Surpoids des enfants: l'influence du sommeil des parents

Surpoids des enfants: l'influence du sommeil des parents

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les enfants dont les parents dorment peu auraient eux aussi des nuits plus courtes, affirme une récente étude américaine.
Agence Science-Presse

7 juillet 2014 | Les enfants dont les parents dorment peu auraient eux aussi des nuits plus courtes, affirme une récente étude américaine. Les résultats de cette étude confirment également un fait bien connu : le manque de sommeil chez les enfants augmenterait leur risque de surpoids.

Les chercheurs ont cependant été surpris de constater que le nombre d’heures de sommeil des parents avait aussi une influence sur le risque de surpoids des enfants. Comme le nombre d’heures de sommeil est un facteur important de protection contre l’obésité infantile, il est primordial d’instaurer une routine du soir pour toute la famille, soutiennent-ils.

Selon les scientifiques, le sommeil fait partie des saines habitudes de vie à inculquer aux enfants au même titre que l’alimentation ou l’exercice physique. En donnant l’exemple, les parents peuvent donc aider leur tout-petit à développer de bonnes habitudes de sommeil. Chez les jeunes enfants, une bonne nuit de sommeil devrait durer au moins 10 heures.

Bien qu’il soit difficile pour les parents de jeunes enfants de prendre du repos, certains gestes simples peuvent tout même être posés : par exemple, éviter les téléviseurs dans la chambre des tout-petits et aussi dans celle des parents, éteindre la télévision et les appareils électroniques une demi-heure avant le coucher et adopter une routine apaisante avant d’aller au lit.

Cette étude a été réalisée auprès de 337 enfants d’âge préscolaire et de leurs parents.


Sources : Santé log et Frontiers in Psychology

Partager

À lire aussi