Petit poids après la naissance, poids normal à l'adolescence

Petit poids après la naissance, poids normal à l'adolescence

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Augmenter l’apport en calories d’un bébé de faible poids serait inutile, car il aura repris un poids normal à l’adolescence, selon une étude.

5 mars 2013 - Si votre bébé grossit plus lentement que les autres, cela ne signifie pas qu’il est malade. Sauf exception, augmenter son apport en calories ou lui donner des suppléments alimentaires s’avère inutile, car il aura repris un poids normal au début de l’adolescence, conclut une récente étude britannique.

Les chercheurs ont relevé les gains de poids de 11 499 enfants de leur naissance jusqu’à l’âge de 13 ans. Ces données montrent que les bébés qui grossissaient moins vite avaient rattrapé leur retard à l’adolescence, même s’ils étaient restés un peu plus minces et plus petits que les autres.

Les bébés qui affichaient un retard de poids au cours de leurs 8 premières semaines de vie ont rattrapé les autres avant l’âge de 2 ans. Quant à ceux qui avaient toujours un faible poids à l’âge de 9 mois, ils ont repris lentement du poids jusqu’à 7 ans et ils ont rattrapé leur retard avant l’âge de 10 ans.

Une autre bonne raison pour ne pas augmenter l’apport calorique des bébés de faible poids : le risque de développer un surpoids difficile à éliminer plus tard. Ils doivent aussi apprendre à écouter leurs signaux de faim pour manger raisonnablement.

Les courbes de croissance peuvent inquiéter les parents, mais tous les enfants ne grandissent pas de la même manière et chacun possède son propre rythme, rappellent les chercheurs.

 

Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

Partager

À lire aussi