De nouvelles règles pour les préparations commerciales pour nourrissons

De nouvelles règles pour les préparations commerciales pour nourrissons

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


La Food and Drug Administration vient d’annoncer de nouvelles directives pour encadrer la fabrication des préparations commerciales pour nourrissons.
Agence Science-Presse

16 juin 2014 | L’agence américaine responsable de la réglementation des produits alimentaires et des médicaments (Food and Drug Administration) vient d’annoncer de nouvelles directives pour encadrer la fabrication des préparations commerciales pour nourrissons.

En plus de s’assurer que leurs produits contiennent tous les nutriments nécessaires à la croissance des bébés, les fabricants devront dorénavant effectuer des tests afin de détecter la présence de bactéries pouvant causer de graves problèmes de santé, comme la salmonelle ou la bactérie Cronobacter.

Jusqu’à maintenant, plusieurs fabricants suivaient volontairement ces directives, mais à partir de septembre 2014, elles seront intégrées à la réglementation. Ces modifications ont été mises en place à la suite de plusieurs rappels de préparations pour nourrissons au cours des dernières années.

Bien que l’allaitement soit le choix à privilégier pour nourrir un bébé selon les autorités sanitaires, ces dernières reconnaissent l’importance des préparations commerciales dans l’alimentation des nourrissons. En effet, les deux tiers des enfants américains seraient, à l’âge de 3 mois, nourris en partie ou en totalité avec ces préparations commerciales. En encadrant la fabrication de ces produits, la Food and Drug Administration (FDA) s’assure que ces bébés auront accès à des produits plus sécuritaires tout en leur permettant de bien grandir.


Sources : Reuters et U.S. Food and Drug Administration

Partager

À lire aussi