Le sommeil des jumeaux

Le sommeil des jumeaux
Les jumeaux ne dorment pas toujours en même temps. Comment s’ajuster à leur rythme de sommeil?


Avoir des jumeaux représente tout un défi, mais aussi l’occasion de vivre une expérience unique. Dès leur naissance, tout est influencé par les besoins physiques des nouveau-nés et tout est à faire en double. Toutefois, même s’ils se ressemblent beaucoup, les jumeaux ont chacun leur tempérament, et rien ne garantit qu’ils dormiront en même temps. Comment s’ajuster à leur rythme de sommeil? Vous trouverez dans cette fiche quelques conseils pour vous guider.

Vous pourriez aussi vouloir lire nos fiches sur :

Le rythme de sommeil des jumeaux

Les nouveau-nés dorment selon leurs besoins et ne font pas de distinction entre le jour et la nuit. Les premières semaines, ils dorment en général par périodes de 2 à 4 heures. Certains bébés se réveillent seulement pour boire et se rendorment après. D’autres passent plus de temps éveillés dès leur naissance, suivant leur tempérament. Au fil des semaines, les périodes de sommeil des bébés devraient s’allonger, et une certaine routine pourra s’installer.

Il n’est toutefois pas assuré que vos jumeaux dormiront aux mêmes moments. La nuit, vous pourriez tenter de nourrir les deux bébés en même temps lorsqu’un des deux se réveille pour boire. Certaines mamans préfèrent toutefois nourrir à la demande de manière séparée leurs bébés, selon les besoins de chacun.

Avec le temps, vous apprendrez à connaître le rythme de sommeil de vos jumeaux et vous verrez ce qui semble le mieux pour vous et vos bébés : les nourrir en même temps ou séparément selon leurs réveils. Il est possible qu’un des deux dorme une grande partie de la nuit, alors que l’autre se réveille plus souvent parce qu’il a besoin de téter ou de boire plus fréquemment.

Il est recommandé d’instaurer une petite routine apaisante le soir pour favoriser le sommeil des bébés. Pour être efficace, la routine du dodo doit être la même d’un jour à l’autre, par exemple : bain, massage, chanson, tétée, dodo. Faire la même routine en même temps avec les deux jumeaux est une bonne façon de les encourager à dormir au même moment. Établir une routine le jour lors des siestes est aussi un bon moyen d’aider vos bébés à dormir en même temps.

Pour en savoir plus sur le sommeil, consultez notre fiche : Le sommeil de bébé

Peut-on coucher les jumeaux dans le même lit?

Selon les recommandations officielles, dont celles de la Société canadienne de pédiatrie, le lieu de sommeil le plus sécuritaire pour le nourrisson est sa propre bassinette, installée dans la chambre de ses parents pendant les 6 premiers mois. Dans le cas de jumeaux, comme il n’est pas facile d’avoir deux bassinettes dans la chambre des parents, certains choisissent de coucher leurs jumeaux dans le même lit durant les premiers mois. Ils couchent alors leurs bébés dans la même bassinette, dans le sens de la largeur.

Habituellement, les parents placent leurs bébés dans des lits séparés quand ils constatent que les jumeaux commencent à manquer de place ou que ceux-ci se dérangent durant leur sommeil.

Même si plusieurs parents de jumeaux adoptent cette pratique et mentionnent que leurs bébés semblent mieux dormir quand ils sont près l’un de l’autre, aucune étude scientifique n’a démontré clairement les bienfaits du cododo (partage du lit) chez les jumeaux.

De plus, les autorités médicales, notamment l’Association américaine de pédiatrie, ne sont pas en mesure de confirmer que ce type de cododo est sécuritaire pour les jumeaux.

Les parents qui choisissent néanmoins de faire dormir leurs bébés ensemble dans la même bassinette doivent suivre les recommandations pour un sommeil sécuritaire. Ainsi, ils doivent coucher les bébés sur le dos et enlever tout oreiller de même que les douillettes, les couvertures épaisses, les couettes, les doudous et les toutous de la couchette où sont installés les jumeaux.

Pour en savoir plus, consultez nos fiches :

L’importance d’avoir de l’aide

Avoir des jumeaux demande une période d’adaptation. Les premiers temps, les soins à donner aux bébés vous occuperont beaucoup. Il peut vraiment être utile de demander l’aide de votre entourage (parents, soeurs, frères, amis) pour différentes tâches.

Toutefois, si les premiers jours après la naissance des jumeaux, à l’hôpital et au retour à la maison, vous sentez le besoin d’être seuls pour apprendre à connaître vos bébés, n’hésitez pas à le préciser à vos proches. Vous pouvez même les avertir avant l’accouchement, en indiquant que vous ne souhaitez pas recevoir de visite durant la première semaine.

Au contraire, vous aimerez peut-être avoir un ou des proches avec vous les premiers jours pour apprendre petit à petit à prendre soin de vos bébés. L’idéal est de discuter avec votre partenaire avant l’accouchement de ce que vous voulez comme aide et d’en faire part à vos proches.

Votre entourage peut notamment :

  • prendre soin de vos autres enfants;
  • cuisiner quelques plats;
  • faire des brassées de lavage et un peu de ménage;
  • faire des courses;
  • couper le gazon ou pelleter la neige de l’entrée.

Quand l’autre parent retourne travailler, il peut aussi être intéressant de demander l’aide d’un proche à la maison, le temps de s’habituer à prendre soin des deux jumeaux en solo.

D’autres ressources peuvent aussi aider les parents de jumeaux : contactez votre CLSC pour connaître les services et les ressources disponibles dans votre région (ex. : grands-mamans berceuses, services de soutien à domicile). Vous pouvez aussi communiquer avec l’Association des parents de jumeaux et de triplés de la région de Montréal. L’organisme Préma-Québec peut également vous offrir du soutien si vos jumeaux sont prématurés.

 

À retenir

  • Vos jumeaux ne dormiront pas nécessairement aux mêmes moments; avec le temps, vous apprendrez à connaître le rythme de sommeil de chacun.
  • Avoir la même routine du dodo pour vos jumeaux peut les aider à dormir en même temps.
  • Plusieurs parents font dormir leurs jumeaux dans la même couchette les premières semaines, mais aucune étude ne confirme les bienfaits et l’aspect sécuritaire du partage de lit chez les jumeaux.

 

Naître et grandir

Révision scientifique : Kim Larocque, infirmière, M. Sc., conseillère-cadre clinique, Famille-Enfance-Jeunesse au CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean et maman de jumelles
Recherche et rédaction :Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Février 2020

 

Photos : iStock.com/Timatkov et GettyImages/ jpgfactory et Wavebreakmedia

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • ABOUT KIDS HEALTH. Accoucher de jumeaux et de bébés multiples. www.aboutkidshealth.ca
  • ABOUT KIDS HEALTH. Jumeaux et bébés multiples. www.aboutkidshealth.ca
  • AMERICAN ACADEMY OF PEDIATRICS. « SIDS and Other Sleep-Related Infant Deaths: Updated 2016 Recommendations for a Safe Infant Sleeping Environment », Pediatrics, vol. 138, no 5, 2016. pediatrics.aappublications.org
  • ASSOCIATION DES PARENTS DE JUMEAUX ET DE TRIPLÉS DE MONTRÉAL. apjtm.com
  • FINLAY, F. et R.J. Unsworth. « Benefits and Risks of Cobedding Twins », Archives of Disease in Childhood, vol. 101, 2016. adc.bmj.com
  • LAI, N.M. et autres. « Partage de lit pour jumeaux prématurés afin d’optimiser la croissance et le développement cérébral », Cochrane, 14 avril 2016. cochrane.org
  • MULTIPLE BIRTHS CANADA. multiplebirths.ca
  • PRÉMA-QUÉBEC. premaquebec.ca
  • SÉGUIN, Gisèle. Jumeaux : mission possible! 2e éd., Éditions du CHU Sainte-Justine, 2019, 252 p.

 

Partager

À lire aussi