Jouer sur la route!

Jouer sur la route!
Vous prévoyez faire un long trajet en voiture? Voici quelques idées de jeux pour vous amuser avec votre enfant.

Mes enfants s’ennuient rarement en auto. Probablement parce qu’ils ont fini par s’habituer à nos petits et longs périples, ici et là. J’avoue n’avoir jamais cherché à les amuser à tout prix. Avant de leur proposer un jeu, je les incite plutôt à observer leur environnement pour stimuler leur imagination, à chanter ou à se raconter des histoires avec leurs toutous pour tromper leur ennui. J’ai tout de même quelques petits jeux en réserve en cas de besoin.

En ville, je mise sur les jeux d’observation. On crie « chapeau » chaque fois qu’on voit un monsieur avec une casquette; « Wouf! » quand on aperçoit un chien; « cui-cui » un oiseau; etc. Une chance qu’il n’y a pas de gorille dans mon coin, je ne sais pas ce qu’on crierait!? Ma petite comique de fille suggère « Au secours! ».
Sinon, on choisit une couleur et on nomme à voix haute tous les objets ou les individus qui la portent et si on n’en trouve pas, on en invente! Lorsqu’on est coincés sur la route, je leur demande d’ouvrir leur vitre, de fermer les yeux et de nommer les bruits qu’ils entendent. Un jour, mon fils très calme de nature a fini par s’endormir!

Pas de « wouf », ni de gorille à l’horizon? Juste une looooooooongue autoroute avec le même paysage qui n’en finit plus de finir! Voici quelques idées qui m’ont souvent dépannée.

Devine le bruit! (dès 2 ans)

L’enfant doit deviner le bruit que vous faites. On peut choisir un thème comme les animaux en imitant leur cri ou bien imiter un bruit au hasard, par exemple papa qui ronfle ou le téléphone qui sonne. Avec les plus vieux, on peut aller plus loin en imitant un membre de notre famille. C’est toujours amusant.

Cache-cache gommette (dès 18 mois)

Installez-vous en arrière pendant que l’autre adulte conduit et demandez à votre enfant de fermer les yeux. Pendant ce temps-là, collez une ou plusieurs gommettes à l’intérieur de l’auto (exemple : sur le plafond, sur la vitre, sur votre joue, etc.), puis demandez à votre enfant d’ouvrir les yeux et de les trouver en les montrant du doigt.

Vous pouvez aussi vous amuser à cacher partiellement son toutou préféré (ou son soulier)! Même si l’espace dans une auto est limité, il va adorer.

Tableau effaçable (dès 2 ans)

C’est le seul jeu que j’ai acheté pour la voiture et qui en valait la peine, car sa durée de vie est illimitée (à condition de ne pas perdre le crayon!). Les enfants ne s’en lassent pas et finissent toujours par y revenir, surtout les petits artistes en herbe qui aiment gribouiller ou dessiner. Quand il y a plusieurs enfants, les plus jeunes peuvent essayer de reconnaître ce que les plus grands dessinent. On peut improviser un Tic Tac Toe ou bien dessiner quelque chose que les enfants doivent repérer dans le paysage.

Jeux qui demandent un peu de préparation

  • Enregistrez votre voix pendant que vous lisez des histoires; votre enfant pourra les écouter plus tard dans l’auto (avec ou sans un casque).
  • Avant de partir, remplissez un petit sac opaque avec de petits jouets ou des aliments et demandez à votre enfant de plonger sa main dedans pour deviner de quoi il s’agit (vers 4 ans). Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez aussi lui demander de fermer les yeux et lui mettre l’objet dans les mains si vous êtes assis à ses côtés.

Pour d’autres idées, consultez la fiche Jouer avec son enfant en voiture.

Et vous, que faites-vous pour occuper vos enfants sur le trajet de la garderie, de l’école ou durant de plus longs périples?

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Toutes les chroniques de l'auteur