Partir pour mieux revenir

Partir pour mieux revenir

 Partir 5 minutes, une journée, une semaine. Sans mon homme. Sans mes enfants. Partir pour souffler, respirer et me ressourcer.

J’aime quitter mon quotidien pour mieux y revenir. Ça me fait tellement du bien. Je reviens plus patiente. Plus forte aussi. Mes rires sont plus faciles. Tout est plus léger.

Vous m’auriez vue il y a 5 minutes, une journée, une semaine plus tôt, les cheveux en bataille à m’énerver au milieu de mon salon pour un oui ou pour un non, pour une culotte qui traîne (pas la mienne, je vous rassure), un soulier perdu ou un jouet mal rangé. J’étais fatiguée. Étouffée par mon quotidien. Ratatinée dans le fond de moi-même à essayer d’avoir l’air de tout sauf de ce que je suis.

Alors, j’ai fait ma petite valise pour aller voir ailleurs si j’y étais. Dans un petit coin de paradis, entourée d’amies et d’inconnues, je suis passée du rire aux larmes. J’ai marché, écouté, parlé, dessiné, photographié, joué à des jeux. J’ai croqué des silences. J’ai lâché prise pour mieux rentrer à la maison, fraîche et reposée avec pleins de nouveaux souvenirs.

Quand mes enfants m’ont entendue rentrer, ils ont crié mon nom et se sont précipités sur moi pour me serrer dans leurs bras. J’ai ouvert grands mes bras pour me plonger dans l’odeur de leurs cheveux... sales! Et puis, j’ai vu la culotte qui traînait encore sur le tapis,  les feutres éparpillés sur la table, les coussins du sofa sur le sol, la pâte à modeler en train de sécher, la cabane improvisée... J’ai souri. Mes enfants ne peuvent pas s’empêcher de bouillonner et c’est tant mieux.

J’ai cherché leur papa pour me coller dans ses bras, l’embrasser et lui demander si tout s’était bien passé pendant mon absence. Je l’ai cherché encore et encore et puis je l’ai trouvé...

Savez-vous ce que font les papas quand les enfants  s’amusent et que les mamans se ressourcent?

.

.

.

.

.

…………………………………. ILS DORMENT COMME DES BIENHEUREUX!!!

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet