Si je trouve celui qui a inventé le mot « pourquoi »…

Si je trouve celui qui a inventé le mot « pourquoi »…

J’ai besoin de ventiler, alors pourquoi ne pas me servir de cette tribune pour le faire?

Chu pus capable!!! Notre grand de 3 ans n’arrête pas de nous demander « pourquoi, pourquoi? »

Si vous êtes passés par là, vous comprenez à quel point ma vie est épuisante présentement. Pourquoi ci? Pourquoi ça? Pourquoi ci? Pourquoi ça?

iStock_000022823193XSmallPourquoi? Pourquoi? Pourquoi?

Je vais vous le dire pourquoi, moi!

PASSQUE! PASSQUE! PASSQUE!

Au début, je me suis dit que c’était « cute », qu’il était curieux, qu’il voulait comprendre, qu’il voulait savoir, qu’il était intelligent.

Puis, ma vision a changé et j’ai commencé à le trouver « TROP cute », « TROP curieux », « TROP intelligent », etc.

Et aujourd’hui, j’ai pris la décision de partir à la recherche de celle ou de celui qui a inventé le mot « pourquoi? ». Je veux retrouver cette personne-là. Je veux lui demander quelle idée lui est passée par la tête. Je veux des excuses au nom de tous les parents!

Parce qu’au fond, le mot « pourquoi » est un mot sans fin!

On peut demander à quelqu’un « pourquoi? » à l’infini. Malgré n’importe quelle justification, il peut toujours y avoir un nouveau « pourquoi? ». On ne s’en sort pas.

Seules échappatoires :

1- Le « Passque! »

2- L’ignorance intentionnelle

Mais, dans les deux cas, je trouve les options un peu... plates. Les utiliser revient à « lancer l’éponge ». Alors, on dirait que je m’entête à vouloir essayer de lui trouver LA RÉPONSE qui réussira à combler sa soif de connaissance et de compréhension de la vie.

Ce qui m’énerve le plus, c’est que j’ai saisi que 90 % du temps, mon grand connaît très bien la réponse à son questionnement. Est-ce nécessaire pour lui de s’acharner sur nous?

- Mets ton manteau mon homme.

- Pourquoi, papa?

- Pourquoi, tu penses?

- C’est encore l’hiver pis y fait froid.

- Voilà! Pourquoi tu me le demandes?

- Ben, PASSQUE papa. PASSQUE!

Et c’est lui qui finit par avoir le dernier mot.

Pourquoi la vie est si injuste?

Pourquoi!?

Découvrez davantage de billets de Jean-François en visitant son bloguepersonnel.



 

 

 

Jean-François Quessy
Je suis un père passionné de deux garçons et je travaille comme thérapeute en relation d'aide.
Toutes les chroniques de l'auteur