Activité physique: des bienfaits pour le cerveau des enfants

Activité physique: des bienfaits pour le cerveau des enfants

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Faire de l’activité physique tous les jours favoriserait le bon fonctionnement du cerveau, rappelle un groupe de chercheurs américains.
Agence Science-Presse

12 décembre 2014 | En plus daméliorer la santé des tout-petits, faire de l’activité physique tous les jours favoriserait l’apprentissage et le bon fonctionnement du cerveau, rappelle un groupe de chercheurs américains.

En effectuant une revue des différentes études réalisées sur le sujet, les scientifiques ont mis en évidence les liens suivants entre l’activité physique, le développement du cerveau et la réussite scolaire.

  • Chez les enfants actifs, les noyaux gris centraux du cerveau et l’hippocampe sont plus développés. Ces deux zones du cerveau sont impliquées dans le contrôle des pensées, du comportement et des actions de même que dans la prise de décision.
  • Les enfants actifs ont de meilleures capacités d’attention et de concentration. Ils sont aussi plus persévérants.
  • Les enfants actifs réussissent mieux dans les activités scolaires, y compris lors des évaluations.
  • L’activité physique améliore la performance scolaire des enfants qui souffrent de déficit d’attention, d’hyperactivité ou de troubles du spectre autistique.

Ces bienfaits s’ajoutent donc à ceux associés à la santé physique comme le développement des os et des muscles, l’amélioration de la force et de l’endurance, le contrôle du poids corporel, du taux de cholestérol et de la pression sanguine. Enfin, l’activité physique est également un excellent moyen de favoriser l’estime de soi et de réduire le stress et l’anxiété.

Toutes ces raisons devraient motiver les adultes à favoriser l’activité physique quotidienne chez les enfants, croient les chercheurs. Ils suggèrent entre autres aux parents de faire eux-mêmes plus d’activité physique puisque cela incitera leurs enfants à les imiter.

 

Selon, les Directives canadiennes en matière d’activité physique et en matière de comportement sédentaire, les tout-petits âgés de 1 à 4 ans devraient faire au moins 180 minutes d’activités physiques, peu importe l’intensité, réparties au cours de la journée.


Sources : Eurekalert et RedOrbit

Partager

À lire aussi