Cododo après 6 mois: les mères se sentiraient jugées

Cododo après 6 mois: les mères se sentiraient jugées
Les mères qui pratiquent le cododo avec leur bébé de plus de 6 mois se sentiraient davantage jugées et dépressives, indique une étude américaine.

15 mars 2018 | Les mères qui partagent leur chambre ou leur lit avec leur bébé de plus de 6 mois auraient davantage tendance à se sentir critiquées par leur entourage, inquiètes du sommeil de leur enfant et dépressives, rapporte une étude américaine.

Le sentiment d’être jugées pousserait d’ailleurs ces femmes à s’inquiéter davantage du sommeil de leur enfant et à se sentir déprimées. Selon les résultats de l’étude, 76 % des mamans qui pratiquent le cododo —partage de la chambre ou du lit— après 6 mois seraient plus déprimées que celles dont le bébé dort dans une autre chambre.

Il n’est pas étonnant que les mères qui pratiquent le cododo avec leur enfant de plus de 6 mois se sentent jugées, puisque la plupart des bébés nord-américains dorment dans leur propre chambre vers l’âge de 6 mois, soulignent les chercheurs. L’étude rapporte que 73 % des mamans étudiées pratiquaient le cododo avec leur bébé âgé de 1 mois. Lorsque leur bébé avait 3 mois, c’était le cas de 50 % des mères et, à l’âge de 6 mois, de 25 % d’entre elles.

Les auteurs de l’étude précisent qu’ils ne cherchaient pas à vérifier le bien-fondé du cododo. Selon eux, ce peut être une pratique valable à condition que les deux parents se sentent à l’aise de partager leur chambre ou leur lit avec leur bébé. Si ce n’est pas le cas, le cododo peut alors mener à des tensions dans le couple et à une détérioration de la relation parent-enfant.

Par contre, même si les deux parents sont d’accord pour pratiquer le cododo, ils doivent tout de même s’assurer de dormir suffisamment, soulignent les auteurs de l’étude. Il a en effet été démontré que les réveils fréquents de l’enfant durant la nuit risquent d’entraîner des symptômes de dépression chez la mère.

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont interrogé 103 mères au sujet, entre autres, de l’endroit où dormait leur bébé durant sa première année de vie, de leurs inquiétudes quant à son sommeil ainsi que des jugements reçus et de la présence de symptômes dépressifs durant cette première année.

Notons que l’Académie américaine de pédiatrie et la Société canadienne de pédiatrie encouragent les parents à partager leur chambre avec leur bébé (mais dans des lits séparés) durant les 6 premiers mois de vie de l’enfant. Les recommandations américaines indiquent même qu’il est préférable que le bébé dorme dans la chambre de ses parents jusqu’à l’âge de 1 an.

Pour connaître les règles de sécurité à respecter pour un partage du lit sécuritaire avec bébé, consultez la fiche Le cododo.

Sources : Eurekalert et Infant and Child Development


Marie-Claude Ouellet — Agence Science-Presse

 

Photo : GettyImages/Artfoliophoto

À lire aussi