La grossesse et la consommation d'alcool

La grossesse et la consommation d'alcool
Il est recommandé de s’abstenir de boire de l’alcool pendant la grossesse.

Voici quelques réponses aux questions que vous vous posez au sujet de la consommation d’alcool durant la grossesse.



Ces renseignements ont été validés par les experts du Centre des naissances du CHUM.

Puis-je boire de l’alcool pendant ma grossesse?

Vous avez sûrement entendu beaucoup d’affirmations contradictoires concernant la consommation d’alcool pendant la grossesse.

Certaines personnes vous ont sans doute dit qu’il ne fallait consommer aucun alcool pendant la grossesse, tandis que d’autres vous ont dit qu’on pouvait en boire modérément. Vous avez même peut-être eu des témoignages de femmes qui ont consommé de l’alcool sans que leur enfant n’ait eu de séquelles… Bref, vous ne savez plus qui croire ni que faire…

En fait, aujourd’hui, les connaissances scientifiques ne permettent pas de déterminer la quantité d’alcool que vous pouvez consommer sans risque pour votre bébé, ni s’il existe des différences selon les personnes.

Ce que l’on sait avec certitude, c’est que :

  • le placenta ne filtre pas l’alcool; tout l’alcool que vous consommez passe directement du sang de la mère au sang du bébé à travers le placenta;
  • l’alcool peut avoir des effets néfastes sur le foetus;
  • plus vous consommez d’alcool, plus les risques de dommages pour vous et le fœtus sont grands;
  • la seule façon d’éviter tout risque est de s’abstenir de consommer de l’alcool durant la grossesse.

Quels sont les effets de l’alcool sur le fœtus?

La consommation d’alcool pendant la grossesse peut causer des dommages permanents à votre bébé comme :

  • des malformations (cœur, reins, yeux, oreilles, etc.);
  • un retard intellectuel;
  • des problèmes d’apprentissage;
  • des troubles du comportement.

J’ai consommé de l’alcool sans savoir que j’étais enceinte, est-ce grave?

Tout dépend du moment de la grossesse et des quantités bues. Il est préférable d’en parler avec votre professionnel de la santé. Il n’est cependant jamais trop tard pour arrêter de boire. Pour en savoir davantage, consultez le document publié par Educ’alcool.

Je veux avoir un bébé, dois-je arrêter de boire?

Comme il est difficile de déterminer le moment exact de la conception, la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada recommande de ne pas consommer d’alcool dès qu’on envisage de devenir enceinte. Le risque est présent dès les premières semaines de grossesse.

L’alcool m’aide à relaxer, est-ce que ça ne vaut pas mieux pour mon bébé que d’être stressée?

Pendant la grossesse, l’alcool est plus dangereux que le stress.

Pour relaxer, voici de meilleures idées :

  • faire une promenade ou faire du sport,
  • lire un livre ou une bande dessinée,
  • s’allonger et écouter de la musique,
  • regarder une émission de télévision que vous aimez,
  • prendre un bain,
  • boire un chocolat chaud,
  • faire une sieste,
  • se faire masser.

Si cela est trop difficile pour vous, parlez-en à un professionnel de la santé.

Y a-t-il des trucs pour éviter de boire de l’alcool?

Vous avez décidé d’arrêter de consommer de l’alcool pendant votre grossesse? Bravo!

Voici quelques trucs pour vous aider à tenir cette bonne résolution.

Si tout le monde boit dans votre entourage

  • Expliquez que vous avez décidé de ne pas consommer d’alcool pour le bien du bébé.
  • Dites que vous ne pourrez pas y arriver sans leur aide et que c’est très important pour vous.
  • Pendant le temps des fêtes, apportez votre propre boisson sans alcool (cocktail de jus de fruit, bière sans alcool, etc.).

Suggestions de cocktail sans alcool

1. Pina colada sans alcool
40 ml (1,35 oz) de jus d’orange
40 ml (1,35 oz) de jus d’ananas
10 ml (0,34 oz) de lait de coco
Versez les ingrédients dans un shaker à moitié rempli de glaçons, secouez et dégustez!

2. Cocktail Bora-Bora sans alcool
100 ml (3,4 oz) de jus d’ananas
60 ml (2 oz) de jus de fruit de la passion
10 ml (0,34 oz) de sirop de grenadine
10 ml (0,34 oz) de jus de citron
Versez les ingrédients dans un shaker avec des glaçons, secouez et dégustez!

3. Mojito
Club soda
2 cuillères à thé de sucre de canne
Quelques feuilles de menthe
Quelques glaçons

4. Cocktail à la canneberge
Jus de canneberge
Ginger ale ou Seven-Up

5. Cocktail au thé
Deux volumes de thé aromatisé
Deux volumes de jus de pomme
1 volume de jus d’ananas
 

Vous pouvez vous faire aider
  • Si vous désirez arrêter de consommer de l’alcool, la ligne téléphonique anonyme Motherisk peut vous aider : 1 877 327-4636. Service en français et en anglais.
  • Vous pouvez consulter les documents publiés par Éduc’alcool et le ministère de la Santé et des Services sociaux.
  • Vous pouvez également en parler au personnel soignant : il est là pour vous conseiller et vous orienter, et non pour vous juger.

 

 

      Source : Centre des naissances du CHUM
      Mise en ligne : Mars 2013

 

Photo : GettyImages/MorePixels

À lire aussi