Choisir un gardien ou une gardienne pour ses enfants

Choisir un gardien ou une gardienne pour ses enfants
Comment savoir si un gardien ou une gardienne a les compétences nécessaires pour s’occuper de jeunes enfants?

Tous les parents ont besoin de sortir sans les enfants à l’occasion. À qui alors confier les enfants pour partir la tête tranquille? Voici quelques conseils pour savoir si un gardien ou une gardienne a les compétences nécessaires pour s’occuper de jeunes enfants.



Comment trouver un gardien ou une gardienne fiable?

Lorsqu’il n’est pas possible de trouver un adulte d’expérience qui puisse surveiller vos enfants, vous pouvez vous tourner vers des adolescents qui souhaitent faire du gardiennage pour gagner un peu d’argent de poche.

En premier lieu, interrogez vos voisins, votre famille, vos amis ou vos collègues de travail. Les proches sont en effet la meilleure référence pour trouver une personne fiable. Ils pourront vous suggérer un gardien ou une gardienne digne de confiance et vous en dire plus sur son tempérament et son comportement avec les enfants. Vous pouvez également vérifier les annonces dans les centres communautaires, les écoles ou les commerces près de chez vous.

Lorsque vient le temps de faire votre choix, privilégiez un gardien ou une gardienne qui a réussi le cours « Gardiens avertis » de la Croix-Rouge canadienne ou qui a suffisamment d’expérience et de recommandations (dans le cas d’un adulte).

Comment vérifier ses compétences?

Gardiens avertis
Le cours « Gardiens avertis », mis sur pied par la Croix-Rouge canadienne, s’adresse aux jeunes de 11 à 15 ans. Ce cours d’une journée enseigne aux adolescents comment réagir devant des situations courantes et d’urgence avec les enfants et leur apprend des techniques de secourisme de base. Le cours aborde aussi la façon de prendre soin des enfants au quotidien (repas, bain, changements de couche, routine du soir).
Un certificat leur est remis lorsque le cours est réussi.

Demandez d’abord au candidat choisi s’il a le certificat de « Gardiens avertis » (dans le cas d’un adolescent) ou un cours de premiers soins et le cours en réanimation cardiorespiratoire (RCR) (dans le cas d’un adulte). Posez-lui également des questions sur son expérience et proposez-lui une ou deux mises en situation. Par exemple, demandez-lui comment il réagirait si l’enfant se blessait ou si un incendie se déclarait. Demandez-lui aussi de réagir à une situation fréquente et parfois inconfortable (ex. : si l’enfant pleure sans arrêt).

L’observation demeure toutefois le meilleur moyen d’avoir l’heure juste. Si votre candidat est l’enfant d’un ami ou d’un membre de la famille, observez son comportement, principalement lorsqu’il interagit avec des enfants.

S’il s’agit de quelqu’un que vous connaissez moins, demandez-lui de venir s’occuper une première fois de vos enfants lorsque vous êtes à la maison. Ce sera l’occasion de lui poser quelques questions et d’observer sa façon d’agir avec les enfants.

Idéalement, vous devriez rechercher les qualités suivantes chez un gardien ou une gardienne :

  • maturité;
  • fiabilité et sens des responsabilités;
  • bon jugement;
  • capacité à être attentif;
  • goût d’interagir avec des enfants.

Suggestions pour que tout se passe bien

Avant de partir :

  • Si c’est un nouveau gardien, demandez-lui d’arriver 15 à 30 minutes avant votre départ pour qu’il entre en contact avec votre enfant et que vous ayez le temps de lui expliquer la routine et les habitudes de votre tout-petit.
Si le nouveau gardien prend soin de vos enfants pour la première fois, il est préférable que votre sortie soit de courte durée. Cependant, si vous devez partir plus longtemps, appelez à la maison une fois au cours de la soirée pour vous assurer que tout se passe comme prévu.
  • Faites une liste de vos exigences spécifiques, comme l’heure du coucher, les émissions de télévision autorisées, les collations permises, les médicaments à prendre, etc.
  • Passez en revue les règles de votre famille et les consignes d’urgence. Faites visiter la maison au gardien et indiquez-lui où sont les sorties de secours, la trousse de premiers soins, l’extincteur d’incendie, ainsi que le matériel d’urgence, comme les lampes de poche en cas de panne d’électricité. S’il y a des endroits interdits ou dangereux, mentionnez-le-lui.
  • Rappelez-lui les règles de prudence de base. Par exemple, demandez-lui de verrouiller les portes après votre départ.
  • Précisez votre heure de retour.
  • Laissez toujours un numéro de téléphone pour vous joindre en cas d’urgence. Laissez également tous les renseignements importants : l’adresse complète de la maison et, si possible, le numéro de téléphone d’un voisin ou d’un ami qui habite tout près. Placez-les bien en vue à côté du téléphone de la résidence.

À votre retour :

  • Informez-vous du déroulement de la soirée. Par exemple, demandez au gardien comment s’est passée la routine du dodo ou la période du bain. Vous pourrez ainsi savoir s’il a bien réagi pendant la soirée et le rassurer sur ses actions.
  • Si votre enfant est en âge de parler, discutez avec lui de la soirée pendant le déjeuner du lendemain. Demandez-lui qu’il vous raconte sa soirée pour connaître ses impressions. Faites-le de façon informelle, sous forme de discussion avec lui, pour ne pas l’inquiéter. Insistez sur les bons moments qu’il raconte, de façon à ce qu’il garde un souvenir positif de sa soirée. Si cela n’a pas été le cas, n’hésitez pas à contacter le gardien ou la gardienne pour vérifier les propos de votre enfant. En ayant une communication ouverte, votre enfant, vous et le nouveau gardien vous sentirez tous en confiance.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Janvier 2016

 

Photo : iStock.com/Louis-Paul St-Onge

Ressources et références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

À lire aussi