Crème: peut-on se fier à la mention hypoallergène?

Crème: peut-on se fier à la mention hypoallergène?

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les produits de soins pour la peau pour enfant « hypoallergènes » contiendraient des ingrédients causant des réactions allergiques.
Agence Science-Presse

26 novembre 2014 | Les produits de soins pour la peau destinés aux tout-petits contiendraient des ingrédients causant des réactions allergiques même s’ils portent la mention « hypoallergène », mettent en garde des chercheurs américains.

Sur les 187 produits analysés par les scientifiques, 89 % contenaient au moins un allergène, 63 % en contenaient au moins 2 et 11 % en contenaient au moins 5. Les allergènes les plus fréquents étaient les agents de conservation (58 %) et les parfums (29 %). Or, tous ces produits étaient destinés aux enfants et portaient la mention « hypoallergène », « recommandé par votre dermatologue », « sans parfum » ou « sans parabènes ».

Selon les auteurs de l’étude, l’appellation « hypoallergène » relèverait davantage d’une stratégie marketing puisque ce terme n’est pas réglementé par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. Par ailleurs, selon le gouvernement du Canada, le terme « hypoallergène » n’a pas de valeur scientifique ou juridique. Sa présence sur un produit ne garantit donc pas que celui-ci ne causera pas une réaction allergique.

D’autres scientifiques américains qui n’ont pas participé à cette étude tiennent cependant à rassurer les parents. Les substances détectées dans les produits pour la peau sèche ne causeraient que très rarement des réactions allergiques. Il est impossible de vendre une crème totalement hypoallergène, soulignent-ils, puisque tous les produits chimiques ou presque peuvent provoquer des réactions indésirables.

Pour diminuer l’exposition aux allergènes, les experts recommandent d’utiliser des produits ne contenant pas d’eau. En effet, des agents de conservation doivent être ajoutés aux produits à base d’eau pour éviter la multiplication des bactéries. De plus, les enfants souffrant d’eczéma ne devraient pas utiliser des produits parfumés, colorés ou qui ne présentent pas de liste des ingrédients. Les produits hydratants prescrits par les médecins sont toutefois fiables, mentionnent les scientifiques.


Sources : Reuters et Gouvernement du Canada

Partager

À lire aussi