Manque d'appétit: c'est la faute à la chaleur!

Manque d'appétit: c'est la faute à la chaleur!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Pendant les grandes chaleurs de l’été, il arrive que les tout-petits, comme les plus grands, mangent moins.

27 juillet 2015 | Il fait chaud et votre enfant n’a pas tellement faim? C’est normal, mais que faire pour qu’il mange quand même un peu?

Pendant les grandes chaleurs de l’été, il arrive que les tout-petits, comme les plus grands, mangent moins. Quand il fait très chaud, le corps dépense moins d’énergie pour garder sa température. Comme les besoins en énergie sont moins importants, la faim diminue. De plus, durant les jours de canicule, un enfant bouge moins. Il a donc moins faim.

Si votre bébé ne mange pas encore d’aliments solides, il n’a généralement pas besoin d’eau entre les tétées ou les biberons. Il pourrait cependant demander à boire plus souvent lors des journées chaudes.

Il est toutefois possible d’augmenter son appétit en servant des repas froids et des aliments rafraîchissants comme des salades froides de pâtes, de riz, de quinoa ou de légumineuses et des sandwichs garnis de tofu, de poulet ou de poisson. Pour le dessert ou la collation, les bananes, les bleuets et les framboises légèrement glacés sont de bonnes options. Enfin, les repas peuvent être complétés avec des desserts nutritifs comme un yogourt glacé maison préparé avec du yogourt et des fruits surgelés passés au mélangeur.

Même si votre enfant n’a pas très faim, vous pouvez continuer à lui offrir 3 repas par jour, mais ne le forcez pas à finir son assiette. Il est préférable de lui servir de petites portions pour ne pas le décourager. De plus, vous pouvez aussi lui servir de 2 à 3 collations nutritives par jour. Les collations complètent les repas et peuvent aider à combler ses besoins s’il mange peu.

 

L’eau, c’est essentiel
Encouragez votre enfant à boire régulièrement de l’eau pour éviter la déshydratation. Limitez toutefois sa consommation de jus de fruits et évitez les boissons sucrées. Ces boissons peu nutritives coupent l’appétit. Certains aliments contiennent beaucoup d’eau : les légumes (concombres, tomates, céleris), les fruits (agrumes, pommes, raisins, melons, pêches, fraises, framboises), le yogourt et les smoothies. Pensez à les servir plus souvent!

 

Naitre et grandir.com

      Source : Magazine Naître et grandir, juillet-août 2015
      Recherche et rédaction : Nos petits mangeurs, nutritionnistes

Partager

À lire aussi