Concevoir dans le plaisir

Concevoir dans le plaisir
Faire l’amour pour avoir un bébé est souvent un moment excitant, mais pour certains couples cela devient une source de stress

Faire l’amour pour avoir un bébé est souvent un moment excitant, mais pour certains couples cela devient une source de stress…

« Quand nous avons voulu un enfant, nous faisions l’amour chaque jour durant ma période d’ovulation », raconte Angelica, maman de deux fillettes âgées de 1 mois et 3 ans. Olivier, son conjoint, en garde un excellent souvenir! « C’était un jeu, on ne se mettait pas de pression », dit-il. Avoir un projet de grossesse peut en effet devenir excitant. Les partenaires se donnent rendez-vous pour faire l’amour et attendent avec impatience ce moment.

Mais ce n’est pas tous les couples qui conçoivent dans le plaisir. Parce qu’ils veulent devenir parents rapidement, certains laissent moins de place à la spontanéité. Par exemple, ils calculent le moment de l’ovulation pour bien planifier leurs rendez-vous au lit. D’autres privilégient des positions pour favoriser la grossesse. Certains couples tiennent aussi à s’assurer que la femme atteigne l’orgasme avant l’homme pour accélérer le voyage des spermatozoïdes vers l’ovule. « Il est vrai que ces pratiques augmentent les chances de concevoir », confirme Viola Polomeno, professeure à l’Université d’Ottawa et spécialiste en sexopérinatalité, un domaine d’étude qui s’intéresse à l’intimité des couples avant et après la naissance d’un enfant. Mais se mettre de la pression pour faire l’amour, avoir une érection ou ressentir un orgasme n’aide pas à y parvenir.

Les spécialistes conseillent d’éviter de planifier trop précisément la naissance d’un enfant (ex.: je dois tomber enceinte en octobre parce qu’on veut avoir notre bébé durant l’été).

« Au final, tous ces trucs peuvent empêcher les partenaires de vivre le moment présent », note la sexologue Sylvie Lavigueur. Faire l’amour pour concevoir met aussi l’accent sur le sentiment amoureux, ce qui peut enrichir votre sexualité. Les couples qui veulent un bébé seraient donc mieux de se détendre, d’oublier un peu leur projet de grossesse pour se concentrer sur l’érotisme et la séduction.

Il est vrai qu’une grossesse qui se fait attendre peut inquiéter et amener les couples à essayer différents trucs. Mais il est bon de garder en tête qu’il faut parfois quelques mois de pratique avant que la femme tombe enceinte. À moins d’avoir un problème évident d’infertilité (ex.: une absence d’ovulation), les médecins suggèrent d’essayer de concevoir pendant au moins un an avant de consulter. Avant ça, ce qui compte, c’est de vous amuser!

 

Naitre et grandir.com

Source : magazine Naître et grandir, mars 2015
Recherche et rédaction : Nathalie Côté
Révision scientifique : Geneviève Parent, sexologue, psychothérapeute et conseillère parentale

Partager