Certaines huiles déconseillées pour la peau des nouveau-nés

Certaines huiles déconseillées pour la peau des nouveau-nés

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les huiles d’olive et l’huile de tournesol pourraient nuire au développement de la barrière protectrice de la peau à la naissance.
Agence Science-Presse

18 décembre 2015 | Les huiles d’olive et de tournesol sont parfois utilisées pour soulager la peau sèche des bébés ou lors de massages. Cependant, elles pourraient nuire au développement de la barrière protectrice de la peau à la naissance, selon une étude britannique menée auprès de 115 nouveau-nés.

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs ont analysé la peau de bébés à qui l’on avait appliqué quelques gouttes d’huile d’olive ou de tournesol 2 fois par jour pendant 4 semaines. Ils ont ainsi remarqué que la barrière protectrice de leur peau s’était moins bien développée que celle de bébés qui n’avaient pas été exposés à ces huiles. Selon les scientifiques, ce retard dans le développement de la structure de la peau pourrait être associé à l’apparition d’eczéma plus tard.

Les chercheurs reconnaissent que l’utilisation des huiles d’olive et de tournesol permet d’hydrater la peau des bébés. D’autres études auraient également mis en évidence des propriétés antimicrobiennes pour l’huile de tournesol. Malgré cela, les auteurs de l’étude croient que l’effet négatif de ces huiles sur le développement de la barrière protectrice de la peau est suffisamment important pour déconseiller leur utilisation chez les nouveau-nés.


Sources : Science Daily, MedicalResearch.com et Acta Dermato Venereologica

Partager

À lire aussi