Les repas en famille, bénéfiques pour la santé des enfants

Les repas en famille, bénéfiques pour la santé des enfants

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les familles qui mangent souvent ensemble seraient celles qui sont le plus en santé.

30 avril 2012 - Les familles qui mangent souvent ensemble seraient celles qui sont le plus en santé, confirme une nouvelle étude présentée récemment au colloque américain Experimental Biology1.

Des chercheurs ont analysé 68 publications portant sur l’association entre les repas de famille et la santé des enfants. Ils se sont particulièrement intéressés à la fréquence des repas et à leur atmosphère en lien avec la consommation d’aliments santé et ceux qui le sont moins – les boissons sucrées, par exemple.

Ils ont découvert que la prise fréquente de repas de famille était très bénéfique pour la santé des enfants puisqu’ils s’alimenteraient mieux que lors de repas aux restaurants. Les aliments qu’ils consomment, entre autres des fruits et légumes, contiennent plus de fibres et sont plus riches en calcium et en vitamines.

Les chercheurs n’ont pu identifier qu’un faible rapport entre les repas pris en famille et une réduction de l’obésité infantile. Ils constatent toutefois que les enfants qui mangent souvent en famille affichent un plus faible indice de masse corporelle.

La Fédération américaine de nutrition souligne de son côté que la prise de repas au restaurant se traduit par un risque accru de l’obésité et de faibles apports nutritionnels, particulièrement chez les enfants.

Manger à l’extérieur s’avère aussi une dépense importante, soit près de 40 % du budget moyen américain, consacré à l’achat de nourriture.

Selon les chercheurs, les parents devraient favoriser les repas de famille pour la santé de leurs enfants, mais aussi, car ils permettent la socialisation, l’acquisition de bons comportements et seraient bénéfiques aux apprentissages scolaires.

 

Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

 

1. La chercheuse Jennifer Martin-Biggers parle des bénéfices des repas de famille lors du colloque américain Experimental Biology 2012 [en anglais] : http://www.youtube.com/watch?v=1hpl-URu5dU.

Partager

À lire aussi