Enfants timides: des interventions adaptées bénéfiques

Enfants timides: des interventions adaptées bénéfiques

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Créer un environnement où les enfants timides se sentent respectés et en sécurité stimulerait leur développement.
Agence Science-Presse

10 octobre 2014 | Créer un environnement où les enfants timides se sentent respectés et en sécurité stimulerait leur développement, concluent des chercheurs américains. Les adultes gagneraient donc à adapter leur approche à la personnalité des enfants pour les aider à sortir de leur coquille.

Les résultats de cette étude semblent indiquer que les adultes formés à reconnaître les différences individuelles des tout-petits favoriseraient l’engagement des enfants timides dans la vie scolaire. Cela leur permettrait de développer, entre autres, leurs habiletés mathématiques et leur esprit critique.

Tous les enfants peuvent bénéficier d’une telle approche pour améliorer leurs compétences scolaires, soulignent les scientifiques. Ils ont cependant constaté que l’effet était beaucoup plus grand chez les enfants timides. Une autre étude a en effet démontré que la timidité peut nuire à l’apprentissage. Comme ces enfants sont calmes et attirent peu l’attention de leurs professeurs, leurs besoins d’encadrement sont parfois négligés, d’où l’importance de les impliquer sans pour autant les submerger.

Cette étude a été réalisée dans le cadre d’un programme de formation pour les parents et les enseignants dans 22 écoles américaines. Le programme avait pour but de les aider à mieux adapter leurs interventions en fonction de la personnalité des enfants. Les 350 enfants impliqués dans le programme ont également participé à des ateliers afin de les aider à résoudre des petits problèmes de la vie courante et à comprendre que chaque personne est différente.

Source : ScienceDaily

Partager

À lire aussi