Enfant, auto et chaleur: des conseils pour éviter le pire

Enfant, auto et chaleur: des conseils pour éviter le pire
Un enfant laissé dans une auto l’été peut souffrir d’un coup de chaleur pouvant être mortel. Quelles précautions prendre pour éviter un drame?

29 juin 2018 | L’été, la température à l’intérieur d’une auto peut rapidement grimper à 50 °C. Un enfant oublié ou laissé volontairement dans une voiture peut alors vite souffrir d’un coup de chaleur qui peut être mortel.

Ainsi, il est important de ne jamais laisser un enfant seul dans une auto, pas même pour quelques minutes. La température extérieure n’a pas besoin d’être intense pour que survienne le coup de chaleur, qui se produit lorsque la température corporelle atteint 40,5 °C.

Par exemple, lorsqu’il fait 26 °C, la température dans une auto atteint 50 °C en 1 heure. Cette température est atteinte en seulement 20 minutes lorsque le mercure grimpe à 35 °C. Laisser les fenêtres un peu ouvertes n’est pas suffisant pour réduire la température dans la voiture.

Prévenir les oublis

Plusieurs facteurs peuvent faire en sorte qu’on oublie de sortir son enfant du siège d’auto : le manque de sommeil, le stress, un changement de routine, une préoccupation, la fatigue, des changements hormonaux, un silence inhabituel... Personne n’est à l’abri d’un tel oubli. Voici quelques habitudes à prendre pour éviter que cela se produise.

  • Placez toujours votre téléphone cellulaire, votre sac ou tout autre objet dont vous aurez besoin pendant la journée sur la banquette arrière. Lorsque vous serez arrivé à destination et que vous le prendrez, vous verrez votre enfant.
  • Installez le siège d’auto de l’enfant le plus jeune ou le plus tranquille derrière le siège du passager avant. De cette façon, vous aurez plus de chance de voir votre tout-petit.
  • Placez un gros toutou dans le siège d’auto lorsque votre enfant n’y est pas assis. Lorsque vous installez votre enfant dans le siège, placez le toutou sur le siège du passager à l’avant. Voir le toutou à côté de vous vous rappellera que votre enfant est à bord de l’auto.
  • Ne tenez jamais pour acquis que votre partenaire ou votre aîné a sorti votre enfant de son siège. Prenez donc l’habitude de toujours ouvrir la portière arrière de votre voiture après vous être stationné afin de vous assurer que votre enfant n’est pas là.
  • Demandez à la garderie de votre enfant de toujours vous appeler ou vous texter rapidement s’il n’est pas arrivé à l’heure habituelle.
  • Planifiez une alarme sur votre cellulaire à l’heure où vous arrivez habituellement à la garderie. Elle vous rappellera de vérifier que votre tout-petit n’est pas dans l’auto. Pour éviter que vous fermiez cette alarme par automatisme après un certain temps, changez régulièrement la sonnerie.
  • Téléchargez une application mobile de navigation par GPS (ex. : Waze) qui a une option vous rappelant de vérifier, lorsque vous arrivez à destination, si votre enfant est assis dans l’auto.
  • Placez des indices visuels au bureau et à la maison vous rappelant de vérifier que votre enfant ne se trouve pas encore dans son siège d’auto.

Si vous voyez un enfant seul dans une voiture, appelez le 9-1-1.

L’auto n’est pas une aire de jeu
Pour protéger votre tout-petit et les enfants du voisinage, verrouillez les portières de votre voiture en tout temps, même lorsqu’elle est stationnée dans l’entrée ou dans le garage, afin qu’aucun enfant ne puisse y entrer sans surveillance. De même, assurez-vous que les clés ne sont pas accessibles aux petites mains. Enseignez à votre enfant que l’auto n’est pas un endroit pour jouer. Si vous ne trouvez pas votre enfant, assurez-vous qu’il n’est pas dans votre voiture. Regardez aussi dans le coffre.

 

Sources : kidsandcars.org, Conseil canadien de la sécurité, parenting.com et www.numerama.com

 

Marilyne Dubois – Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Photo : iStock.com/patrickheagney

À lire aussi