7 à 9 mois: motricité globale

7 à 9 mois: motricité globale
Le développement de la motricité globale du bébé de 7 à 9 mois. Suivez pas à pas toutes les étapes du développement de votre bébé.

Développement de la motricité globale

Grâce au développement de sa motricité globale, votre bébé acquiert le sens de l’équilibre, de la coordination et utilise ses grands muscles, ce qui lui permet de maîtriser certaines activités physiques. Au cours de la prochaine année, votre bébé développera sa motricité globale en acquérant différentes habiletés, comme s’asseoir, ramper, marcher, courir, grimper, sauter et tout ce que son corps lui permet de faire et qu’il aime généralement. Le développement de la motricité globale aide grandement au développement de la motricité fine.

À cet âge :

  • Il se balance lorsqu’il est assis, s’assoit seul et reste assis plus longtemps sans appui, ce qui lui laisse les mains libres pour manipuler des objets.
Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous à la même vitesse dans tous les domaines. L’information sur ce site Web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter son médecin.
  • Il s’appuie sur ses mains et ses genoux et se balance d’avant en arrière, et il peut s’asseoir en s’appuyant sur ses bras lorsqu’il est sur le ventre.
  • Il se déplace en roulant du dos au ventre et du ventre au dos. Par la suite, il se déplace en se tournant et en rampant sur le ventre. Plus tard, il marche à 4 pattes.
  • Il se met debout lorsqu’il est assis et que vous le tirez par les mains. Il se lève parfois par lui-même en s’agrippant aux meubles et il prend fermement appui sur ses pieds lorsqu’il est maintenu debout.
  • Il se met à genoux en s’agrippant à un meuble et il joue dans cette position.

Au cours des prochaines semaines, il commencera à :

  • Se tenir debout lorsque vous lui tenez les mains, rester debout et mettre un pied devant l’autre.
  • Allonger les bras en guise de protection pour éviter de tomber vers l’avant ou sur les côtés.
  • Se laisser tomber sur les fesses pour s’asseoir lorsqu’il est debout et, ensuite, à contrôler sa descente en s’accroupissant.
  • Vouloir grimper sur les meubles et les personnes. Puis, lorsqu’il commencera à se mettre debout, il essayera de monter les escaliers à 4 pattes.
  • Faire des pas de côté en s’agrippant aux meubles et en les longeant.
  • Passer de la position assise à la position à 4 pattes et vice versa de façon autonome.
À surveiller
Consultez le médecin de votre enfant si à 9 mois :
  • votre bébé ne se tient pas assis;
  • votre bébé n’a jamais roulé du dos au ventre ou du ventre au dos.

Comment l’aider à progresser?

Votre bébé a une personnalité unique et il se développe à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser ce développement en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge actuel de votre bébé, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques au développement de sa motricité globale.

Réconforter
Lorsque vous jouez par terre à une certaine distance de votre bébé et l’encouragez à s’approcher de vous,
 
votre bébé commence à explorer plus activement son environnement.
Lorsque vous encouragez votre bébé à marcher de côté le long des meubles, puis lorsqu’il y parvient, vous le faites marcher vers l’avant en le tenant par les mains,
 
votre bébé sait qu’il peut vous toucher même s’il est à une certaine distance de vous; se tient sur ses jambes avec plus d’assurance et peut faire de nouvelles expériences en toute sécurité puisque vous êtes à ses côtés.
Jouer
Lorsque vous vous mettez à 4 pattes et jouez à la cachette avec votre bébé dans une petite partie de la maison,
 
votre bébé se sent de plus en plus autonome tout en se sentant aimé, rassuré et en sécurité puisqu’il vous trouve toujours.
Lorsque vous placez des objets légèrement hors de la portée de votre bébé et l’encouragez à s’en approcher, sans le frustrer,
 
votre bébé se sent encouragé à exercer son autonomie et récompensé quand il réussit à atteindre l’objet sans aide.
Enseigner
Lorsque vous assoyez votre bébé par terre près d’un meuble solide et stable pour qu’il s’y agrippe et se mette debout (en s’assurant que les coins du meuble sont protégés),
 
votre bébé apprend à se mettre debout.
Lorsque vous encouragez votre bébé à monter les escaliers à 4 pattes et l’aidez en avançant ses jambes,
 
votre bébé apprend à bouger son corps d’une nouvelle façon et se sent en sécurité puisque vous êtes à ses côtés.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Hélène Sabourin, chef professionnel en physiothérapie, et Christine Montminy, physiothérapeute, CHU Sainte-Justine
Rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Mai 2014

 

À lire aussi