit être rangée!
  • Proposez-lui de faire de la « magie ». Dites-lui : « Tu veux faire de la magie? Je ferme les yeux et je compte jusqu’à 10. Comme tu es magicien, je sais que tu réussiras à faire disparaître tous tes jouets du plancher. On essaie? » Comptez lentement et, surtout, félicitez votre enfant pour son tour de magie réussi.
  • Donnez de petits défis à votre enfant. Demandez-lui, par exemple : « Combien de temps à ton avis nous faut-il pour ranger tes jouets? » Vous pouvez utiliser une minuterie pour le motiver et l’encourager.
  • Encouragez votre enfant à ranger ses jouets immédiatement avant une activité qu’il aime. Cela augmente sa motivation. Dites, par exemple : « Range tes jouets et, après, nous irons jouer au parc. »
  • Mettez de la musique ou inventez une chanson pour la routine du rangement. Cela peut rendre la tâche plus agréable pour votre enfant comme pour vous.

Pour en savoir plus sur la façon de s’organiser pour ranger les jouets de votre enfant, consultez notre fiche Le rangement des jouets.

 

À retenir

  • Dès que votre enfant commence à se déplacer, vous pouvez lui montrer à ranger ses jouets dans des bacs ou des paniers.
  • Il est bon d’avertir votre enfant quelques minutes avant le temps de ranger et de le laisser décider par quel jouet il veut commencer pour le motiver.
  • Transformer le rangement en jeu est un bon moyen de donner le goût à votre tout-petit de participer à la tâche.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice
Rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2019

 

Photos : iStock.com/boggy22 et GettyImages/kate_sept2004

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Pour les parents

  • FERLAND, Francine. Et si on jouait? Le jeu au coeur du développement de l’enfant. 3e éd., Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2018, 240 p.

Pour les enfants

  • ASHBÉ, Jeanne. Lou et Mouf : faut tout ranger! L’école des loisirs, 2003, 14 p.
  • ROMUALD. Les Pyjamasques et le croque-chaussettes. Éditions Gallimard jeunesse, 2012, 28 p.

 

Partager

À lire aussi