Taille des nouveau-nés: semblable dans tous les pays lorsque maman est en santé

Taille des nouveau-nés: semblable dans tous les pays lorsque maman est en santé

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les nouveau-nés dont la mère est en santé présenteraient une taille très similaire, peu importe où ils naissent sur la planète, révèle une étude britannique.
Agence Science-Presse

17 juillet 2014 | Les nouveau-nés dont la mère est en santé présenteraient une taille très similaire, peu importe leur ethnie ou leur pays de naissance, révèle une nouvelle étude réalisée par des chercheurs britanniques.

On a longtemps cru que les nouveau-nés de certaines populations étaient naturellement plus petits. Mais il semblerait que ces différences s’expliqueraient non pas par la génétique ou même la géographie, mais plutôt par des inégalités au niveau de la santé, de la nutrition et de l’éducation des mères.

« Tous les bébés ne sont pas égaux à la naissance, mais ils pourraient l’être », croient en effet les chercheurs ayant mené cette étude. Selon eux, il serait possible d’assurer un meilleur départ dans la vie à ces enfants en veillant à ce que les mères soient éduquées, bien nourries, traitées contre les infections et qu’elles reçoivent des soins prénataux adéquats.

En utilisant les résultats de la présente étude, les chercheurs veulent mettre au point des standards internationaux de croissance optimale du foetus et du nouveau-né, comme il en existe déjà pour la période entre 0 et 5 ans. Les données qu’ils ont obtenues pour les nourrissons concordent d’ailleurs avec les courbes de croissance élaborées par l’Organisation mondiale de la Santé.

Rappelons qu’en 2010, 32,4 millions de bébés sont nés en souffrant déjà de malnutrition. Ces enfants sont alors plus susceptibles de contracter des maladies infantiles ou de mourir pendant l’enfance. À l’âge adulte, ils seront aussi plus à risque de souffrir de diabète, de haute pression et de maladies cardiovasculaires.

L’étude INTERGROWTH-21st a suivi près de 60 000 femmes enceintes dans 8 régions du monde : Brésil, Chine, États-Unis, Inde, Italie, Kenya, Oman et Royaume-Uni. La croissance des foetus a été évaluée par échographie tandis que la grandeur des bébés et la circonférence de leur tête ont été mesurées à la naissance.


Sources : Parent Herald et University of Oxford

Partager

À lire aussi