Grippe et gastro: se soigner à la maison pour éviter l'urgence

Grippe et gastro: se soigner à la maison pour éviter l'urgence

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Comme c’est souvent le cas à cette période de l’année, les urgences débordent de petits malades atteints de la grippe ou de la gastroentérite.

16 décembre 2014 – Comme c’est souvent le cas à cette période de l’année, les urgences d’hôpitaux pédiatriques débordent de petits malades atteints de la grippe ou de la gastroentérite.

Le CHU Sainte-Justine reçoit actuellement 250 enfants par jour à l’urgence. La plupart du temps, les enfants ont des symptômes bénins de la grippe ou de la gastro. Le tiers de ces enfants pourraient être traités à la maison ou dans une clinique médicale, constatent les médecins. Ils demandent donc aux parents d’éviter, dans la mesure du possible, de se présenter à l’urgence. La fièvre n’est pas non plus un symptôme inquiétant, à moins qu’elle dure depuis plusieurs jours ou que l’enfant soit âgé de moins de 3 mois.

Consultez nos fiches gastroentérite, grippe et fièvre pour connaître les symptômes et avoir des conseils pratiques pour prévenir et traiter.

L’établissement rappelle que les services d’urgence sont réservés aux enfants qui sont gravement malades ou blessés. Il est recommandé d’amener votre enfant à l’hôpital dans les cas suivants :

  • Il a de la difficulté à respirer (par exemple, il respire plus vite qu’à l’habitude; il semble plus pâle; il a les lèvres blanchâtres ou bleutées; il tousse énormément, il s’étouffe ou il respire de façon irrégulière).
  • Il est déshydraté en raison d’une diarrhée ou de vomissements. Il n’a pas de larmes, a la bouche très sèche et a uriné moins de 3 fois au cours des 24 dernières heures.
  • Il a moins de 3 mois et fait plus de 38 °C (100,4 °F) de fièvre.
  • Il est fiévreux, il semble très somnolent et vous avez de la difficulté à le réveiller.
  • Il s’est blessé et pourrait avoir une fracture ou nécessiter des points de suture.
  • Il vomit à la suite d’une blessure.
  • Il a une éruption cutanée, et sa peau ne devient pas blanche si on la presse.

Si l’état de santé de votre enfant vous inquiète, mais qu’il ne s’agit pas d’un cas urgent tel que décrit ci-haut, vous pouvez contacter une infirmière d’Info-Santé (8-1-1). Elle pourra vous conseiller et vous indiquer, si nécessaire, à quelle clinique sans rendez-vous vous rendre. Vous pouvez aussi demander conseil à un pharmacien.


Source : CHU Sainte-Justine

 

Équipe Naître et grandir

Naitre et grandir.com

Partager

À lire aussi