Texter en prenant soin de bébé?

Texter en prenant soin de bébé?

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Des professionnelles de la santé en Californie s’inquiètent de l’utilisation du téléphone intelligent par les mères au moment du boire de leur enfant.

13 octobre 2015 | Le téléphone intelligent nuit à l’attachement entre la mère et son bébé. C’est la position controversée défendue par des professionnelles de la santé en Californie. Celles-ci s’inquiètent en effet de l’utilisation extrême du téléphone intelligent par certaines mères au moment du boire de leur enfant, que ce soit au sein ou au biberon.

Selon une psychologue californienne, le moment où une mère nourrit son enfant serait essentiel à la formation du lien d’attachement. Par exemple, le bébé en profiterait pour regarder sa mère et lui sourire. Il s’attendrait alors à une réaction de sa part. Or, il semble que de plus en plus de mères profitent plutôt de ce moment pour texter ou utiliser les médias sociaux. Le téléphone intelligent deviendrait donc une distraction pour la mère qui manquerait ainsi les signaux importants que son bébé lui envoie. De plus, elle reconnaîtrait moins bien que son bébé a encore faim ou, au contraire, qu’il a terminé.

Pour les mères qui allaitent, l’utilisation d’un téléphone intelligent pendant la tétée pourrait nuire à la mise au sein, suggère une consultante en lactation californienne. Celle-ci raconte par exemple que les mères à qui elle enseigne la mise au sein sont souvent distraites par les vibrations de leur téléphone. Lorsqu’une mère est occupée à texter, elle serait également moins en mesure de détecter un problème de mise au sein. La consultante croit d’ailleurs que les cours prénataux devraient mettre les futures mères en garde contre l’utilisation excessive du téléphone intelligent.

À la défense du téléphone intelligent
On s’en doute, une telle prise de position a fait réagir plusieurs mères sur les médias sociaux. Dans un article publié en Nouvelle-Zélande, une consultante en lactation est d’un autre avis. Selon elle, l’attachement se construit à chaque moment de la journée et pas seulement lors des boires. Les mères passent plusieurs heures avec leur bébé et elles en profitent pour lui chanter une berceuse, le masser ou le porter. Envoyer quelques courriels ou consulter Facebook pendant un boire ne devrait donc pas avoir des répercussions bien alarmantes, croit la consultante.

L’article souligne également que l’utilisation du téléphone intelligent peut avoir des avantages. Les soins d’un bébé sont parfois très prenants et la possibilité de s’évader un instant serait une grande source de réconfort, en particulier pour une mère clouée au sofa par une tétée groupée. De plus, les médias sociaux permettraient de briser l’isolement ressenti par certaines femmes.

Enfin, même avant l’arrivée des textos, les mères ne regardaient pas leur bébé dans les yeux pendant toute la durée du boire, souligne la consultante en lactation. Plusieurs mères ont déjà nourri leur bébé en lisant ou en regardant la télévision. Elle conclut donc que l’idéal est de maintenir un équilibre entre le temps passé en interaction avec bébé et le temps-écran. Il est inutile selon elle d’imposer davantage de restrictions aux nouvelles mères puisque cela risque plutôt d’augmenter leur niveau de stress.


Sources : Southern California Public Radio et Stuff.co.nz

 

Kathleen Couillard – Équipe Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Partager

À lire aussi