Avoir un chien diminuerait l'anxiété chez les enfants

Avoir un chien diminuerait l'anxiété chez les enfants

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Posséder un chien à la maison serait bénéfique pour la santé mentale des enfants, indique une nouvelle étude américaine.
Agence Science-Presse

4 décembre 2015 | Posséder un chien à la maison serait bénéfique pour la santé mentale des enfants, indique une nouvelle étude américaine. Il avait déjà été démontré que les adultes qui étaient propriétaires d’un chien en tiraient plusieurs bienfaits. Il en serait donc de même pour les enfants.

Selon les résultats des chercheurs, les enfants qui ont un chien obtiendraient des scores moins élevés dans des tests conçus pour détecter l’anxiété. En effet, seulement 12 % de ces enfants auraient un score indiquant un possible diagnostic d’anxiété alors que c’était le cas pour 21 % des enfants qui n’avaient pas de chiens.

Les chiens auraient la particularité de réagir aux signaux de communication humains, expliquent les chercheurs. Cela permettrait de diminuer l’anxiété sociale chez certains enfants en les aidant à mieux communiquer. Cela aurait aussi pour effet d’atténuer l’anxiété de séparation et de favoriser l’attachement.

Par ailleurs, l’interaction entre un chien et un enfant favoriserait la production d’ocytocine, une hormone créant une sensation de bien-être. Enfin, le contact avec l’animal réduirait les niveaux de cortisol, une hormone de stress. Ces compagnons pourraient donc être très utiles au développement émotif des tout-petits

Cette étude a été réalisée auprès de 643 enfants, âgés de 4 à 10 ans. De ce nombre, 58 % possédaient un chien.


Sources : Medical News Today et Preventing Chronic Disease

Partager

À lire aussi