Asthme: l’effet protecteur des bactéries

Asthme: l’effet protecteur des bactéries

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


La présence de bactéries bien précises dans l’intestin d’un bébé pourrait le protéger contre l’asthme, selon une étude réalisée en Colombie-Britannique.
Agence Science-Presse

9 octobre 2015 | Les bébés gagneraient à être exposés aux microbes. En effet, la présence de bonnes bactéries dans l’intestin d’un bébé pourrait le protéger contre l’asthme, selon une étude réalisée en Colombie-Britannique.

Les résultats des chercheurs révèlent que la flore intestinale de bébés à risque d’asthme contiendrait moins des bactéries suivantes : Faecalibacterium, Lachnospira, Veillonella et Rothia. Pour confirmer que ces microorganismes préviendraient effectivement l’asthme, les scientifiques ont transféré ces bactéries à des souris. Celles-ci ont alors développé des symptômes d’asthme beaucoup moins sévères.

Cette étude appuie l’hypothèse selon laquelle notre mode de vie plus hygiénique fait en sorte que les enfants sont de moins en moins exposés aux microbes qui jouent pourtant un rôle important dans le développement du système immunitaire. Selon les auteurs de l’étude, les bactéries qu’ils ont identifiées s’installeraient dans l’intestin de l’enfant dans les premières semaines de sa vie, ce qui aurait des conséquences à long terme pour sa santé future. Les chercheurs ont d’ailleurs remarqué que les bébés étudiés n’avaient toujours pas retrouvé une flore normale à l’âge d’un an.

Il s’agit de la première étude chez l’humain à faire un lien entre les bactéries intestinales et le développement de l’asthme. Les chercheurs croient que leurs résultats pourraient permettre la mise au point de probiotiques qui seraient utilisés chez les enfants à risque de développer de l’asthme.

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs ont analysé des échantillons de selles provenant de 319 enfants âgés de 3 mois.


Sources : Medical News Today et Science Translational Medicine

Partager

À lire aussi