Objets-mystères et histoires farfelues

Objets-mystères et histoires farfelues
Objets-mystères et histoires farfelues: activité pour jouer avec les enfants et stimuler leur développement.

Dans les années qui précèdent son entrée à l’école, votre enfant développe très rapidement son vocabulaire. Pour l’aider à exprimer ses idées et à mettre en pratique tous les mots merveilleux qu’il a appris, invitez-le à inventer des histoires farfelues à partir d’objets mystères. Ce jeu amusant et stimulant est une occasion idéale de réconforter, jouer et enseigner!

On a besoin :

  • de différentes choses et objets trouvés dans la maison (par exemple une cuillère, un peigne, une pomme ou un bracelet);
  • d’un sac en tissu.

Comment faire?

  • Placer les objets dans le sac en tissu. Demander à l’enfant d’y plonger sa main afin de deviner quels objets s’y trouvent.
  • L’inviter à choisir un objet, puis à s’en servir pour inventer le début d’une histoire.
  • S’il ne sait pas comment commencer, lui proposer une phrase de départ comme celle-ci : « Il était une fois un bracelet magique qui parcourait le monde afin de retrouver sa princesse... »
  • L’enfant peut ensuite choisir un autre objet pour inventer la suite de l’histoire, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus d’objets et que l’histoire soit terminée.
Les bienfaits

Cette activité met en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner et participe au développement de votre enfant de la façon suivante :

Réconforter : Il n’est pas toujours nécessaire d’utiliser un livre pour raconter une histoire. Il existe plusieurs courtes histoires qui sont faciles à retenir et que votre enfant ne se lassera pas d’entendre. À mesure qu’il retiendra l’histoire, il vous aidera à la raconter. Il pourra bientôt la réciter tout seul et en sera très fier!

Lorsque vous inventez une histoire farfelue avec votre enfant, vous montrez de l’intérêt pour ses idées. Si vous l’encouragez à s’exprimer et le félicitez pour ses talents de conteur, vous l’aiderez à avoir confiance en ses habiletés à communiquer et à inventer des histoires.

Jouer : En cachant les objets dans un sac, vous ajoutez du mystère à l’activité et permettez à votre enfant d’utiliser d’autres sens que la vue. En l’amenant à se faire une représentation mentale de l’objet, vous stimulez son imagination et l’amenez à ressentir de l’empathie pour les non-voyants.

Plusieurs objets permettent aux enfants de faire des expériences culturelles par le jeu. Glissez dans le sac des articles qui évoquent une autre culture, comme un bâton de cannelle, des maracas, des baguettes, etc. Ces objets amèneront votre enfant à poser des questions et à accroître ses connaissances.

Enseigner : L’utilisation d’objets concrets pour construire une histoire permet à votre enfant d’explorer les caractéristiques des objets et d’ajouter à son vocabulaire des qualificatifs comme « mou », « dur », « courbé » ou « laineux ». Demandez-lui de décrire l’apparence et la texture de l’objet, ainsi que le son qu’il produit.

Cette activité aide les enfants à comprendre que les histoires comportent des personnages, un début, un milieu et une fin, ainsi qu’une série d’événements principaux. De plus, elle contribue au développement de leurs habiletés en lecture et en écriture et leur donne un avant-goût des plaisirs que ces activités procurent.

 

Naitre et grandir.com

Décembre 2009

À lire aussi