La propreté: ne rien faire?

La propreté: ne rien faire?
Par Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
À 2 ans et demi, Léonard n’est pas propre. Est-il prêt pour cet apprentissage? Je pensais que oui…

Léonard joue avec ses chevaux. Ils galopent sur ses cuisses. Leur terrain de jeu est limité parce que mon garçon est assis sur la toilette. Cela fait de longues minutes qu’on attend « le pipi »… qui ne viendra finalement pas.

À 2 ans et demi, Léonard n’est pas propre. Est-il prêt pour cet apprentissage? Je pensais que oui… Il est capable de se retenir de longues heures sans uriner. Il demande à se faire changer si sa couche est sale. Il parle souvent de propreté. Il veut porter des sous-vêtements… mais les souille constamment. Je pense qu’il trouve les culottes beaucoup plus confortables que les couches. L’intérêt s’arrête là. (Soupir)

Avec l’arrivée des beaux jours, je trouve plus simple d’initier un enfant à la propreté. Un petit dégât sur le gazon est moins pénible qu’un autre sur le tapis du salon, non? Léonard ne semble pas voir les choses de la même manière que sa maman.

Il n’a aucune attirance pour le petit pot. Peut-être parce que personne d’autre dans la famille ne l’utilise? Toujours est-il qu’il préfère la « toilette de grands ». Il s’y assoit pour se faire raconter une histoire, y jouer avec ses figurines de chevaux ou y patienter quelques minutes en tête à tête avec papa ou maman. Ça fait un certain temps que ça dure… (Re-soupir)

J’ai essayé plusieurs trucs pour le motiver : le tableau avec les autocollants, les tatouages temporaires et même les Smarties (c’est tout dire!). Aucune récompense n’est suffisamment intéressante pour qu’il fasse ses besoins au bon endroit.

On m’a recommandé de ne rien faire. D’attendre. Je sais qu’il faut respecter le rythme de chaque enfant. Au même titre qu’on ne force pas un bambin à marcher ou à parler.

Mais, croyez-en mon expérience de maman qui a déjà « mis » trois enfants propres : il est beaucoup plus facile de respecter le rythme de son enfant quand il est rapide. ;-)

Et vous? Avez-vous de la facilité à mettre vos enfants propres? Attendez-vous que l’enfant devienne propre par lui-même ou si vous forcez un peu les choses?

 

Photo : GettyImages/GrapeImages

Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
Je suis la maman de 3 grandes filles et d’un petit garçon. Je souhaite échanger avec vous sur une foule de sujets reliés à la vie de famille.
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet