En manchettes: stationnements et enfants, bébé communique, remboursement pour les lunettes

En manchettes: stationnements et enfants, bébé communique, remboursement pour les lunettes
Stationnements et enfants, encourager le développement du langage chez bébé et remboursement partiel des lunettes pour enfants


SÉCURITÉ

Prudence dans les stationnements!

Les parents et les enfants sous-estiment le risque d’accident dans les stationnements, ont observé des chercheurs américains.

Même si les autos roulent plus lentement dans un stationnement, les dangers sont réels. En effet, les conducteurs sont souvent moins vigilants, car ils sont, entre autres, concentrés à chercher une place pour stationner. Plusieurs sont aussi distraits par leur cellulaire.

Les auteurs de cette étude ont observé 124 enfants âgés de 2 à 10 ans et leur famille alors qu’ils marchaient dans un stationnement. Ils ont ainsi observé que 67 % des enfants n’ont pas été supervisés adéquatement durant tout le trajet.

Plus particulièrement, près de 90 % des enfants étudiés se trouvaient à plus d’une distance de bras d’un adulte et plus de la moitié sont sortis du véhicule stationné avant leurs parents.

Les chercheurs recommandent donc aux parents de tenir la main des enfants en tout temps lorsqu’ils marchent dans un stationnement, et ce, sans se laisser distraire par un téléphone cellulaire, par exemple. Les enfants devraient également rester dans l’auto jusqu’à ce qu’un parent leur ouvre la portière arrière. Enfin, il est important d’apprendre aux enfants à traverser un stationnement comme on traverse une rue, en regardant des deux côtés.

Source : HealthDay

LANGAGE

Regardez bébé dans les yeux pour lui parler

Lorsque votre bébé vous regarde, il essaie de communiquer avec vous. Rendez-lui son regard et parlez-lui. Vous stimulerez ainsi davantage le développement de son langage, soutient une étude anglaise.

Selon les chercheurs, il serait possible de prédire le niveau de langage d’un enfant à 2 ans en se basant sur la manière dont il communique à 1 an. Leurs résultats montrent que les bébés âgés de 11 et 12 mois qui utilisent des sons, des gestes et des contacts visuels pour communiquer avec leurs parents auraient un vocabulaire plus grand à l’âge de 2 ans, particulièrement si leurs parents répondaient à leurs tentatives de communication.

Selon les études, un enfant de 19 mois dirait en moyenne 100 mots. Or, le tout-petit dont les parents réagissaient aux tentatives de communication lorsqu’il était plus jeune prononcerait en moyenne 30 mots de plus à cet âge.

Les parents devraient donc porter attention à toutes les façons que leur bébé utilise pour entrer en communication avec eux - ses regards ainsi que les sons et les gestes qu’il fait - et ne pas hésiter à lui répondre.

Pour arriver à ce constat, les chercheurs ont observé les différentes façons de communiquer de 58 bébés âgés de 11 et 12 mois et la manière dont leurs parents leur répondaient. Pour mesurer les interactions, les chercheurs ont filmé les échanges entre les enfants et les parents qui jouaient ensemble. Les adultes ont ensuite répondu à un questionnaire sur les mots utilisés par leur enfant.

Sources : The Guardian et Developmental Science

SANTÉ

Lunettes pour enfants : remboursement de 250 $

Le gouvernement du Québec rembourse désormais un montant fixe de 250 $ sur l’achat de lunettes et de verres de contact d’ordonnance pour les enfants, s’ils ont été achetés chez un marchand québécois à partir du 1er septembre 2019.

Ce programme d’aide financière appelé Mieux voir pour réussir vise les Québécois de moins de 18 ans couverts par l’assurance maladie du Québec. Pour avoir droit au remboursement, l’enfant doit avoir reçu une prescription de lunettes ou de verres de contact correcteurs à la suite d’un examen de la vue réalisé par un optométriste ou un ophtalmologiste. Cet examen est d’ailleurs couvert par l’assurance maladie.

Pour recevoir le remboursement (une fois tous les deux ans), il faut remplir un formulaire en ligne au plus tard 12 mois suivant l’achat. Un chèque de 250 $ sera ensuite envoyé dans un délai de trois semaines.

Le programme n’inclut toutefois pas les lunettes et les verres de contact achetés en dehors du Québec ou sans prescription. De même, les lunettes de soleil, les lunettes de lecture provenant de magasins de grandes surfaces ou de pharmacies, les lunettes de sport ou les lunettes qui coupent la lumière bleue des appareils numériques ne donnent pas droit au remboursement.

Pour faire votre demande : Régie de l’assurance maladie du Québec

Sources : Protégez-Vous et La Presse

À lire aussi :

 

19 septembre 2019

Par l’équipe de Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Photos : GettyImages/kirin_photo, Jecapix et romrodinka

Partager

À lire aussi