Zinc: n'excédez pas la dose!

Zinc: n'excédez pas la dose!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Des maux d’estomac, la nausée, des vomissements, la diarrhée et des crampes abdominales peuvent indiquer un apport excessif de zinc.

2 février 2010 – Récemment, une étude belge1 attirait l’attention sur le fait que les petits Flamands consommaient de trop grandes quantités de zinc, essentiellement en raison de la prise de suppléments.

Or, avec le zinc, tout est question d’équilibre. Si un apport excessif peut devenir néfaste (réponse immunitaire diminuée, baisse du cuivre et du fer dans l’organisme) à la longue, une consommation insuffisante est tout aussi problématique.

En effet, comme élément nutritif, il est mis à contribution dans plusieurs fonctions vitales. Le zinc :

  • renforce le système immunitaire et permet de mieux lutter contre les bactéries et les virus;
  • contribue à la croissance;
  • aide à la guérison des plaies et des blessures;
  • participe au sens du goût et de l’odorat;
  • entre dans la production des protéines et de l’ADN.

Afin que ces fonctions soient assurées adéquatement, Santé Canada et le Bureau américain des compléments alimentaires (ODS) recommandent les doses suivantes, selon l’âge de l’enfant :

0 à 6 mois : 2 mg             
7 à 12 mois : 3 mg             
1 à 3 ans : 3 mg             
4 à 8 ans : 5 mg             

Dans l’alimentation, le zinc se retrouve en grande quantité dans les viandes rouges, le foie, la volaille et les huîtres. Certains végétaux, comme les légumineuses, les graines de sésame et le germe de blé, en sont également une bonne source.

Qui a besoin de suppléments de zinc?
Les enfants qui mangent peu (pas assez de calories), les végétariens ainsi que ceux qui présentent des retards de croissance pourraient bénéficier de suppléments de zinc. Pour vous en assurer, consulter votre pédiatre ou votre médecin.
(D’après Extenso)

 

Claudia Morissette – Naitreetgrandir.net

D’après The Independent

 

1. Huybrechts I, et al. High dietary supplement intakes among Flemish preschoolers, Appetite, 20 jan. 2010.

Partager

À lire aussi